Manga Time : Analog Drop Tome 1 (Fiche)

Couverture Analog Drop, tome 1

Edition : Akata
Dessin : AIDA Natsumi
Scénario : AIDA Natsumi
Seinen : 1 tomes en France. Terminé en 2 tomes au Japon
Genre : Comédie, Tranche de vie
Prix papier : 6.99€
Prix numérique : 4.49€

Extrait du manga

Hello Livre :
C’est tout simplement son concept qui m’a intéressé.

AIDA Natsumi a également fait Switch girl, Virgin Complex, Class, Ugly princess …

Résumé :

Aku n’est pas une fille bien : très populaire sur Instagram, elle ment comme elle respire. Hypocrite et profitant de son succès, elle sort simultanément avec trois hommes différents pour exploiter chacun d’eux… sans jamais leur donner ce qu’ils espèrent en retour. Mais un jour, sa vie va basculer : après avoir été poignardée dans une rue, elle tombe, inconsciente… et se réveille dans les années quatre-vingt ! Son smartphone reste son seul lien avec le présent. Désormais investie d’une mission étrange qu’elle doit accomplir avant que la batterie de son portable ne se vide, elle va devoir (de gré ou de force) apprendre ce qu’est l’altruisme !

Mon avis / Mes impressions :

« Analog Drop » est une petite série en 2 tomes des éditions Akata par la mangaka AIDA Natsumi.
Nous allons y faire la connaissance d’une jeune femme de 16 ans : Aku qui ne fait que mentir, utiliser les gens, et se sert totalement de la société des apparences.
Elle joue un rôle pour obtenir ce qu’elle veut, elle joue avec le feu, et est totalement calculatrice et manipulatrice.
Nous la découvrons en 2017 dans son rôle de diablesse, jonglant entre trois rendez-vous.

Assurément elle s’y croit et ne doute de rien. Elle trompe les gens, que ce soit dans la réalité ou dans la virtualité. Adepte des réseaux sociaux, à la recherche de ce qui fera le plus de like, aimant susciter l’envie et la jalousie. En bref, elle a un comportement détestable, et en plus ça marche plutôt bien pour elle.
Jusqu’au jour où elle se fait rattraper par toutes ces années de mensonges, de tromperies, qu’on lui laisse un ultime choix et qu’elle se retrouve projeter en 1983.

Aku perd tous ces repères, se voit confier une mission, mais elle a toujours accès à son smartphone.
Elle doit aider un jeune homme Kojiro qui est attachant.
L’originalité de l’histoire accroche facilement le lecteur. Plus, nous avançons dans la lecture, plus nous sommes happés. Nous remettons également très joliment les choses en question en nous posant des questions sur la solidité des relations entretenues, les faux-semblants, etc.
Nous avons le droit à plein de surprises, et des moments assez drôles.

C’est énergique, ça part d’une idée qui a plus d’un tour dans son sac, ça nous permet de revenir quelques années en arrière, et peut être que cela va faire réfléchir notre chère Aku.
Parfois, ils ont du mal à se comprendre, à cause du décalage, ce qui nous donne des moments très croustillants. Par contre, certaines expressions ne sont pas très compréhensibles pour nous non plus.
Mais comment faisaient-ils sans les moyens modernes pour communiquer, se retrouver ?

Le langage, les coiffures, la technologie, tant de choses étaient différentes. Aku ne trouve pas tout ce qu’elle cherche, mais retrouve sa maison plus jeune. Cette expérience sera sans doute sa plus formidable leçon.
La confrontation des périodes, les rappels des années 80, sont vraiment savoureux.

Cette série est une jolie surprise avec un concept intéressant, qui ne demande qu’à se confirmer avec son deuxième tome, mais il faudra attendre sa sortie en mai pour cela.
La fin donne bien sûr envie de la lire.

En perso, ça m’a totalement rappelé pourquoi je me méfie des réseaux sociaux, et de tout ce qui est star system également.
On ne sait plus ce qui est vrai, ce qui est faux :\

Post Instagram

Graphisme

Le graphisme est pour moi très spécial et vous ?
A priori, je vous conseille cette série car elle n’est pas longue, et qu’elle apporte une bonne réflexion sur les réseaux sociaux, la société des apparences, les relations sociales, la course aux like et à être « faussement aimé(e) ».
La jeune femme risque de bien vous énerver, si bien que vous allez vous dire bien fait pour elle XD.
Mais rassurez-vous, vous aurez aussi de quoi bien rire.

Lu avec Izneo
Merci pour la lecture

Et vous ? Il vous tente ? Que connaissez-vous de cette mangaka ?

3 commentaires sur « Manga Time : Analog Drop Tome 1 (Fiche) »

  1. Hello,
    Je dois encore faire ma chronique dessus, mais en ce qui me concerne c’est un énorme coup de coeur.
    Je dois dire que je l’apprécie encore plus car je suis de 83 ^^
    En tout cas c’est très pertinent et amusant et effectivement on comprend à quel point il y a des chacals sur le net.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s