Romans : James Holt Tomes 1 & 2 : Une histoire d’élu pas comme les autres

Couverture James Holt, tome 1 : Révélations Couverture James Holt, tome 2 : Échec et mat

Saga en 5 tomes

de Aline Godfroid
(puis à propos de l’artiste pour la découvrir)
Editions : LivrS
Prix papier : 15€
Prix numérique : 4.99€
Sortie du 1er tome : 9 mars 2021
Sortie du 2ème tome : 1er mars 2022
On est bien lancé, peut être le 3 en mars 2023 ?
Genre : Science-Fiction, Jeunesse

Histoire : 

Regardez-les.

Une bande d’amis. Cinq orphelins liés par l’alchimie d’une famille, à défaut de parents. James, Sarah, William, Emma et Sophie. Ils pourraient passer pour des adolescents normaux…

Regardez-les mieux.

Lorsqu’ils sont contraints de fuguer pour sauver leur peau, ils ne soupçonnent pas une seule seconde la traque impitoyable qui va les pousser dans leurs derniers retranchements. De phénomènes surnaturels en course-poursuite sur les toits Bruxellois, ils vont rapidement comprendre qu’un abîme de secrets attend pour les engloutir. Prenez garde. La vérité vous attend, tapie dans l’ombre, cruelle et dangereuse. Mais surtout, le voile se lèvera sur l’histoire de James Holt, douze ans, et du Dévoreur de Planètes, désigné comme son ennemi mortel…

Mon avis / Mes impressions :

Petit avertissement, si jamais vous lisez le tome 1 et vous êtes genre à la moitié, voire presque à la fin, que cela vous plaît beaucoup, allez vite chercher le tome 2 🙂 La fin du tome 1 est dévastatrice. Le tome 2 on est curieux de la lire la suite, mais ça va mieux (heureusement vu que là pas le choix)

Je suis basée sur le livre numérique, je n’ai pas celui en papier donc je ne peux pas vous faire de retour sur ce point.
Mais ce que je peux remarquer dans ma version ce sont deux très belles couvertures qui donnent envie, et une police d’écriture des romans qui est un délice. Des petits effets de style par moment, comme un peu d’italique, de majuscule, du gras etc.
C’est bien aéré aussi.
Et le tout participe au plaisir de lecture.
Des chapitres assez courts. On a juste le numéro du chapitre.

Aline Godfroid, l’autrice est belge, justement l’histoire de ses romans jeunesses se place à Bruxelles. Si vous êtes français comme moi, cela vous changera. Les belges seront sans doute content d’avoir ce pays comme lieu de leur histoire.
Sa plume est très agréable, elle dégage quelque chose, je trouve qu’elle a également un côté proche de nous.
Tout est très fluide à lire. Elle regorge d’idées, un peu comme un mélange de plein d’idées connues mais agencés d’une manière étonnante, détonante, totalement surprenante. La seule chose c’est que parfois j’ai eu l’impression d’un effet de trop, d’aller trop loin (notamment à la fin du tome 1). Mais en tout cas si on vous l’a trop fait, allez y, je ne pense pas que vous devinerez, ça vous changera.

Tome 1 : Révélation

Il nous offre un prologue qui met en avant quelque chose de novateur, un côté science-fiction. Celui-ci sera très présent tout du long, et si comme moi c’est quelque chose que vous aimez, appréciez, cela vous plaira.
Ensuite nous ferons la connaissance de James Holt, de l’orphelinat, de ses compagnons. Là, nous sommes plus en partie en terrain connu. Des orphelins, une histoire d’élu, un personnage qui va se révéler et peut être pas que lui. En même temps, ils sont en pleine adolescence et grandissent. 
L’autrice est pleine d’humour aussi.

Extrait :
« 28 juin 2019.
Personne ne pense échouer un jour à l’orphelinat Saint-Victor. Et tant mieux pour ce « personne ». Il vaut mieux ne pas savoir ce qui se cache derrière ces murs de crépi jaune, à l’intérieur de cette imposante bâtisse rectangulaire nichée au beau milieu d’un quartier bruxellois. »

Ainsi on situe, avec une date qui est proche de nous. La deuxième phrase j’adore c’est très bien dit, original, impactant. Puis on a une description.
Par moment, elle sait être simple, incisive et percutante.

Tout le monde en a rêvé un jour, si si dites pas le contraire, elle l’a fait [à chacun sa décision]Dites bonjour aux aliens[/fin]

Ils ne font pas du tout leur âge par contre, mais ça c’est quand même assez souvent qu’on s’en fait la remarque, et en les voyant sur la couverture pareille, on penserait quelques années en plus (plutôt 15-17 ans que 12 ans)

Tout commence progressivement, et quand ils doivent fuir tout va s’enchaîner de plus en plus.

Le tome 1 introduit l’univers, nous immerge de plus en plus et place les pièces sur l’échiquier.

Tome 2 : Echec et mat

J’ai particulièrement apprécié l’initiative de nous reparler de tout le monde.
Nous commencerons cette fois-ci en décembre 2019.
Cette partie se révèle totalement imprévisible et parfois complètement folle. Le jeu est beaucoup plus gigantesque que vous pouvez le penser. Une gigantesque partie d’échec.
La partie va être sacrément endiablée, et peut être que vous ne connaissiez pas si bien que cela encore tout le monde. Eh oui, il y a toujours des choses à découvrir. James aussi continue à en découvrir sur lui-même.
Et bien sûr, vous reverrez certains personnages mais en aurez aussi des nouveaux.
Nous nous retrouvons un peu comme si le monde était tombé dans une dictature avec des couvre-feux. Et où survivre prend encore plus d’ampleur, ça a bien sûr était le cas dès après avoir quitter l’orphelinat mais là le niveau est plus élevé, le monde a sombré.

