Quelques films voire téléfilms

Hello,

Je propose qu’on fasse ceux d’août qui nous manquent, comme ça on passe sereinement à la suite.
Dites moi si vous les avez vu, comment vous les avez vécu, etc.

Nous y aborderons :
-> Au bout des doigts
-> Un crime au paradis
-> Monsieur Je Sais Tout
-> L’un dans l’autre
-> La forêt d’argent
-> Place publique
-> Unplanned
-> Belle, belle, belle

Les 3 films français qui s’en tirent pas mal 😉

Au bout des doigts

Un très beau film, un peu conte de fée moderne, mais un coup de coeur
Quand il joue du piano, on s’arrête et on l’écoute.
Mathieu Malinski est passionné de musique depuis longtemps. Dès qu’il voit un piano, il a ce besoin d’en jouer. Et il est doué.
Il y a longtemps, il a eu professeur, nous le voyons par flashblack, mais il n’a pas pu continuer, se payer des cours.
Aujourd’hui, il survit dans sa banlieue, il a sa bande de potes, ils commettent des larcins.
Le jour où Pierre Geitner, directeur du Conservatoire National de Paris, l’entend jouer dans le hall de la gare, il décèle le talent et le diamant brut en lui.
Ils vont tout risquer, travailleur dur.
Matthieu va même rencontrer une jeune femme, devoir travailler plus dur que jamais, mais enfin pouvoir jouer du piano, mais aussi affronter les regards.
Il n’a aucun mal sur scène devant les gens, mais ne maîtrise pas certaines bases.
Pourront ils ensemble produire un miracle et redresser l’avenir de ce jeune ?
Nous voyons la direction prise à la fin, mais on ne peut s’empêcher d’en vouloir plus.

Un crime au paradis

Un peu rustre, un peu fou. La situation n’a rien de drôle, mais il y a des moments très décalés, très savoureux,et on finit même plié en deux grâce à certaines répliques (je rappelle que me faire rire est une affaire compliquée)
Une situation compliquée, un piège dont ils ne sortaient plus. Tout le monde savait, mais personne ne faisait rien.
Toute la deuxième partie est la plus savoureuse, et là où on apprend plus à les connaître.
Et quelque part une ironie dans laquelle tout le village est entraînée.

Monsieur Je Sais Tout

Un chouette film très touchant mettant en avant nos passions, nos différences, nos choix de vie, la famille.
Un jeune garçon touchant, autiste asperger différent, et une chance et la difficulté de se faire une place dans le monde à travers le football. Un homme qui découvre ce petit dont il ne connaissait rien, mais un lien les unit déjà quelque part.

L’un dans l’autre

C’était très drôle, et en même temps cela met en avant les attentes, la pression sociale selon le sexe.
Le fait de se place sur des amants (bon c’est triste), mais ça rend les choses assez intéressantes, ils connaissent leur intimité, mais pas la maison de l’autre dans les moindres recoins, ils sont avec la « mauvaise » personne, plus dans le couple. Et ça, ça aurait été de toute manière doivent gérer d »autres boulots.
On rit éclats et en même temps il y des réflexions intéressantes. (Même si je le laisse en moyen, et que ça me fait grincer des dents par moment)

La forêt d’argent

Aussi intéressant que frustrant. Des personnages attachants. Des réflexions intéressantes : éducation, pouvoir, argent, carrière …
L’occasion de découvrir un peu la Roumanie et d’entendre leur langue.

Place publique

Petit film sans prétention pour petite soirée. Pendaison de crémaillère dans une maison à 35 minutes de Paris
Plein de personnages différents
Un fête qui dure et qui dure, et des moments où tout explose.
La maison et la verdure sont sympathiques.
Il y aussi une réflexion sur l’âge et le succès.
(a marché très moyennement avec moi, mais rien d’étonnant non plus)

Unplanned

Le film nous présente la vie et la carrière d’Abby Johnson. Tout ce qu’elle a traversé et vécue en tant que femme, elle est attachante et volontaire.
Il permet de réfléchir plus largement sur l’avortement.
Il vaut la peine d’être vu une fois, et ils mettent des mises en garde.
On se retrouve avec un thème compliqué pour une histoire, un film dont je ne me rappelle pas avoir entendu parler avant.
Ce que j’ai trouvé le plus révoltant et choquant est un discours économique d’une personne. Abby avait en tout cas a à cœur de faire les choses au mieux.
Le côté économique n’est pas étonnant, mais dans ce genre de cas, il y a quand même quelque chose de grave, et comme Abby je dirai plutôt mieux vaut prévenir que guérir.
Abby va également s’opposer à sa famille, à son homme, à propos de son métier, mais ils l’aiment. C’est surtout beau quelque part du côté de son homme.
Il y a une forte présence de Dieu, et de prières (je préviens).
Intéressant, peut mettre mal à l’aise.

Belle, belle, belle

Comédie légère et pétillante qui montre combien peut tout changer avec une bonne dose de confiance en soi.
Chez notre demoiselle celle ci est liée à son physique. A partir du moment où elle se voit belle, comme une bombasse, elle s’ouvre des portes.
Ce qui donne un coté décalé croustillant comme elle est toujours elle-même
Joli final et joli discours sur être soi-même, et combien on peut se brider, perdre confiance, se fermer des portes.
Le téléfilm fait son job, offre une jolie réflexion.

5 commentaires sur « Quelques films voire téléfilms »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s