Lecture : Romance et Magie de Noël : les étoiles brillent plus fort en hiver

Couverture Les étoiles brillent plus fort en hiver

de Sophie Jomain
Editions : Charleston
Prix papier : 19€
Prix poche : 8.50€
Prix numérique : 5.99€
Sortie le 20 octobre 2020
Genre : Contemporain, Romance

Résumé :

Aux Galeries Hartmann, les Féeries sont le plus gros événement de l’année. Alors, quand sept jours avant leur lancement, le nouveau directeur exige que la décoration de Noël soit intégralement refaite, le sang d’Agathe ne fait qu’un tour : personne ne touchera à son travail, et surtout pas cet arriviste arrogant. Mais le grand magasin est désormais sous la responsabilité d’Alexandre Hartmann, et aussi talentueuse que soit Agathe Murano, c’est avec lui qu’elle devra traiter. Lui et personne d’autre.

Ces deux-là auraient préféré ne jamais se rencontrer, mais puisqu’un père Noël et son chat magique viennent d’être embauchés pour exaucer les souhaits, puisque les guirlandes scintillent et que l’air embaume la cannelle et le pain d’épices, tout devient possible…

Mon avis/Mes impressions :

La magie de Noël est assurée à différents niveaux, déjà les galeries, la période, les fééries et une des activités prévues par notre décoratrice de choc qui a joute indéniablement un superbe charme à l’histoire.
Même si pour ceux qui doivent s’occuper de toutes les décorations, de tenir les stocks, de s’assurer que tout le monde est bien servie, travailler pendant cette période, c’est moins féérique. Encore moins quand le jeune patron fraîchement débarqué décide de tout changer à la dernière minute.

La plume de Sophie Jomain que j’avais déjà repéré de nombreuses fois mais encore jamais pu lire est agréable, elle nous emporte, elle nous fait rire, elle nous donne des émotions de toutes sortes. Et elle est très fluide, la lecture se fait toute seule.

Agathe Murano fait de son mieux pour son travail. Elle est dans une situation familiale très particulière [spoiler] Elle garde, s’occupe, éduque la fille de sa sœur, incapable de le faire elle-même [/spoiler].
Agathe est quelqu’un qui garde contenance, mais sa rencontre avec Alexandre Hartmann va être explosive. Elle lance des piques comme jamais, ce qui donne quelque chose d’assez piquant à lire.
Agate peut compter sur sa famille qu’on prend plaisir à découvrir, des parents chaleureux, qui l’aide de leur mieux. On a plaisir à lire tous les petits détails qui font leur charme, qui nous montre comment ils vivent.

Nous suivons pas mal Agathe, mais aussi Alexandre, ce qui nous permet de bien voir les différents points de vue, comment ils appréhendent les choses.
Alexandre se retrouve propulser à la tête de ces galeries où il a tant de souvenirs. Par moment, c’est compliqué pour lui aussi.

Les vies s’entrechoquent, la magie de Noël n’est pas loin, parfois rien ne va comme on voudrait, chacun fait face à des situations personnelles.
En tant que personne, il y a des comportements qui peuvent être assez énervants, tendancieux.
Et chez Alexandre, c’est tendancieux par moment aussi. A certains moments, il prend du recul, à d’autres pas tellement. Et ça me dérange ce côté abus de position, se croire tout permis.

Mention spéciale à Monsieur Scrooge, on aurait tous envie de rencontrer ce chat, voire son maître, qui sont les plus exquis du livre 🙂

Bonne lecture grâce à la magie de Noël du livre, une plume fluide.
Agathe et sa famille sont un plaisir à découvrir (sauf une personne).
Piquant et savoureux, mais aussi énervant et gênant par moment.
L’histoire est plus complexe et intéressante que vous pourriez le croire au départ.
J’aurais eu un coup de coeur sans le côté gênant par moment que ce soit d’Alexandre, des collègues …
Heureusement Alexandre a bon fond.

Citations :
« La magie de Noël n’est pas un simple fait commercial. Les gens ont besoin de rêver, de sortir de leur quotidien, d’être emportés loin dans l’imagination, de respirer les odeurs de cannelle, de feux de cheminée, ils ont besoin de chaleur, de couleurs et de baisers sous le gui. »
« Elle a répondu avec une totale franchise, faisant sienne la devise que Giuseppe n’a cessé de lui répéter toute son enfance : « On te pardonnera toujours tes erreurs, pourvu que tu sois sincère et honnête. » »
« Au sujet des erreurs que l’on fait. Il disait « une erreur devient une faute pour celui qui persiste». »
« Là où il y a un grand amour, il y a toujours un miracle, et les miracles existent pour ceux qui y croient. « 

Vous connaissez ? Il vous tente ? Vous intéresse ?

5 commentaires sur « Lecture : Romance et Magie de Noël : les étoiles brillent plus fort en hiver »

  1. Je n’ai lu Sophie jomain que sur son titre jeunesse avec des vampires, j’avais pas trop accroché, c’était encore trop maladroit. Mais avec cette jolie romance, tu me donnes envie de lui redonner sa chance car je pourrais bien m’identifier à l’héroïne je crois ><

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s