Manga : The Witch and The Beast Tomes 5 & 6 & 7

Fiche

Bonjour tout le monde,

Vous savez que je soutiens à fond cette série qui est pour moi une pépite méconnue, je ne suis pas la seule, il y a aussi Esprit Otaku et l’Apprenti Otaku etc.
Il y a aussi des gens chez Pika qui la soutienne ❤ et je vous invite à écouter le Podcast c’est intéressant.
« Le Pika Podcast : découvrez les coulisses de Pika édition et
Nobi Nobi !
À travers différents portraits, nous levons le voile sur le chemin qui conduit un manga japonais jusqu’à nos librairies françaises
Pika Podcast – Épisode 1 : Directeur éditorial »
Tout nouveau tout chaud. D’autres à venir. En savoir plus.

Tome 5

Couverture The Witch and the Beast, tome 05

La série est toujours aussi prenante et intense, son graphisme est toujours aussi magnifique à observer et assure également l’ambiance. Tant de mystères demeurent, si nous apprenons des éléments, c’est toujours une petite partie en laissant planer des zones d’ombre qui attise l’envie du lecteur d’en savoir plus, de mieux découvrir cet univers.
Nous faisons autant de plus en plus la connaissance du bourreau que de la sorcière Angela, qui ne semble pas être n’importe quelle sorcière. Des personnages qui font parcourir des frissons dans notre dos. Ce sont des retrouvailles très mouvementées entre Guido et Angela.
Nous allons encore plus pouvoir constater la puissance du lien qui unit Guido et Ashaf, mais également assister à leur première rencontre, il fût quelques années. Ainsi nous allons suivre l’affaire qui fût confier à l’époque à Ashaf.
A travers le présent et le passé, nous continuons à avoir des informations sur les sorcières, le baiser de la sorcière, être sous une malédiction, etc.
A chaque fois, le doute s’installe sur ce qui est reprochait, ce qu’on voit immédiatement c’est surtout un refus de la différence, le besoin de trouver un coupable tout désigné.
Nous sommes dans une histoire dure et sans pitié qui va au fond des choses et n’hésite pas à tout renforcer, à y aller fort, à nous mettre des coups de poing. Il est compliqué de savoir à qui se fier. Mais au milieu de tout cela on a aussi des humains qui vivent leurs vies.
On nous amusera aussi en nous montrant les besoins de Guido, et combien c’est compliquer de s’en occuper.

Le travail sur le décor, les paysages, les combats, les personnages que ce soit dans un geste simple de la vie ou quelque chose de plus sérieux, des jeux d’ombre, nous transporte totalement dans l’histoire.
D’ailleurs les batailles sont du genre très explosif, rappelons que c’est un peu tout comme le caractère de Guido.

A la fin, Ashaf aimerait encore apprendre quelque chose à Guido, et comme à chaque fois nous commençons une nouvelle phase qui fait regretter au lecteur de ne pas avoir immédiatement la suite disponible.

Citation : « Un lien tout particulier se crée entre la personne qui lance une malédiction et sa victime. »

Mini avis Ly’s week : Très bonne lecture. Cette série continué à nous emmener avec elle, à nous troubler, à éparpiller les révélations.

Tome 6

Couverture The Witch and the Beast, tome 06

Encore une fois la série nous offre une ambiance de folie, happante qui dégage quelque chose de très fort, y compris par son graphisme.
Nous ne nous en relevons pas indemne. Ce tome est séparé en 3 parties : l’histoire principale, une petite histoire à part, et une histoire encore plus rapide, mais toutes savent nous clouer sur place et nous prendre par surprise par moment.
Si nous sommes au départ dans un autre univers, dont nous ne maîtrisons pas les règles, Guido non plus, il y a quelque chose d’assez édifiant dessus c’est qu’il ressemble au nôtre quelques années avant, en plein cœur de la noblesse. Et quand même, on nous dit rien de moins qu’il existe d’autres univers parallèles, et certains ne savent pas qu’il existe d’autres mondes. Croyez-vous que nous en reverrons un autre un jour ?
En attendant restons sur nos gardes, profitons de celui-ci, faisons bien attention aux détails. Au fait, comment vont-ils retrouver les collègues qui doivent les aider ? Non, ils n’ont pas de portable, aucun moyen direct de communiquer. De plus, dans ce monde, la magie n’a pas cours, par contre il y a d’autres créatures.
Il semblerait que l’étiquette y soit très importante, encore faut-il la connaître.
La rencontre avec leurs partenaires : Danword et Oskar va être des plus explosives, puis nous aurons quelques révélations sur Danword qui paraît aussi fougueux que Guido.
Nous serons laissé après une scène mémorable pour un chapitre bonus. Un gardien soumis a des règles très exigeantes rencontre une drôle de sorcière qui ne voudra plus partir, seulement elle bouscule son petit monde et ses croyances. Elle joue sur les mots et là encore, cela va finir en apothéose.
Enfin la dernière partie nous fait rencontrer quelqu’un qui souhaite ressusciter son père, vous découvrirez que ce n’est bien sûr pas si simple et le prix à payer.
Une série, rien que pour son univers mémorable, qui change de tout ce que vous avez pu voir, que je continue chaudement à vous recommander.

