Manga : La Princesse & la Bête Tomes 14 & 15 (Fin)

Hello,

C’est la dernière fois que nous nous retrouvons pour cette petite pépite, du moins au niveau des avis, vu que le tome 15 est le dernier, rien ne m’empêchera de la remettre en avant si envie / y pense … ^^
Ce n’est qu’un au revoir.
Et puis elle restera trouvable sur le blog …

Fiche

Tome 14

La Princesse et la Bête - Yu Tomofuji

Seto révèle son plan et montre son vrai visage, y compris sa souffrance passée, pourtant son attitude a une ironie terrible. Il est prêt à poursuivre Léo et Sali jusqu’au bout du monde et a les exécuté.
Léo fait face à son pire cauchemar, et personne ne croit au départ ce qu’il voit. Tout cela semble tellement inconcevable. Mais quelles sont véritablement les origines de Léo et son secret ? Vous en découvrirez enfin plus dans ce tome.
Et qui sera être à ses côtés ? Lui qu’on dit indigne d’être le roi à cause de sa face cachée, a pourtant tant fait pour le royaume, pour les démons, et œuvrer pour l’égalité des chances. Tant de gens ont de quoi lui être reconnaissant.
Pourtant Seto, à peine au pouvoir, que déjà il change des règles, et veut mettre en place des choses effroyables qui vont anéantir tous les efforts de Léo et risquer de précipiter une guerre entre les démons.
Alors qui est vraiment digne d’être le roi ?
Léo d’abord très déboussolé doit reprendre courage, mais il peut toujours compter sur sa Salifie. Et elle ne sera pas la seule à le suivre tout en sachant cette vérité tant redoutée, grâce au respect et tout ce qu’il inspire.
Les fondements de leur société sont ébranlés plus que jamais.
Emotions, actions, chacun doit choisir son camp, faire des choix. L’importance de la liberté, de l’égalité, la peur de l’inconnu.
Nous sommes dans l’ultime arc, et nous avons hâte de découvrir la suite.

Citations
« Quelle que soit son espèce chacun doit pouvoir être fier de ce qu’il est et personne n’a le droit de traiter l’autre avec mépris. Un pays se doit d’être un lieu où tout le monde a le droit au respect ! »
« Mon objectif n’était pas seulement de réunir des espèces différentes dans un même endroit.
Je souhaitais un royaume où chacun pourrait vivre libre quelle que soit son origine. »

Tome 15

La Princesse et la Bête - Yu Tomofuji

Nous voilà arriver au dernier tome de cette magnifique et exquise série qui m’aura régaler tout du long. Dernier round, dernières batailles, dernières surprises, bien que ce soit également le début d’autre chose.
La spécificité du roi, ses origines, lui ont donné les moyens et l’envie d’oeuvrer pour son peuple, une belle prise de recul. Il est tellement imposant à certains moments, il force le respect, cela fait d’autant plus plaisir de le voir travailler dans le bon sens, pour le meilleur, pour l’égalité. Sa rencontre avec Salifie les a changé tous les deux.
Nous les avons vu évoluer, changer et surtout ce lien unique qui les unit, leur amour si fort qui défie tant de choses et déplaît par moment.
Il est temps de voir comment chacun va réagir, ça donne des scènes aussi intéressantes qu’émouvantes, avec quelques réflexions pertinentes.
Du début à la fin, il y a une certaine force des propos, cela peut sembler rester assez gentil. Effectivement, nous ne sommes dans de la dark fantasy, mais on a aussi besoin de ce genre d’histoire, de douceur, de positivité, de croire à un monde meilleur où chacun pourra trouver sa place.
Salifie est gentille, généreuse, bienveillante, une partie le lui a fort bien rendu, mais elle sait aussi répondre, elle n’est pas si naïve que cela pour autant, et par moment elle en impose autant que son homme quand on la cherche un peu trop.
Ce monde a su nous émerveiller, nous réserver quelques sueurs froides, nous surprendre. Il y a de réelles avancées, des secrets, plein d’éléments à découvrir. Il y autant leur couple que le royaume en jeu, ce n’est pas simple.
Pour ma part, je conseille très fortement cette série, et j’espère bien pouvoir découvrir l’anime, car oui il y en a un de prévu, en espérant qu’il soit toujours d’actualité. Sinon j’espère même qu’en le découvrant, de nouveaux lecteurs viendront, car le voyage en vaut sacrément la peine, et nos yeux se régalent aussi.
Ce dernier tome est à la hauteur de la série, mais je vous laisse le découvrir et en profiter pour les détails.

Citations :
« Il existe dans ce monde des personnes qui pensent avoir le droit d’écraser les autres. En revanche personne n’est prédisposé à se faire rabaisser dès la naissance. Personne ! Alors, même si ça semble illusoire ou utopique le roi s’est battu pour que cette volonté devienne réalité. »
« Si nous autorisons une politique qui divise ainsi notre société nous ferons germer dans l’esprit des plus jeunes des principes qui n’ont plus lieu d’exister aujourd’hui. »
« A cause de ton élitisme malsain tu as empoisonné l’esprit des gens de ce pays. »

Série de coeur ❤

Merci à Izneo pour ces lectures ❤
Je suis ravie de porter une série que j’aime tant <3.

Bilan rapide (vu que je le fais aussi dans le tome 15)
C’est un tweet que j’avais fait pour la porter un peu plus 😉

J’ai adoré cette série du début à la fin, avec un dernier arc prenant, surprenant, intense.
La découverte de l’univers, le beau graphisme
Le bel amour de ce couple qui défie beaucoup de choses
Les réflexions intéressantes, pertinentes
Oui, cela reste globalement « gentil » mais c’est aussi un bonbon, bienveillant, et on a également besoin d’y croire et d’espérer …
J’espère que l’anime est toujours à l’ordre du jour et contribuera à faire connaître la série.
A la fin, ils entament quelque part le début d’autre chose.
De mon côté, du pur régal 🙂

Connaissez-vous cette série ? Vous intéresse-t-elle ? Maintenant qu’elle ait fini, est-ce un signe pour vous de vous lancer dedans ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s