Univers Izneo : Tant pis pour l’amour. Ou comment j’ai survécu à un manipulateur

Hello,

Izneo m’a proposé de travailler un univers autour de cet album que j’avais déjà lu et chroniqué avec eux. Sur lequel, je vous ai aussi fait un article sur le blog pour prolonger et faciliter les échanges 🙂 ici
Je ne sais plus si j’avais pris le temps de lui faire un post instagram, ou au moins le faire passer.

Déjà, ça remonte, si si regardez la date, mais cela n’a rien perdu ni de son intérêt ni de sa force. Si vous ne l’avez toujours pas lu, je vous encourage à le faire.

Merci à Izneo pour la confiance ainsi qu’à mes collègues qui ont contribué 🙂

Et l’univers est à découvrir par

J’ai donc relu ces deux là :
Tant pis pour l'amour. Ou comment j'ai survécu à un manipulateur - Sophie Lambda Une place au paradis - Thomas Mosdi
Je vous rappelle ce que j’ai dis dans le Ly’s week 
Tant pis pour l’amour & Une place au Paradis
Vu que je travaille sur quelque chose, j’ai relu ces 2 albums, ils sont toujours aussi bons, regardez la chronique que j’ai faite sur chacun dans le temps. N’oubliez pas tant pis pour l’amour est d’utilité publique. L’avez-vous lu depuis ? Envie ?
On a l’air tous assez d’accord dessus, j’ai parcouru instagram, toutes sortes de comptes, petits, gros, juste photo, mini avis, avis plus structurés, juste citations… ça faisait plaisir de voir tout le monde touchait, bien sûr ça ne fait pas plaisir que cela existe. Bon, par contre au bout d’un moment je n’en pouvais plus, déjà que je ne suis pas fan de lire des avis sur insta.

Si jamais vous avez des idées de titres du genre, sur ce thème, n’hésitez à me le dire. Après ça dépendra de mes possibilités. (vu que là le sujet est terminé)

Une collègue m’a parlé d’Anna, où je vous ai dit que c’était trop difficile pour moi, trop sordide, trop négatif tout du long.
Anna - Stephane Betbeder
Mauvaise lecture pour moi. C’est très cruel et sordide, y a aucun personnage auquel s’attacher. Très malaisant. Ca peut être intéressant et fonctionner avec d’autres mais moi pas du tout, j’ai fait un rejet total, sur la fin je passais en lisant en diagonal et après j’ai même passé, bref je n’en pouvais plus (c’est rare que ça me fasse carrément ça)
Et quand je tente de faire une mini chronique dessus avec prise de recul
Anna présente une histoire sordide, un peu comme un film noir, sous fond de manipulation. Tout est en noir et blanc, comme si c’était de la photographie, et un peu de la pornographie aussi sous fond d’art. Je n’ai pas du tout aimé cette lecture ni eu aucun attachement pour aucun personnage.

Je n’ai pas encore pu lire le monde au balcon (y a la moitié du texte qui manque, petit souci technique). D’ailleurs si je n’ai pas encore lu le tome de l’île entre deux mondes 2 c’est parce que je ne peux pas l’ouvrir (autre souci technique)

Généralement je laisse les gens très tranquilles selon leurs possibilités, envies, goûts et ce que je dis doit vous aider à déterminer si oui ou non ce serait fait pour vous, si à l’instant T vous en avez envie ou un jour. L’article peut également vivre sur le temps et être retrouvé. Mais pour l’album au centre de l’univers, j’encourage vraiment tout le monde à le lire.

Voilà je vous laisse la parole pour tout ce que vous pourriez avoir envie d’échanger sur le sujet.

2 commentaires sur « Univers Izneo : Tant pis pour l’amour. Ou comment j’ai survécu à un manipulateur »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s