Citation : « Il existe d’autre univers parallèles improbables qui ne connaissent l’existence d’aucun autre monde mais Horrencia Seth ressemble à notre société. »

Mini avis Ly’s week : Très bonne lecture, graphisme sublime. Je trouve que cette série est magnifique, novatrice, même si parfois elle va utiliser des petits éléments déjà vus, normal quand on commence à accumuler beaucoup d’expériences. Bien trop méconnue, et à tort.

Tome 7

The Witch and the Beast T07

C’est toujours un énorme plaisir que de retrouver cette série tant sur ces qualités graphiques qui nous font faire des arrêts sur image que sa qualité scénaristique, ainsi que les surprises dont elle recèle. Nous sommes toujours dans l’arc où ils sont ailleurs, et pas du tout sur leur territoire, la tension est permanente, terriblement bien rendue. La fin nous donne qu’une seule envie aller dévorer la suite, mais il faudra attendre la sortie, en attendant remettons-nous de nos émotions. Ashaf et Guido sont infiltrés, en territoire ennemi, heureusement ils ne sont pas n’importe quoi et ont plus d’un tour dans leur sac, mais ils ne connaissent pas assez le monde de la nuit, tout maîtriser sera difficile, de plus le duo qui les accompagne est-il ou non digne de confiance ?
En tout cas, le tome nous permet d’en apprendre plus sur Danword et de constater ses choix. Quelles en seront les conséquences ? Et verra-t-on la fameuse reine de la nuit ? Nous y mêlons de légers instants de vie, de plus Guido s’interroge sur l’amour. Oui, on lui a vendu des choses, qu’il serait une force incomparable etc.
Elle aimerait tester. Il y a des réflexions intéressantes notamment nous tournons autour de la nourriture, de la viande. Il y a toute cette tension qui transparaît.
Guido et Ashaf ne savent pas à quelle sauce ils risquent d’être mangé, certes ils sont sur le qui-vive mais cela suffira-t-il ?

Mini avis Ly’s week : Très bonne lecture, plongée au cœur de la nuit, surprises de taille, univers super bien travaillé, on ne voit pas ça tous les jours, mais non ce n’est pas des enfants de cœur.

Citations :
« De toute façon, tu rechignes toujours à travailler en équipe. Et puis, tu peux m’interroger sur leur tempérament autant que tu le souhaites. Mais auras-tu seulement confiance en mes réponses ? »
« Apprends-moi l’amour.
T’avais dit que tu voulais me faire découvrir l’amour non ?!
Si toi tu penses que c’est plus important que n’importe quel sortilège ou n’importe quelle technique de combat c’est que la puissance de ce truc doit être plutôt balèze, nan ? »

Lu avec Izneo
Merci pour les ces lectures <3.

Laissez vous ensorceler ! Laissez lui au moins sa chance. Oubliez vos attente potentielles et laissez-vous porter !
La chose qui peut retenir ce n’est pas un monde d’enfants de cœur, donc pas pour tout le monde.

Mis également en avant dans les mangas sous-côtés aux côtés de A jouney beyond heaven. Oui, j’aurai encore pu en trouver d’autres.
Et piour vous quels manga sont sous côtés ? Avez vous envie d’essayer The Witch and The Beast ? Avez-vous tenté et comment ça s’est passé ?

Publicité

4 commentaires sur « Manga : The Witch and The Beast Tomes 5 & 6 & 7 »

  1. J’adore cette série, tout comme A journey beyond Heaven ; mais pour en revenir à nos sorciers et compagnie, j’ai adoré ces derniers tomes, le « nouveau monde » est bien travaillé et vraiment magnifique à contempler, c’était déjà le cas dans le tome 1 et cette gare victorienne dans laquelle se baladait nos héros.
    Le manga se densifie de plus en plus, nous sommes partis dans un autre arc mais j’espère aussi très vite revoir les inquisiteurs et les mages blancs.

    Un bon scénario, de bons dessins avec des décors superbes.

    Aimé par 1 personne

  2. Super article.
    J’ai découvert The Witch and The Beast un peu sur le tard (Tome 4) et je ne comprend pas pourquoi on en parle pas plus. Ta déjà tout dit sur les qualités graphique et scénaristique de la série, je rajouterais juste qu’elle arrive avec brio à intégré au fil des tomes de nouveau éléments pour étoffer encore plus le lore et la diversité de son univers ❤

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s