Manga : A tes côtés Tomes 5 & 6

Fiche

Tome 5

Couverture À tes côtés, tome 5

Ce manga continue à être une petite parenthèse douceur, à donner le sourire aux lecteurs, et il est remplit de bienveillance.
Recommander pour faire du bien au moral.

Le mois d’avril signe au Japon le renouveau, c’est le moment de changer d’année, où on risque de changer de classe. Personne n’y peut rien, c’est le hasard qui décide. Mais en même temps, cela peut être le moment de changer, de se dépasser, d’essayer de nouvelles choses, de rencontrer de nouvelles personnes, etc.
Le mieux restant de tenter de voir le côté positif, même si être séparé des gens avec qui on s’entend bien n’a rien de facile.
On sait ce qu’on a, on ne sait jamais vraiment ce qu’on aura ensuite, mais on n’a pas toujours vraiment le choix.

Heureusement rien ne les empêche de se retrouver en-dehors des salles de cours ou à d’autres occasions, ils sont toujours dans la même école.
Nous allons nous interroger sur Hananoi, mais pourquoi préfère-t-il rester seul ? Est-ce vraiment un choix ? Et jusqu’à quel point ?
Et ce qui est vraiment super, c’est de voir Hotaru qui pense à cela. Elle veut être là pour lui, mais sans le forcer.

De la même manière, il y a la façon dont on appelle les gens : prénoms, noms, surnoms, et le lien affectif qu’on a avec la personne qui joue/influence.
Mais aussi comment tout a commencé. Ainsi il est difficile de changer quelque chose qu’on fait presque par automatisme sans arrière-pensée.

Nous allons également avoir quelques flashbacks du passé. Nous continuons également à découvrir Yao, et les soucis que peut lui poser sa personnalité, surtout en amour.
Les jeunes gens se parlent, se cherchent, se questionnent.
Hananoi et Hotaru continuent à faire évoluer leur relation amoureuse, à faire des essais, mais surtout ils prennent leur temps, sans rien brusquer, et toujours en respectant l’autre, avec l’envie d’en découvrir de plus en plus sur l’autre mais à leur rythme. Ils nous offrent de jolies scènes toutes tendres.

Vivement la suite de cette belle histoire.

Tome 6

Ne sont-ils pas trop adorables sur la couverture ? Il la soulève en souriant, et elle a une expression toute mignonne. Mais après la lecture, quand le lecteur voit à quoi ça fait écho, cela prend encore plus de sens, et c’est encore plus beau.
Qu’il est bien, doux, attentionné ce manga, et il est de mieux en mieux. Le lecteur en ressort lui aussi avec un grand sourire aux lèvres et en ayant passé un si délicieux moment (j’espère que ça vous fait pareil). Les petites scénettes qui sont intercalées permettent d’apprendre quelques détails en plus qui ont leur intérêt.
Dans ce tome, c’était un super et adorable moment que de découvrir Hananoi jeune, gamin en primaire, et ses balbutiements avec l’amour. Il repense si tendrement à ces moments là, et à tout le chemin qu’il a fait. Même si certains moments ont tendance à nous serrer le cœur, de le voir si seul, à prétendre être mieux sans ami. Mais il va à son rythme, et découvre de nouvelles choses. La relation amoureuse qu’il entretient avec Hotaru est de plus en plus belle, toujours bienveillante, toujours sincère.
Chacun prend soin de l’autre et sait se mettre à sa place. Ils avancent joliment et à leur façon. Nous voyons également la grande sœur d’Hotaru qui apporte une jolie dimension, et qui quelque part veut garder son image, mais ne sait pas toujours quoi dire. Finalement, sa petite sœur l’a devancé en expérience amoureuse. Elle va également voir pour la première fois Hananoi, et se méfier de ses intentions. Elle est comme une lionne avec sa petite sœur, elle est intéressante et apporte de nouvelles approches. Tout comme le chef de la librairie qui aura l’occasion de discuter avec Hananoi. Hotaru et Hananoi vont se lancer à corps perdus dans un tournoi de basket-ball, chacun va finir par faire pas mal d’entraînements, et avoir l’envie de gagner. Ce qui fait aussi qu’ils pourrons moins se voir. Mais comment se fait-il qu’Hananoi aussi se lance tellement à fond ? Pendant un moment, on se croirait ainsi dans un manga sportif, et nous avons de très belles scènes, et d’autres bien dynamiques à cet effet. Ce qui est surtout intéressant ce sera de voir Hananoi avoir des relations avec les autres membres de son équipe. Il y va lentement mais sûrement et parfois maladroitement. Heureusement également que Keigo est là, vu qu’Hananoi peut facilement être mal interprété. Après ce super moment passé ensemble, on a qu’une hâte, les retrouver. La suite en septembre.

Merci à Izneo pour ces lectures.

Ohh là là ils n’étaient pas encore en ligne, j’y remédie, les 2 suivants bientôt et on fait le point 😉
Spoiler : C’est très positif, très conseillé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s