Manga : Frieren Tome 1 – A la découverte de l’après bataille (Fiche)

Couverture Frieren, tome 1

Edition : Kioon
Titre original : Sôsô no Frieren
Dessin : ABE Tsukasa
Scénario : YAMADA Kanehito
Shonen : En cours avec 2 tomes en France. En cours avec 6 tomes au Japon.
Genre : Aventure, Fantastique
Prix papier : 7.90€

Trailer VO
Présentation éditeur
Extrait

Le trailer nous accroche bien aussi, je trouve <3.

Pour resituer rapidement, la série m’intéresse beaucoup, la communication de Kioon, le graphisme, le genre, les promesses m’intéressaient fortement.
Comme je n’ai pas (encore) de nouvelles de Kioon, je ne sais pas où me situer, à quoi j’ai le droit, le kit presse a l’air fabuleux, mais réserver à certains peut être ? Bref, je ne voulais pas prendre le risque de ne pas avoir le mini artbook, et pleurer doublement. Les collectors ayant une durée de vie/disponibilité limitée (surtout en ce moment).

La mise en avant à ma librairie parce que c’est fabuleux, et que Kioon a donné du matériel aux libraires.

Prix du collector du tome 1 dans un coffret avec le tome 1 + un mini artbook : 10.95
C’est bien indiqué sur le coffret 🙂

Le mini artbook est en hardback et c’est un bel objet, il contient des illustrations couleurs, d’autres en noir et blanc, croquis, des pages un peu spéciales (une merry christmas 2020). Tout le monde peut l’avoir, le prix me semble raisonnable. Bref, si vous accrochez à la série, je pense que vous serez content de l’avoir.

La communication de Kioon a été assez impressionnante sur ce titre.
Ils croient en ce titre et j’ai très envie d’y croire avec eux.

Moi cette communication, ça me parle et touche directe, surtout le 1er paragraphe.

« Véritable coup de cœur éditorial, cette série revisite le genre de la fantasy de manière originale et délicate. Peignant avec brio la beauté éphémère des choses, ce titre captivant est une merveilleuse ode à l’amitié et à l’importance du temps qui passe…

Élu manga de l’année au Manga Taishô Awards 2021 et lauréat du prix Osamu Tezuka de la meilleure nouveauté 2021, Frieren est une vraie réussite critique et commerciale au Japon, avec à peine 6 tomes parus et déjà plus de 5 millions de ventes ! »

Une interview très intéressante partagée cette semaine sur les réseaux sociaux. Ca me montre aussi qu’on a des affinités.

Pour finir, il faut savoir qu’ils la sortent également en numérique, et qu’elle est disponible sur Izneo et toutes les autres plateformes numériques. Pour avoir lu l’extrait sur Izneo, le rendu est superbe.
Mais Kioon font de très beaux objets livres, avec une granularité de papier satisfaisante (à mon sens), blanc (ouf *o*), des dos beaux avec un personnage dessus, du coup c’est un plaisir indéniable à regarder dans la bibliothèque.

Résumé :

Le jeune héros Himmel et ses compagnons, l’elfe Frieren, le nain Eisen et le prêtre Heiter, rentrent victorieux de leur combat contre le roi des démons. Au bout de dix années d’efforts, ils ont ramené la paix dans le royaume. Il est temps pour eux de retrouver une vie normale… Difficile à imaginer après tant d’aventures en commun !
Frieren, elle, ne semble guère touchée par la séparation. Pour la magicienne à la longévité exceptionnelle, une décennie ne pèse pas lourd. Elle reprend la route en solo et promet de retrouver ses camarades un demi-siècle plus tard. Elle tient parole… mais ces retrouvailles sont aussi les derniers instants passés avec Himmel, devenu un vieillard qui s’éteint paisiblement sous ses yeux. Frieren est sous le choc… La vie des humains est si courte ! L’elfe a beau être experte en magie, il lui reste encore un long chemin à parcourir pour comprendre la race humaine… Son nouvel objectif : s’initier aux arcanes du cœur !

Mon avis/Mes impressions :

« Frieren » a fait beaucoup de bruit, Kioon semble le porter très haut et croire en lui, et j’ai bien envie de faire de même.
Du jamais vu en monde de fantasy, nous commençons après la bataille, après 10 ans de combats, ce qui n’est quand même pas rien. Ils ont dû faire équipe, traverser vents et marées, faire face, et sans doute apprendre à se connaître. Mais ici, ils rentrent au pays, nous arrivons après la bataille, mais aussi faisons connaissance avec eux à ce moment là.

