Lecture Time : Angie ! (Fiche)

Couverture Angie !

de Marie-Aude Murail et Lorris Murail
Editions : Ecole des Loisirs
Prix papier : 17€
Prix numérique : 9.99€
Sortie le 03 février 2021
Genre : Policier, Jeunesse
Collection Medium : Roman ado
441 pages

Résumé :

Le Havre, son port, ses docks et ses trafics en tous genres. Y a t-il un lien entre la cocaïne découverte dans le container d’un négociant de café et la disparition d’un jeune docker aux mains tatouées ? Le capitaine de police Augustin Maupetit en est persuadé. Mais comment pourrait-il enquêter alors qu’il est cloué en fauteuil roulant et cloîtré dans son appartement ? Le policier teigneux va devoir compter sur son entourage. Sa voisine de palier, Angie Tourniquet, 12 ans, se révèle une parfaite coéquipière. Il y aussi Thérèse, la tante médium qui joue du pendule comme personne, Capitaine, un chien renifleur dont la tête a été mise à prix par les narcotrafiquants, Alice Verne, la jeune commissaire. A eux les jambes, à Augustin la tête. Mais voilà qu’un drôle de virus venu de Chine se répand dans le pays, le président Macron s’apprête à faire une allocution télévisée. On parle d’un grand confinement… Comment mener l’enquête au temps du Covid ?

Hello Livre

C’était un peu un défi. La couverture, l’enquête, le Havre m’intéressaient. La seule chose c’est comme j’ai dit aux miens, dans quelques années, et si j’ai survécu, je verrai ça, ce sera dans les livres d’histoire, on saura peut être des choses qu’on ne sait pas aujourd’hui, on aura plein d’histoires exploitant ce sujet (films, livres, séries …) mais vu qu’on est encore en plein dedans, dans une profonde incertitude, c’est trop tôt. Je me retrouve donc avec quelques séries américaines que je suis et ce sont des électrochocs et beaucoup d’émotions, c’est vraiment difficile par moment, et là je ne savais pas comment je vivrais cela, en plus en le lisant, et voilà quand on écoute les infos ce n’est pas la joie.

Edition

Le livre est séparé en chapitre courts, chacun a un sous-titre.
Il pèse son petit poids.
Très agréable à lire, la police d’écriture pas de souci, couleur de la page, toucher et épaisseur agréables et appréciables.
Une belle couverture, elle se prolonge derrière et à l’intérieur avec la carte.

Auteurs : Marie-Aude Murail et Lorris Murail. Ils sont frères et sœurs. Le Havre est leur ville natale.

Mon avis/Mes impressions :

Ne maintenons pas le suspens plus longtemps, j’ai beaucoup aimé, je me suis laissée totalement prendre par l’histoire. Une union de plume explosive qui est un véritable régal, et au contraire fait beaucoup de bien.

Nous avons quelques enquêtes à mener sur différentes époques, car finalement il va falloir rassembler toutes les pièces du puzzle pour vraiment comprendre les tenants, les aboutissants, les liens et tout ce qui s’est passé.

L’histoire est savoureuse, drôle, on y a mêlé le covid, le confinement, les problèmes que cela entraîne. Mais également les réactions très humaines des gens.

Nous avons une riche famille, celles des Sitbon, qui font tourner l’économie avec le café. Tout n’est pas toujours rose chez eux. A qui se fier ? Font-ils seulement commerce uniquement du café ? Nous commençons d’ailleurs l’histoire quelques années avant, lors d’une grande fête qu’ils organisent.

Mais tout le monde n’est pas né dans des draps de soie, alors nous avons aussi des quartiers populaires, des dockers, des gens qui font avec ce qu’ils ont.
Comme Emma, infirmière, douce, passionnée, qui a été à cette fameuse fête il y a des années, et qui donne le meilleur d’elle-même en ces temps difficiles. Puis, elle a une fille, Angie, 12 ans. Un sacré bout de femme, une fille qui ne se laisse pas faire, intelligente, drôle, malicieuse a qui les cours à la maison n’ont pas l’air de trop réussir.

