Manga : Gannibal Tome 5

Fiche

Couverture Gannibal, tome 5

Nous avons toujours cette même sensation de terreur qui nous saisit à la gorge. On est toujours aussi intéressé qu’on a peur d’avoir le fin mot de l’histoire. D’ailleurs, notre cher policer Daigo est lui aussi à fond sur cette enquête, il a besoin de la résoudre. Sa famille sera la grande absente de ce tome. Il pourrait les rejoindre, tout arrêter, mais son corps ne peut pas, et il pourrait finir par servir de pion.

Les personnes âgées peuvent faire tout aussi peur de cette histoire. L’horreur implacable n’est jamais loin.

Il semblerait que le fait d’avoir des enfants en danger face bouger les foules, remue un peu plus tout le monde. Daigo semble avoir plus d’aide, des gens intéressés, des gens qui aimeraient ramener la vraie loi dans le village de Kuge qui semble tellement à part.
Il y a aussi une part d’ironie quand on parle de sourire figée, de maladie, mais surtout de comment elle serait apparue bien évidemment.

Au niveau de la réflexion, on ne peut s’empêcher également de penser à celui du harcèlement. Les gens savent qu’ils se passent quelque chose, ils le voient bien mais en même temps ne veulent pas le voir, ne pas y croire. C’est un peu comme si le fait de ne pas le voir faisait que ça n’existait pas, mais on sait bien que ce n’est pas vrai.
Il y a le cas de cet homme qui connaît le village, qui y a vécu, mais va voir sa mère pour discuter, et c’est comme s’il avait mis des œillères sur une partie.

La difficulté de parler d’un personnage vu son état est très bien retracée aussi à travers les bulles, et on ne peut s’empêcher d’avoir autant froid dans le dos que de la peine.

Il a aussi été intéressant de voir l’ancien policier, combien il était bien accueilli au village, y avait sa place, mais comme d’un coup tout a changé, alors qu’il essayait de bien faire, autant avec les Gotô que le reste du village. Effroyable. Oui, c’est toujours aussi atroce ce changement de regard en un instant.

On pourrait encore en parler un moment, mais à vous de découvrir maintenant, et après ce tome, comme toujours il va falloir attendre la suite.

Tome 6 prévu pour le 26 juillet 2021

Très bonne et terrifiante lecture, de nouveaux éléments sont portés à notre connaissance, des réflexions toujours aussi fortes et puissantes.

Citations 

« Et elle avait le sourire figé. Ça semblait maladif. »
« Une rumeur comme quoi ils sont cannibales. C’est que des ragots. Dans le temps, y possédaient des terres et avaient du pouvoir, ça soulevait des convoitises. Des jaloux ont dû lancer la rumeur. Et ça a dû arriver à leurs oreilles. Tout ce que je sais, c’est que ceux qui la colportaient étaient passés a tabac. Pis, la rumeur a peu à peu disparu mais pas la crainte envers les Gotô. »

Merci à Meian pour l’envoi de cette terrifiante et prenante lecture et la confiance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s