Extrait (à vos risques et périls)
« On n’y croyait pas, au début. Un extraterrestre mangeur de planètes cherchant à tuer un adolescent, dévorer la Terre, avant de repartir dans l’espace gober d’autres galaxies ? Du grand n’importe quoi. »

Et pourtant il n’y a que 6 mois qui ont passé, mais vous le savez bien, il suffit d’un instant pour tout changer.
Bien sûr qu’il y a des rebelles.

Si la fin n’est pas aussi difficile que le tome 1 pour patienter, elle vous donnera néanmoins un nouvel électrochoc ^^

Citations :
« Ou alors, je lui demande directement ce qui ne va pas… mouais, c’est pas super subtil, mais chuis face à un mec, ça fera l’affaire. »
« Elles ont arrêtées de se reposer sur les autres Elles se referment … »

Les personnages

Nous avons des personnages riches et variés
Nous avons déjà notre groupe : James, Sarah, William, Emma et Sophie. Avec chacun leurs personnalités, leurs histoires.
Mais nous allons au cours des 2 tomes croiser également d’autres multiples personnages.
Et ne croyez pas que tout sera facile, que ça ne va pas faire très mal par moment.
Je ne vais pas vous parler de tout le monde, mais d’un personnage différent et de la grande méchante de l’histoire.
Nous avons une grand-mère qui n’a pas la langue dans sa poche et qui joue aux jeux vidéos, elle y est même fort bonne : Sofia/Sofiasta. Un personnage des plus savoureux.
Et autrement, nous avons celle qui a perdu la tête, qui a des rêves fous, un véritable génie scientifique du mal, et elle est douée. Saperlipopette ! Roxane, mais ce n’est pas son unique prénom, la seule façon de la nommer. Elle aussi continue de se révéler dans le tome 2. C’est un personnage très bien travaillée, elle est très dangereuse mais elle a une vie, un passé, elle n’est ni toute blanche ni toute noire.

Extraits :
« Veuve endurcie, Sofia n’a pas peur de passer la nuit scotchée à sa tablette, son PC, son portable, sa console, son casque de réalité virtuelle, voire sa radio
« Raph retombe maladroitement sur le coussin. Ses cheveux roux sont en pétard à cause de l’électricité statique. A ses côtés, Sofia Maes, soixantenaire qui terrorise tous les gamers du pays. »
« Comme dans Spider-Man…songe Sofiasta. »
« Roxane marche seule dans la rue. Décidemment, la confiance aveugle qu’accordent les enfants …. causera leur perte. Elle lâche un petit rire en songeant à l’air ahuri de ce pauvre gamin … »
« D’une nature curieuse, Roxane s’est livrée dix ans plus tôt à des expérimentations … »
« Roxane ne doit jamais relâcher sa vigilance. Sa vie est une partie d’échecs constante. « 

Si vous n’avez pas fait attention au lien que j’ai mis sur l’autrice, sachez aussi qu’elle est encore très jeune.

Il fallait oser quand même mélanger tant de thèmes.

Ses remerciements à la fin du tome 2 m’ont aussi fait sourire.
Vous pourrez également apprécier quelques croquis.

Il y a aussi un lexique à chaque fois en fin de tome.

A retenir en bref

-> Un sacré univers
-> Une plume agréable, proche de nous
-> Des idées qu’on a déjà pu voir mais assurément pas comme ça. Aline est vraiment bluffante par moment.
-> Aline a une imagination débordante
-> J’ai juste l’impression parfois d’un sentiment de trop
-> Ce n’est pas simple de suivre toutes les scènes d’action (mais c’est peut être juste moi)
-> Toutes ses références qui nous parlent et nous font sourire
-> Aline n’a rien a envié aux gros blockbusters où on a aussi du mal à y croire et elle sait être plus originale
-> Si elle arrive déjà à nous faire cela aujourd’hui, à suivre pour le futur
-> Sa façon d’amener les choses
-> Une histoire et un univers d’une grande richesse
-> Elle est capable de nous faire revenir des choses en pleine face comme un boomerang, tout comme de nous pousser à remettre en question des éléments après une nouvelle révélation fracassante.
-> De l’action, de la psychologie

Je vous montre aussi un extrait intéressant de mon communiqué de presse :
« Premier tome d’une pentalogie, ce roman pose les bases d’un univers de science-fiction destiné aux préadolescents et adolescents.
Les thèmes abordés dans ce premier tome sont la recherche d’identité, le questionnement de ses origines, notamment familiales, l’importance des relations d’amitié et la crise d’adolescence. »

Merci à LivrS pour la découverte de cet univers, de cette autrice, les lectures, les envois de ces ebooks et la confiance.

Vous connaissez ? Il vous tente ?
Comme je ne pense pas que vous ayez déjà vu ça, rien que pour ça et comme la plume est fluide, c’est à tenter !
Je vous encourage à lui laisser sa chance 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s