Le capitaine Augustin Maupetit va avoir des soucis dans l’exercice des ces fonctions. Entre cela, et le temps de confinement, compliqué de mener son enquête, mais il a des ressources, un super chien Capi, dont il a peur d’être privé, et cette chère Angie en voisine.

C’est un véritable régal de les suivre, de faire connaissance avec pas mal de personnages divers et variés, d’avoir de bonnes crises de rire, et franchement cette alliance d’auteurs est très fort car ils abordent des choses difficiles mais sans entrer dans le pathos, et sans que nous soyons mal à l’aise, que ce soit pas rapport au handicap, au covid, au confinement, aux enquêtes.
Au fur et à mesure, on apprécie totalement le trio insolite formé par Augustin Maupetit, Capitaine (Capi) et Angie qui font la couverture. Nous avons cette envie d’y revenir, d’en savoir plus, et celle-ci s’affirme de plus en plus au fil de la lecture.

De plus finalement, par rapport au covid, au confinement, on se sent mois seul(e)s, on voit qu’on n’est pas les seul(e)s à avoir certaines réactions, que évidemment ce n’est pas toujours simple à appliquer, en tout cas ils ont réussi à rendre les choses pas lourdes, très fluides.

Bref, ce fût une belle à très belle lecture, de bons moments passés 🙂

Mention spéciale à Capi ❤
Vous y verrez aussi une fameuse tante Thérèse.

-> Lecture fluide
-> Sujets importants abordés sans lourdeur (handicap, crise sanitaire …)
-> Enquête stimulante qui est reliée à plein de choses
-> Un super trio qu’on prend plaisir à suivre
-> La chienne Capi, qu’on adore ❤
-> Une plume très fluide, ça se lit très facilement
-> De l’humour (qui marche même sur moi !)
-> Nous sommes au Havre, en France (là où les auteurs sont nés)
-> Des réparties savoureuses
-> Des personnages humains, touchants

Un peu de musique pour finir : Angie 😉

Citations

« « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. ». Qui a écrit ça, déjà ? En dix secondes, Augustin trouve la réponse sur Google. Lamartine. Son poème s’intitule : l’Isolement. Deux siècles plus tard, il l’aurait baptisé : Le Confinement. »
« « C’est fini. Je ne souffrirai plus. ». Plus d’amis, plus d’amours, partant, plus de risques. Mais si tu fermes la porte, la douleur entre par la fenêtre. »
« L’épidémie a ceci de bon que les gens qui n’auraient pas eu envie de se serrer la main ne sont plus obligés de le faire. »
« Ils ne parlent plus que de ça : commerces fermés, chômage technique, plages interdites, le port au ralenti…Covid-19, pandémie, contagion … dans le monde entier, Michel. Et tous ces morts ! Je me demande … Ah ! Quelle horreur ! »
« – Je vais vous demander de continuer à faire des sacrifices, poursuit inexorablement monsieur le Président. Dès lundi et jusqu’à nouvel ordre, les crèches, les écoles, les collèges, les lycées et les universités resteront fermés.
– Hein ?
Angie a bondi de joie. Mais elle veut bien le faire ce sacrifice pour la nation ! »
« Si on soupçonne quelqu’un, on va s’intéresser à son parcours, ses relations, ses centres d’intérêt, sa personnalité. L’enquêteur devient psychologue. »

Je ne l’ai pas noté exactement, mais il y en a une où quelqu’un présente covid et vidco, certains de ces animaux de compagnie. Et ça donne lieu à des réparties savoureuses.

Sur la 4ème de couverture, on peut lire : « Angie ! une comédie policière à la sauce Murail, haletante, joyeuse et terriblement contemporaine. » -> Je valide.

Sur le mot de la fin, des questions auxquelles on a envie d’avoir la réponse, et que je ne peux bien sûre pas vous montrer vu ça révélerait beaucoup trop de choses.
Et on nous parle d’une nouvelle comédie policière en septembre.

Merci à l’Ecole des Loisirs pour l’envoi de cette lecture vivifiante et la confiance
Bien sûr, je suis intéressée par la prochaine enquête.

Vous connaissez ? Il vous tente ? Vous connaissez ces auteurs ?

5 commentaires sur « Lecture Time : Angie ! (Fiche) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s