Manga : Bloom Into You Tomes 6 à 8 (Fin) – Une série qui s’est merveilleusement révélée au fil des tomes

Fiche

Tome 6

Couverture Bloom Into You, tome 6

Une douce couverture mettant en avant Nanami et une tension à son comble vu que ça y est, le festival culturel est là, la pièce de théâtre sur laquelle ils ont tant travaillé va être jouée. Sont-ils prêts ? La pièce de théâtre est un moment magnifique et magique, une histoire dans l’histoire. Nous l’avons suivi en train de se construire, et pourtant son impact reste entier.
Ils y sont tous si vrais. La salle semble elle aussi être complètement touchée et transportée. Comme nous l’avons vu dans les tomes précédents, il y a une réflexion profonde et intéressante sur le masque porté en société, porté selon les circonstances, les gens en face de nous, et l’importance d’être soi-même. De plus, l’idée d’utiliser l’amnésie, la perte de ses souvenirs, est très bonne et puissante. Les gens changent, les relations changent, les sentiments changent. C’est aussi quelque chose qui se produit au fil de l’expérience, de la vie qui se déroule, du temps passé ensemble.
Nanami se voit soumettre une proposition qu’elle hésite à accepter, mais n’aurait jamais pu accepter avant. Ils ont tous évolués. La relation des membres du Conseil est également belle, et s’est épanouie. Ils passent du temps ensemble, partagent. Rien n’est jamais vraiment simple dans les relations. Pourquoi l’autre nous aime ? Si on change, cette personne s’éloignera-t-elle ? Est-ce une solution de taire ses véritables sentiments ? Il y a également un moment fort et intéressant entre Yû et sa soeur, alors qu’elles partent faire les commissions. Yû va pas mal interroger sa sœur sur la relation amoureuse qu’elle entretient.
C’est toujours fait avec beaucoup de tact, de sensibilité, de profondeur. L’histoire, mais également le graphisme, et les belles illustrations nous emportent complètement dans cette histoire.

Tome 7

Couverture Bloom into you, tome 7

Quel plaisir et quelle délice de se replonger dans cette série. Elle est d’une douceur et d’une force incroyable. Tout à tour, elle nous fait sourire, elle nous sert le cœur. Le graphisme est très beau, exquis pour tout bien capturé et en même temps nous fait voyager, surtout qu’elles partent en voyage scolaire. Tout le monde semble comprendre et accepter ses sentiments, mais il y a quand même quelque confusions et incompréhensions. Tokô Nanami en se révélant elle-même a peur que celles que les autres ont pu aimer est la femme « parfaite » qu’ils ont rencontré.
Cela fait également plaisir de voir les personnages secondaires interagir, et parfois un peu aider à aiguiller nos personnages. Mais ce qui va le plus faire fondre votre cœur c’est de voir la rencontre de Miyako et Riko. Elle est belle, elles se prennent le temps, elle est intéressante et nous permet de revenir sur un pan de leur passé. De plus, elles sont aujourd’hui adultes, et elles apportent des éléments très intéressants.
Sayaka Saeki après quelques échanges, y avoir réfléchit, a envie de dire ce qu’elle ressent à Tokô Nanami. Elle a besoin de le formaliser, de le dire au moins une fois, et advienne que pourra. Cela lui demande un certain courage, de la force. Elle avance, elle recule. Tôko est sa meilleure amie, mais comment et à quel moment lui dire ? Yû Koito s’interroge aussi. Elle a enfin pu dire quelque chose, mais a-t-elle rompu la promesse en faisant cela ? Et qu’est-ce que cela va donner maintenant ? Elles semblent s’éloigner avec Tôko.
Avec douceur, tendresse et subtilités, les histoires de ces jeunes gens sont capturés, leurs cœurs ainsi que le cœur des lecteurs. Nous sommes maintenant fin prêts pour le final.

