Cinéma Time : Le dernier Vermeer / Love & Monsters / Marriage Story / A week away

Hello,

Je vous retrouver pour un petit point film, home cinéma.
Je vous met l’affiche et un lien Seriebox si vous voulez en savoir plus (histoire, acteurs ..)
N’hésitez pas à me dire si vous les avez vu, dans ce cas comment vous avez trouvé, s’ils vous intéressent, et ce que vous avez vu de beau de votre côté.

The Last Vermeer / Le dernier Vermeer

Une jolie et intéressante réflexion sur l’art, ainsi que sur la guerre.
Des réparties savoureuses.
Il y aune certaine lenteur surtout au départ, mais une belle réalisation
Le procès lui capte totalement notre attention.
Il vaut le coup d’oeil.

Love & Monsters

Une des possibilités de ce qu’aurait pu devenir notre monde, l’importance de respirer l’air pur et de ne pas oublier de vivre malgré les risques.
Le film est plutôt cool et sympathique. Il se laisse bien voir. Les monstres sont terrifiants et ce qui s’est passé n’a rien de super.
Mais c’est raconté sur un ton assez rigolo qui fait bien passer les choses.
Mention spéciale au chien : Boy
Nous découvrons l’histoire de Joel dans ce que le monde est devenu, mais également ce qu’il a vécu par flashback. Il progresse et s’émancipe tout au long du film.
Il est attachant.
Bon divertissement.

Sur Netflix

Marriage Contract

Ils se sont aimés. Ils se sont quittés.
Nous voyons les mots, les gestes tendres, ce qu’ils savent l’un sur l’autre, tout ce qu’ils se sont apportés. Il y a une beauté, une sincérité, quelque chose de tellement vrai, sincère, touchant. Tous les deux sont des artistes.
Ils ont un enfant. Mais un jour, cet amour n’est plus assez fort. Elle se sent prisonnière de sa vie, lui est trop égocentrique, il ne l’a pas assez écouté, alors ils vont divorcer.
Ils veulent faire les choses calmement, justement, sans remous, mais on va conseiller de prendre un avocat, et les choses prennent une tournure plus noire
En même temps, on sent tout ce qu’il reste entre eux, leurs vécus, mais aussi cette séparation
C’est émouvant, c’est triste. Je suis toujours assez triste de voir des gens qui se sont aimés se séparer.
Chacun avec ses atouts, ses failles.
Ils connaissent plein de petits détails l’un sur l’autre. Ces petits détails qu’on connaît car on a partagé sa vie ensemble.
J’ai eu du mal avec leur enfant, qu’est-ce qu’il est chiant et énervant.

C’est beau et triste à la fois. Mais c’est bien croqué.

Sur Netflix.

A week away

J’étais partie pour passer un bon moment, mais comme il est complètement entraînant, j’ai même passé un super moment.
J’ai beaucoup ris, j’étais entraînée avec eux, et je suis entrée dans la danse
Beaucoup de bons moments, de l’évolution, des sentiments, du partage, du punch.
Dans son genre, il a réussit à capturer mon cœur et a assuré.
Will est perdu dans la vie, il n’a pas eu de chance, mais on voit qu’il est intelligent, pas méchant, malgré ce qu’on voit.
Cette colonie c’est un peu sa dernière chance. Il va plutôt bien s’intégrer là bas.
D’ailleurs quand on y pense, là bas, toutes les barrières tombent, ils sont sur un pied d’égalité, chacun suivant les règles, participants aux activés.
Il s’éclatent et nous avec.
Une parenthèse dans sa vie, dans la vie de tous ces adolescents et dans la notre.
Les personnages sont attachants, intéressants, ça reste malgré tout assez gentil.
Pour ma part, j’ai beaucoup aimé.
Vous laisserez vous entraîner dans la danse ou pas du tout ?
Pour info, il y a un petit côté Dieu et religion, et une chanson avec ça.
Il y a beaucoup de parties chantées.
Selon vous, j’imagine ça passe ou ça casse.

Sur Netflix

8 commentaires sur « Cinéma Time : Le dernier Vermeer / Love & Monsters / Marriage Story / A week away »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s