Point Films

Je vous propose de vous retrouver pour parler des derniers films vus
N’hésitez pas à interagir.

Nous aborderons : Les Eternels / Red Notice / Impardonnable / City of Lies

Le lien sur le titre du film redirige vers sa fiche Seriebox pour avoir toutes les informations (résumé, durée, etc)

Les Eternels

Le film nous offre un bon divertissement, nous en met plein les yeux, nous fait voyager partout. Assez classique sur sa construction, avec en même temps des rebondissements mais classiques aussi.
Après ça fait des surprises de taille pour nos personnages quand même.
Certes, il n’innove pas vraiment, enfin quand même en impliquant l’univers, en faisant découvrir les éternels, les différents pouvoirs, différents morceaux d’histoires à différentes époques.
Il assure le spectacle, j’ai bien aimé.
Les déviants ont de quoi nous effrayer.

Red Notice

Jeu du chat et de la souris entre policiers et voleurs de hautes voltiges, mensonges, stratégies, à la recherche de trois fameux œufs.
Des acteurs et un film régalant à voir, qui nous fait également beaucoup rire et bien entendu en met plein les yeux.
Parfait pour s’éclater, se divertir.

Impardonnable

Sandra Bullock joue le rôle difficile d’une femme condamnée par son passé. Elle a été 20 ans en prison pour le meurtre d’un policier.
Nous découvrons progressivement son histoire, la personne qu’elle a laissé derrière elle, ainsi qu’une société qui lui fait porter constamment le poids de ce passé, qui ne la laisse pas en paix, qui la stigmatise et les réactions des gens qui l’apprennent.
Ruth Slater garde contenance une bonne partie du temps, et quand on la connaît hors de son passé, nous fait même bonne impression. Volontaire, travailleuse, douée de ses mains.
Mais elle n’a pas eu de chance.
En parallèle, nous voyons d’autres personnes, ceux qui ont repris la maison dans laquelle Ruth a vécu, l’autre personne qu’elle a laissé, les enfants de celui qui est mort…
Cela fait certes plus film de série B, téléfilm, il lui manque le truc en plus, mais ça se laisse quand même bien voir, et l’émotion nous traverse quand même.

Elle porte également un questionnement intéressant sur comment faire sa vie, se reconstruire une fois stigmatisée.
Si cela pose la question par rapport à l’incarcération, la liberté relative retrouvée, cela pose plus fortement une question sur le fait que quand on a fait une erreur inacceptable aux yeux de la société, notre vie est pour ainsi dire ruinée, on en devient impardonnable.

City of Lies

Tiré d’une histoire vraie, avec la présence de Johnny Depp et Forest Whitaker, le film n’a pas su me toucher et me convaincre par sa réalisation.
De plus, tout le côté gangster, mal parler, aucune classe, ne m’aide pas non plus.
Je le trouve meilleur sur ces derniers instants.
A voir une fois.

9 commentaires sur « Point Films »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s