Tome 8

Couverture Bloom Into You, tome 8

Et voilà, nous sommes arrivés au final de ce manga. Tokô et Yû se sont donnés rendez-vous pour vraiment se parler, mettre les choses à plat, et décider de la direction à prendre. Aimer même si la personne a changé ? Voilà une belle question.
Les gens changent, les relations évoluent, et il y a une somme considérable de choix à faire. Nous ne savons jamais vraiment quelles en seront les implications et les résultats. Nous avons suivi avec grand plaisir ces lycéens, dans leurs vies, leurs amours, leurs interrogations, leurs choix. Nous sommes heureux de les avoir vu grandir, s’embellir, faire face à leurs sentiments, et prendre leurs décisions. Tout est fait avec beaucoup de respect, de bienveillance, de tendresse, de délicatesse, et une certaine poésie.
Pourtant, nous n’aurions pas forcément parié sur ce manga au tout départ. La mangaka Nio Nakatani capture avec beaucoup de subtilité qui passent dans les dessins : deux femmes qui s’aiment, les gestes, les expressions. Ce tome regorge également de quelques très belles citations. Il est appréciable aussi de voir les différentes évolutions, les questionnements sur l’avenir, autant quoi faire, de comment on vivra sa vie. Le manga a su nous apporter bien des émotions. Ce dernier tome est beau à l’image de la série. Nous les suivons dans les derniers moments que nous pourront voir. Mais en tout cas, tout le monde a parcouru beaucoup de chemin.
Le dernier chapitre nous projettera également quelques temps plus tard, mais pas trop loin. Nous sommes comblés tout comme nous aimerions en savoir plus sur tout le monde. Mais pas d’inquiétudes, nous sommes loin de se faire laisser en plan.

Rappel mini avis Ly’s week
Tome 6 : Très bonne lecture qui fait fondre mon coeur, là aussi c’est très qualitatif, de très bonne qualité.
Tomes 7 & 8 : Très bonne lecture. Ce manga ne me semble pas assez connu et très qualitatif et intéressant, tout est merveilleusement capturé avec une belle subtilité et tendresse. Grandement conseillé.

Citations

« Finalement même adultes, on ne sait jamais non plus si nos choix sont les bons ou pas. »
« Prier les Dieux ne garantit rien. Quand on veut quelque chose, il faut se débrouiller seul pour l’obtenir. »
« Tu sais en tant que profs on ne peut jamais choisir à la place de nos élèves, ni les forcer à quoi que ce soit. Quand ils doutent d’eux et se demandent s’ils ont pris la bonne décision. On ne peut que les encourager et les rassurer. »
« Que signifie « Je t’aime » au juste ? Je n’ai jamais pu prononcer ces mots et ce n’est pas l’envie qui me manquait au contraire. Pourtant maintenant qu’ils sont sortis de la bouche, je ne les comprends plus. C’est ça qu’on appelle « avoir le cœur brisé » ? »
« « Je t’aime » ne sont pas des mots censés t’emprisonner, te forcer à rester celle que tu étais à l’époque. »
« Les jours se suivent sans interruption. Ce jour et ce moment qui étaient si spéciaux sont aujourd’hui loin derrière nous ! »
« Les « Je t’aime » sont réservés à la personne spéciale à nos yeux. J’ai toujours cru que c’était un sentiment qui arrivait subitement un jour, tombé de nulle part, comme une comète. Un sentiment énorme qui viendrait de je ne sais où, sans que je puisse y faire quoi que ce soit. Mais mes « Je t’aime » sont probablement différents. Cet amour je l’ai choisi moi-même, et j’ai tendu la main pour qu’il ne m’échappe pas ! »

Bilan :
La série s’est de plus en plus révélée au fil des tomes. Alors qu’au départ, on est intéressé, on se questionne, on est mal à l’aise, ensuite on est beaucoup plus conquis, on comprend mieux, et ça monte crescendo.
Une belle histoire 🙂
Une très belle série que je ne peux que recommander.

Des chroniques sont disponibles sur tous les tomes de cette série 🙂
J’ai parlé de l’anime, dans mes bilans visionnage ici et  ici

Lu avec Izneo
Merci pour la lecture ❤

Vous la connaissez ? Envie de la faire ? Avez-vous vu l’anime ?

2 commentaires sur « Manga : Bloom Into You Tomes 6 à 8 (Fin) – Une série qui s’est merveilleusement révélée au fil des tomes »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s