Manga : Time Shadows Tomes 12 & 13 (Fin)

Fiche

Tome 12

Couverture Time Shadows, tome 12

Quand on commence le tome, on croirait presque un instant que tout est normal, c’est un grand jour, une fête, mais tout cela n’est qu’illusoire.
Alors que des gens profitent de cette journée, dans l’ombre se déroule une très grande bataille qui décidera de tout le reste, y compris ce que sera demain et s’il existera.
C’est très agréable de voir tout le monde participer dans le groupe de Shinpei, se donner du mal, faire des efforts. Chacun compte à sa manière et a quelque chose à apporter. Ainsi nous voyons à l’oeuvre la force de l’amitié et de l’amour. Quel est véritablement leur plan ? Bien entendu pour conserver le plaisir intact, ce sera au lecteur de le découvrir.
Mais on le sait bien, rien n’est jamais simple, les plans ne marchent la plupart du temps pas exactement comme on le voudrait.
C’est un sacré jeu que se livre les forces en présence, y compris celle de l’information. La série est également une histoire intéressante pour se rappeler combien c’est important, et à quel point avoir les bonnes informations peut changer la donner, nous aider, y compris au bon moment.
A certains instants, le groupe va se séparer aussi. Il faut continuer à avancer, coûte que coûte. Le dernier moment, les hésitations, les doutes, il faut s’en méfier.
Nous voyons Ushio sur la couverture du tome, un personnage que nous avons appris à apprécier tout au long de notre découverte de cette histoire.
Tout se joue sur le temps sous toutes ses formes. Le lecteur est embarqué, il aura sans doute de quoi se faire des nœuds au cerveau, mais le mangaka aussi, d’ailleurs il est touchant
dans son petit mot de la fin. Comme toujours, ce qui tourne autour des ombres aura de quoi faire frémir.
Nous allons inexorablement vers la fin, mais ceci n’est pas encore le dernier tome. Plus que deux, que va-t-il encore se passer ? Affaire à suivre.

Tome 13

Couverture Time Shadows, tome 13

Et voilà c’est ainsi qu’avec son 13ème tome s’achève ce manga, alors qu’en parallèle commence l’anime, une autre forme de retour dans le temps.
Nous pourrons noter que le dernier tome fait 240 pages, qu’il repose en très grande partie sauf la toute fin sur la bataille ultime contre la personne la plus dangereuse et folle.
Le combat est très compliqué, c’est celui de la dernière chance, aucun retour en arrière ne sera possible, le graphisme reste assez mauvais et confus sur ses scènes de combat.
C’est joué de manière à nous faire retenir notre souffle plusieurs fois, autrement il faut lire et vivre cela par procuration de votre côté aussi.
Le dernier chapitre boucle donc tout, il a un peu une beauté, du plaisir, un zeste de folie, mais un peu comme pour tout ce qui touche de près ou de long à la ligne temporelle.
Il procure évidemment pas mal d’émotions aussi.

Bilan
C’est donc avec cette très belle couverture mettant en avant Shinpei et Ushio, qui est aussi très lumineuse que nous allons nous quitter.
Qu’est-ce qu’on peut en retenir au final ? Je la conseille aux gens qui aiment tout ce qui jouent avec les lignes temporelles, qui s’intéressent à cela et aux boucles temporelles.
Alors la série est globalement sympathique, vaut la lecture, et cela pourrait même plus le faire de tout lire dans un temps assez courts pour se rappeler des différentes informations.
Ce que j’ai apprécié de mon côté : l’aspect île, qui est un peu comme un personnage, il y a des airs de vacances et en même temps d’être un peu éloigné du monde, découvrir les relations entre les personnages, la complicité et la relation très forte qui unit Shinpei et Ushio, certaines très bonnes idées mises en place, l’ambiance, tout ce qui tourne autour des ombres qui nous donnent de bons petits frissons aussi et de l’originalité.
Ce que j’ai moins apprécié, eu plus de difficulté : c’est le côté un peu brouillon et confus des scènes d’action par moment, l’inégalité de l’oeuvre dans l’ensemble, il y a du bon, du moins bon, par contre comme je n’ai pas vraiment de mémoire impossible de vous dire si tout me semble coller ou pas, j’aurais sans doute plus apprécié d’avoir des éléments mieux resitués.
En divertissement, il fait son travail, ce n’est pas non plus une trop longue série pour réussir à la caser. Elle fait 13 tomes.
Alors vous êtes allés sur cette île ou prêt à y aller d’une manière ou d’une autre ?

Time Shadows est un peu une série de cœur, un bon divertissement, une ambiance, de bonnes/très bonnes idées, mais des éléments qui m’auront moins convaincu, surtout les scènes d’action trop brouillons et confuses.

Lu avec Izneo.
Merci pour ces lectures 🙂

L’anime est connu également sous le nom Summer Time Rendering
Le manga est temporairement disponible sur la plateforme Manga IO, suivre leur planning pour voir quand est mis la suite. 3 tomes de débloquer actuellement.
D’ailleurs c’est l’occasion ou jamais d’essayer :
Offre anniversaire exclusive : le premier mois passe à 2 € !!
Disponible jusqu’au 31 mai inclus
J’en profite autant pour saluer toute l’équipe de Manga IO sur ce qu’ils nous proposent, l’enrichissement qui continue, ainsi que Kana qui a a vraiment fait une entrée remarquable et proposait des titres de tous les horizons, et ainsi pourrait peut-être en convaincre d’autres. *applaudit*

Connaissez-vous ? L’avez-vous lu ? Auriez-vous envie de la lire ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s