Himmel, le héros. Eisen, le guerrier. Heiter, le prêtre et Frieren, la mage. Leur quête parle aux gens lisant ce type d’ouvrage et aux gameurs jouant à ce type de jeux.
Frieren porte l’histoire, et j’imagine que c’est elle qui est symbolisée dans le « I » de la couverture et après chaque numéro de chapitre.
Frieren, l’elfe, le temps passe différemment pour elle, ainsi elle n’avait pas pris conscience de certaines choses mais va y être confronté de plein fouet. Pendant tout le tome 1, elle ne semble pas changer physiquement d’un iota, alors que tous les autres autours sont impactés. Il sera fait de séparations et de retrouvailles, de réflexions sur le temps qui passe.

Frieren n’a plus vraiment de quête, un voyage précis à faire, mais elle se promène au grès de ses envies, de ses impulsions, ou de ce qu’elle pense devoir faire.
C’est à travers des souvenirs que nous verrons ce qu’ils ont traversé tant sur le plan humain que les combats menés, et j’imagine que cela sera exploité tout du long et très intéressant.
Frieren a l’air aussi un peu froide au premier abord, mais elle ne l’est pas tant que cela. A force de passer du temps ensemble, ils s’étaient plus ou moins cernés.

Frieren va également faire une nouvelle rencontre, un peu orienté par une ancienne, et ce ne sera sans doute pas la dernière.
C’est rare et précieux de pouvoir voir le monde d’après, ce que les gens ressentent, pensent, savent, comment ils vivent maintenant, mais aussi la fameuse action du temps qui passe inlassablement sans qu’on ne puisse rien y faire, qui peut entraîner certains oublis.

Pour finir, ce n’est que le début, nous verrons ce que ça donnera par la suite, comment cela se développera, ce qu’on nous proposera. L’idée est très plaisante et très prometteuse. Le graphisme est une pure merveille, il n’est pas rare de s’arrêter et de l’admirer, de regarder le paysages, les étoiles avec eux. Au fur et à mesure, nous découvrons l’univers qui semble prometteur aussi et nous émerveille par moment. Nous avons déjà découvert un peu de bestiaire dont un animal craquant, et une fleur avec un nom très poétique qui n’est pas sans importance.

C’est touchant, doux, amer, beau, triste, plein d’espoir. Un mélange de sentiments nous envahi, et ce sera sans doute un énorme plaisir que de suivre Frieren dans ce monde d’après, de voir les liens relationnels et leurs influences du passé, et de sa vie de maintenant, ainsi que de découvrir l’univers et toute sa richesse. Le temps qui passe inexorablement nous donnera aussi bien des émotions.

Graphisme

Citations  :

« C’est vrai, notre périple aurait pu s’arrêter avant même d’avoir commencé ! »
« Je savais que les humains ne vivaient pas longtemps. Pourquoi je n’ai pas cherché à mieux le connaître ? »
« C’est vrai qu’on en a vu de toutes les couleurs mais on s’est bien amusés. Je suis content d’avoir partagé ces moments avec vous ! »
« Tout le monde n’a pas le même rapport au temps que moi. »
« Quand on s’est démené toute sa vie, on n’a pas envie de disparaître complètement. »
« Moi, en revanche, ma seule ambition était de passer le reste de mon existence en paix sauf qu’un jour, je me suis rendu compte que s’il m’arrivait quelque chose, le courage, la volonté, l’amitié et tous les précieux souvenirs qu’il m’avait transmis disparaîtraient à jamais. »

Très belle découverte. Très bonne lecture. Très prometteuse.
Je serai ravie de la porter au fil du temps (et non simplement au début) *croise les doigts*

Ma story insta à la une sur Frieren pour pouvoir s’imprégner encore plus et avoir l’ensemble des images.

Et vous, vous aimez la fantasy ? Vous êtes tentés ? Envie de partir à l’aventure ? Comment trouvez-vous le graphisme ? Comment trouvez-vous l’idée ?

10 commentaires sur « Manga : Frieren Tome 1 – A la découverte de l’après bataille (Fiche) »

  1. Comme toi, j’attendais le titre et je n’ai pas été déçu. J’ai eu la chance de le recevoir de la part de Ki-oon de mon côté.

    J’espère quand même davantage d’émotions au fil des volumes, mais je pars très confiant compte tenu de ce qu’il en est avec ces deux premiers tomes.

    Aimé par 1 personne

    1. Super je suis ravie. J’ai eu la personne en charge entre temps et elle m’a rassuré sur le fait que j’y avais aussi le droit donc j’attends impatiemment son arrivée.
      Je pars confiante avec Kioon, les promesses, le 1er tome mais j’ai hâte quand même d’au moins lire mon tome 2, j’en profiterai peut être pour me faire une relecture du tome 1.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s