Albums Jeunesses : Classe de Lune / Panique dans l’océan / L’as du bobard / Le pays du grand Ciel – Ecole des Loisirs

Les albums jeunesses ont cette formidable capacité d’être pour tout le monde, un peu comme les jeux de société de 7 à 77 ans, juste pour dire qu’il n’y a pas d’âge pour s’évader, s’en mettre plein les yeux, rappeler des valeurs importantes.
Le toucher des albums participent ici fortement au ressenti.
Ce sont également de beaux moments privilégiés à passer avec ses enfants et qui peuvent susciter des discussions.
Ils ont une forme de magie.
Souvent la dernière page nous fait bien sourire.

Vous le connaissez ce temps qui passe trop vite ? Et cet article que vous voulez mettre en ligne depuis des jours, mais le temps, la mise en forme. Bref, me voilà 🙂

Je rappelle que je vous avais d’abord emmené faire un tour sur la lune, et dans l’océan. Par ici.

Aujourd’hui, nous voyageons, nous nous en mettons plein les yeux, et réfléchissons sur quelques thématiques.

Classe de Lune

Amazon.fr - Classe de Lune - Hare, John - Livres

Edition : Ecole des Loisirs
Auteur : John Hare
Illustrateur : John Hare
Deux formats
Grand, collection Pastel, 14€, sortie le 01/05/2019
Petit, collection les lutins, 5€, sortie le 25/08/2021
Je vous présente ici le petit.

Feuilletage, moment magique pour tout le monde

Histoire :

C’est le jour de la sortie scolaire, destination : la Lune ! La classe s’envole à bord d’un vaisseau spatial pour une journée riche en exploration. Une petite astronaute se tient à l’écart du groupe et profite de la vue pour croquer la planète Terre. Tout affairée à son dessin, elle ne se rend pas compte que ses camarades ont décollé sans elle. La voilà seule sur la Lune, mais l’est-elle vraiment ?

Mon avis/Mes impressions :

Il est sous son petit et souple format, il tient bien en main, les pages sont douces.
Nous sommes sans doute peu à pouvoir un jour aller vraiment sur la Lune mais beaucoup à en rêver, non ?
Ainsi nous suivons avec plaisir ces gens qui vont sur la Lune. Ils peuvent vraiment s’y promener et nous emmène avec eux, c’est un régal.
On en profite par procuration.
Il y a un enfant, un peu en retrait, qui lui s’assoit, regarde, profite, dessine. Un peu isolé et oublié, il semble qu’avec ses crayons il apprivoise autre chose, à moins que ce ne soit qu’un rêve. Cela nous fait sourire. Cela rappelle aussi au-delà des mots, le pouvoir d’un dessin et du partage.
Et bien sûr, il y la somptueuse vue de la Terre depuis la lune, notre chère planète bleue. Nous la voyons souvent dans nos voyages virtuels qui nous font sortir de la Terre.
Tout se fait sans mot réel, mais on comprend que l’adulte, l’enseignant guide les enfants, explique sans doute plein de choses en même temps.
Quand même c’est la classe folle de pouvoir faire un voyage de classe sur la Lune !

Ayant pu découvrir classe sous-marine, ayant aimé, aimant l’idée d’aller sur la Lune. C’était une évidence pour moi de continuer l’aventure. Une histoire sans texte, mais pas sans émotion.
Bonne lecture.

Panique dans l’océan

Panique dans l'océan

Edition : Ecole des Loisirs
Auteur : Kate Read
Illustrateur : Kate Read
Prix : 13€
Collection : Kaléidoscope
Sortie le 18/08/2021 .

La maison d’édition vous propose également un dossier pédagogique sous forme de pdf.
L’instagram de l’autrice et illustratrice

Histoire :

Vous avez entendu ? Un terrible monstre se cache au fond de la mer bleue. Personne n’est à l’abri ! La pieuvre rouge, la tortue verte, la murène jaune et même les requins gris fuient dans toutes les directions. Quelle panique dans l’océan ! Rejoins la mêlée multicolore et perce le mystère de ce livre des couleurs palpitant !

Mon avis/Mes impressions :

Nous avons différentes choses dans cet album. Grand format, on s’en met plein les yeux, oui ça me fait toujours plaisir.
Les pages sont aussi douces que rêches, et c’est un régal de voir tous ces poissons, et autres créatures sous marines.
Le texte lui s’adapte, des mots en gras qui ressortent plus, les couleurs mises en avant.
Déjà, à moins d’avoir l’occasion, la chance de plonger, peu d’entre nous peuvent aller sous l’océan. Il nous reste le virtuel ou la visite d’aquarium, en tout cas le tout par procuration.
La deuxième c’est qu’on exploite le pouvoir de la rumeur. Un tout petit poisson mignon qui cherche d’autres créatures pour jouer, mais une fausse idée, et ensuite c’est un peu le téléphone arabe, qui nous amuse, et une fin doublement renversante, le tout teinté d’une certaine ironie.
La dernière c’est qu’un joli travail sur les couleurs est possible, en observant l’album et à la fin il y a un rappel sur les couleurs primaires, secondaires.
Vous savez les trois qui permettent de créer toutes les autres. Si l’enfant a déjà travaillé dessus, on peut allier l’amusement à l’éducation et l’interroger dessus, sinon c’est une chouette première approche.
Et puis la dernière, c’est toujours aussi dingue à voir un mouvement de panique, mais là ça nous fait une jolie multitude de couleurs.

