Manga : Colocataires à leur manière Tome 1

Couverture Colocataires à leur manière, tome 1

Scénario : Tsunami Minatsuki
Dessin : As Futatsuya
Nobi Nobi collection Genki
Prix papier : 7.20€
Prix numérique : 4.49€
Genre : Tranche de vie, Animaux
En cours avec 2 tomes en France, en cours avec 8 tomes au Japon

Résumé :
Auteur de romans policiers misanthrope et introverti, Subaru Mikazuki se réfugie chez lui pour se concentrer. Un jour, un chat errant lui inspire un nouveau sujet d’histoire. Il nomme l’animal Haru et observe son comportement énigmatique tout en poursuivant la rédaction de son récit.

Avis / Impressions :

Nous avons là une série très mignonne et douce qui nous fait passer un bon moment mais qui a aussi plus de profondeur qu’il y paraît et ne fait que s’étoffer au fil des chapitres. Si vous aimez les chats, vous devriez totalement craquer pour celui de la couverture, d’ailleurs elle est très drôle avec le chat sur la tête.
Vous remarquerez qu’il y a aussi un livre dessus. L’autre très belle idée de l’histoire est d’alterner les points de vue, celui de l’humain puis celui du chat, pour chaque chapitre, ce qui permet une meilleur compréhension de l’ensemble de la scène.
Ce nouveau manga est proposé par Nobi Nobi dans sa collection Genki, qui vise donc du feel good, de la bienveillance. Il y a 8 tomes de sorti au Japon et il est toujours en cours de parution. Le graphisme est assuré par FUTATSUYA Asu et le scénario par MINATSUKI Tsunami. Il n’était pas inconnu pour moi et m’a immédiatement donné envie vu que j’avais beaucoup aimé l’anime que vous connaissez plus sous le nom de « My Roommate is a Cat« . Il fait 12 épisodes et est en statut terminé, disponible sur Crunchyroll. le titre japonais est « Doukyonin wa Hiza, Tokidoki, Atama no Ue ». Nous pouvons espérer aller plus loin dans le manga.
Les deux premières pages couleur sont belles, agréables et douces. de manière général le trait graphique est doux, Haru est très attachant et mignon.
Subaru Mikazuki est introverti et misanthrope, pour lui sortir c’est un cauchemar. Il adore la lecture, toujours un livre en main, en réclamant plein et il est écrivain de romans policiers et semble rencontrer du succès.
Haru c’est le chat errant qu’il va recueillir et nommer. Cet adorable chat n’a pas toujours eu la vie facile, a du se battre pour s’alimenter correctement, etc.
Dans le même temps, il s’avère que Subaru a dû changer de responsable éditorial, il se retrouve avec Monsieur Kawase qui le pousse, y compris à sortir et raffole des chats.
Subaru qui ne supporte pas le bruit, les autres, sortir va déjà faire des premiers pas grâce ou à cause de Haru, question de point de vue. Cela va faire naître des interactions sociales, y compris il va aller dans une animalerie.
Le manga a des scènes drôles, ce pauvre Kawase qui n’a pas de succès auprès de Haru ou encore toutes sortes de quiproquos entre Kawase et Subaru, ou encore entre Subaru et Haru que les deux points de vue vont permettre d’éclaircir aux lecteurs. Mais il a également plus de profondeur et de réflexions en lui, il sait aussi se renouveler, avancer, nous faire rencontrer de nouveaux personnages. de plus, c’est un peu comme si Subaru et Haru étaient un peu écorchés vifs et portés le poids d’une partie de leurs passés.
Avez-vous bien regardé la couverture ?
A part une mèche rebelle et un chat concentré sur la tête de son maître, on peut voir le cat d’une autre couleur, et cat c’est un mot anglais signifiant chat en français, on peut aussi voir un chat logé dans la 2ème lettre « O » du titre ou encore des points de couleurs à différents endroits. En bref, déjà là, nous voyons qu’il y a tant à observer.
C’est ainsi adorable, drôle, mignon, craquant mais aussi plein d’autres promesses pour faire fondre nos cœurs.

Mini avis du Ly’s week : Bonne lecture très prometteuse. J’avais beaucoup aimé l’anime, c’est aussi le cas pour le manga. Le fait d’avoir le point de vue du chat et de l’humain est enrichissant, le chat est mignon comme tout, et leurs passés ont la vie dure. De plus, cela s’enrichit de plein de personnages et oblige notre jeune homme a plus s’ouvrir. Il est introverti et misanthrope (je le comprends XD).

Lu avec Izneo
Merci pour la lecture ❤

Citations :
« C’est bien de lire des livres mais sortir vous offrirait d’autres sources d’inspiration, vous ne croyez pas ? »
« J’aimerais tellement vivre sur une île déserte enfoui sous une montagne de livres. »
« Vous vivez ensemble du coup vous êtes une famille. »

Déjà totalement conquise et charmée par l’anime, la façon dont il s’étoffe, les nombreuses réflexions, le manga est aussi un grand OUI, qui va sans doute se renforcer au fil du temps ❤
L’air de rien avec Haru, Subaru va devoir avoir plus d’interactions sociales.

Et pour vous alors ? Vous avez tenté ce manga ? Tenté l’anime ? Il vous intéresse ?

Publicité

Un commentaire sur « Manga : Colocataires à leur manière Tome 1 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s