BD – Le songe du corbeau – Une expérience renversante et déconcertante (Oneshot)

Couverture Le songe du corbeau

de Atelier Sentô et Alberto M. C.
Editions : Delcourt
Sortie le 16 juin 2021
Prix papier : 18.95€
Prix numérique : 12.99€
Genre : Suspense, Fantastique
Statut : Oneshot = fini en un tome
80 pages

Hello Livre : Croisé par hasard au milieu des sorties de Delcourt, il m’a intrigué, mais je ne pensais pas pouvoir le lire tout de suite, voire le lire tout court un jour. Quand il y a eu une occasion, j’ai regardé les premiers images, puis je me suis jetée à l’eau ^^’

Résumé :

Kidnappé à 10 ans, Koji vivait avec d’autres enfants dans une maison, isolée dans les bois et gardée par un monstre inquiétant et protecteur. Vingt ans plus tard, une nouvelle série de disparitions a lieu autour de lui. Koji doit alors faire face à son passé et ses démons car ses souvenirs sont la clé pour stopper le kidnappeur. Mais peu à peu, la frontière entre présent et passé s’estompe…

Mon avis / Mes impressions :

C’est une lecture très étrange et déroutante. Il est difficile de savoir quoi en penser, mais elle ne laisse pas indifférent.
Nous voyons clairement dès le départ qu’il y anguille sous roche, et nous sommes intrigués et tremblons à la fois.
Le résumé donné le ton, mais ne nous prépare pas du tout à la façon dont nous allons voir les choses, c’est si particulier.
Comme si Koji avait tout occulté et construit quelque chose de plus acceptable. La frontière entre l’imaginaire et la réalité est très mince.
Nous avons un jeune homme, Koji, qui est maintenant dans la vie active, et semble mener sa vie tranquillement. Mais son enfance semble confuse, surtout certains passages. Le graphisme est très particulier, mais il dégage quelque chose, comme en aquarelle, avec des tons pastels plus ou moins foncés.
Nous sommes par moment avec des enfants qui vivent sous la tutelle de Kiku, à part qu’ils ont l’air isolé, tout a l’air pas si mal que cela.
Mais ensuite, il y a une foule de petits détails, des interdictions, des histoires de monstre.
Plein d’enfants semblent arriver dans ce lieu, et chacun semble avoir son animal totem. L’arrivée de Shin semble bousculer un peu tout le monde.
C’est une expérience très particulière et troublante avec des idées intéressantes.

Mini avis Ly’s week : Bonne lecture troublante. Une lecture différente mais surtout une façon d’aborder un sujet qui trouble, étonne. Une sacrée expérience.

Graphisme

Lu avec Izneo
Merci pour la lecture de cette fascinante et étrange expérience.

Il vous tente ? Au courant de sa sortie ? Si vous l’avez lu, comment l’avez vous vécu ?

3 commentaires sur « BD – Le songe du corbeau – Une expérience renversante et déconcertante (Oneshot) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s