Bonne à très bonne lecture.
Bien sûr que j’ai adoré aller dans l’océan, m’en mettre plein les yeux, de plus tous ces différents niveaux de lecture m’ont aussi enthousiasmé et j’aimerai donc si possible plus découvrir le travail de Kate Read.

L’as du bobard

As du bobard (L')

Edition : Ecole des Loisirs
Auteur : Laura Bunting & Philip Bunting
Illustrateur : Laura Bunting & Philip Bunting
Prix : 13€
Collection : Kaléidoscope
Sortie le 18/08/2021 .

Histoire :

À peine sorti de l’œuf, l’oiseau-lyre est sans conteste le plus grand baratineur du monde. L’as du bobard n’en démord pas : mentir, c’est génial et ça n’attire jamais d’ennuis ! Vraiment ?

Mon avis/Mes impressions :

L’album est assez grand en hauteur. C’est à chaque fois sur un fond uni qui varie dans les couleurs, puis les dessins, puis le texte.
La première page (pages de garde) est elle magnifique *o* (c’est la 1ère image que je vous ai mise)
Les pages tiennent bien en main. Cela m’a un peu fait penser comme le papier canson.
Un oiseau lyre est invité pour nous parler du mensonge et de la vérité. Au départ, c’est un fieffé sacripant et menteur.
Tout au long de l’album, on nous amuse, on nous régale avec divers animaux, et on pousse à se poser la question sur le mensonge, la vérité.
Si on ment, on peut commencer par des petits mais souvent c’est de plus en plus grand et gros et surtout on ne peut ne plus vous croire. Le jour où vous crierez au loup, vu que la crédibilité ne sera plus, personne ne vous croira.
L’oiseau lyre nous dit qu’il est habitué au mensonge depuis tout petit, qu’il peut tout imiter, as du bobard, expert en baratin, il fait les 400 coups. Fier de lui et disant que ça n’attire jamais d’ennuis. Vraiment ?
Au fur et à mesure, cela peut aussi dépeindre la complexité des relations sociales et surtout le fait de trouver un juste équilibre.
Même si cela reste une affaire assez compliqué. Bref, comme à chaque fois, il faut tenter de faire la part des choses et trouver un juste équilibre.
L’enfant peut s’amuser et en même temps réfléchir et voir dans quelles situations l’oiseau lyre se met.

Bonne lecture. On peut se dire au départ que ça nous parle moins, que les animaux sont mignons, mais ce qui nous gêne certainement ce sont les mensonges, et le travail fait autour du mensonge, de la vérité, vaut le coup, est intéressant.

Le Pays du Grand Ciel

Pays du Grand Ciel (Le)

Edition : Ecole des Loisirs
Auteur : Nathalie Wyss
Illustrateur : Jérémy Pailler
Prix : 13,50€
Collection : Kaléidoscope
Sortie le 01/09/2021.

Histoire :

En Mongolie, rencontrer un loup est signe de chance. Depuis toujours, Nomin rêve d’en voir un de ses propres yeux, comme sa grand-mère autrefois. Ces créatures mystérieuses qui hantent les steppes lui semblent si proches, et restent pourtant invisibles… Mais sa grand-mère en est certaine : un jour, Nomin aussi rencontrera un loup.

Mon avis/Mes impressions :

C’est le genre d’album dont on se délecte, qui émoustille et émerveille tous nos sens.
C’est aussi de beaux paysages, aller en Mongolie, s’ouvrir à un autre peuple, une autre culture.
Mais encore le lien solide, unique, beau et puissant entre une petite-fille et sa grand-mère.

D’une taille assez grande, agréable, pour bien profiter des dessins, de leur splendeur, de combien il nous emporte, et de certaines doubles pages de belle puissance.
Regardez bien même quand la double page n’est pas entière avec le graphisme, parfois un détail va sur l’autre, comme quelques cheveux.

Nomin n’a pas peur des loups, elle rêve d’en voir un, comme ça avait été possible pour sa grand-mère. Elles partagent cette passion et tant de choses.
Mais Nomin avec le temps devient impatiente.

C’est un voyage sublime, qui m’a emporté, et j’espère qu’il le fera aussi avec vous si vous le croisez, et cela sur différents plans.
C’est beau, touchant, émouvant cette relation petite-fille et grand-mère, la transmission du savoir, les partages. Le graphisme sublime le tout et certaines pages nous n’avons pas envie d’en détacher nos yeux.

Certaines pages sont pleines de graphisme, d’autres ont un texte, et une page pleine à côté, petit à petit même les pages du texte ajoutent du cachet avec des petits détails qui leur donnent indéniablement du charme.
Le texte est en blanc ou en noir selon où il se situe. Il participe à la beauté et poésie du moment.

Conseil : Une fois lu, n’hésitez pas à vous faire une session où vous regardez juste le graphisme.

Très bonne lecture. Un joli coup de coeur.
Un objet livre et une histoire magnifique.

Merci beaucoup à l’Ecole des Loisirs pour l’envoi et la confiance, pour ces découvertes qui font travailler tous mes sens et que je suis à mon tour ravie de partager avec vous.

Connaissez vous ces albums ? Ils vous intéressent ?

5 commentaires sur « Albums Jeunesses : Classe de Lune / Panique dans l’océan / L’as du bobard / Le pays du grand Ciel – Ecole des Loisirs »

  1. On se rejoint tout à fait dans nos avis sur nos titres en commun et tu me donnes très envie avec ceux que je n’ai pas lu que ce soit l’humour de l’As du bobard ou la drôle de poésie et le thème de Panique dans l’océan 🙂
    Merci pour les découverte !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s