BD Time – Les Chimères de Vénus Tome 1 (Fiche)

Couverture Les chimères de Vénus, tome 1

Edition : Rue de Sèvres
de Alain Ayroles et Étienne Jung
Prix papier : 15€
Pas d’édition numérique (?)
Genre : Aventure, Bande dessinée
Sortie le 24 mars 2021.
Environ 56 pages.
En cours : 1/3

Fiche éditeur + Extrait

Dans l’atelier d’Alex Alice

Résumé :
1874, les vaisseaux des puissances terrestres s’élancent dans l’éther pour conquérir les planètes du système solaire. L’actrice Hélène Martin débarque sur Vénus, monde sauvage couvert de brume, à la recherche de son fiancé, un poète évadé des bagnes de Napoléon III. Poursuivie par l’inquiétant duc de Chouvigny, entraînée dans la rivalité des empires, Hélène s’aventurera à travers des jungles infestées de dinosaures et sur des océans déchaînés jusqu’aux confins de l’astre, où se dressent les vestiges d’une mystérieuse civilisation.

Hello Livre :
J’ai immédiatement eu envie, les yeux qui brillent et craquer en le voyant, en espérant pouvoir le lire. Cela m’a également rappelé que je n’ai pas encore pu lire le château des étoiles, mais j’ai maintenant le premier dyptique. Le seul problème est ce temps qui file trop vite, en tout cas c’est pour prochainement *o*.
Puis vous avez vu cette jeune femme sur la couverture ? Elle dégage quelque chose non ?

Comme c’est dans un univers parallèle au château des étoiles, on peut le lire qu’on ait lu ou non la série principale.

Auteurs

Alain Ayroles a travaillé aussi sur De capes et de crocs, les indes fourbes …
(ces 2 titres sont sur ma liste à lire si possible un jour) et certaines revues du château des étoiles
Étienne Jung a travaillé sur certaines revues du château des étoiles …

Regardez moi ce beau paragraphe, si ça ne donne pas envie de plonger directement *o*

« Sous le regard complice d’Alex Alice, Alain Ayroles et Étienne Jung enrichissent
l’univers du Château des étoiles avec la série dérivée Les Chimères de Vénus
qui mêle histoire d’amour, voyage spatial et dinosaures ! »

Prêt pour un beau voyage fort dépaysant ?

Mon avis / Mes impressions :

Quel superbe album *o*
Je me suis régalée à deux niveaux, l’histoire, mais également l’objet livre, le graphisme qui me fait pétiller les yeux et tous les sens.

J’ai adoré mon expérience de lecture <3, le plus dur sera d’attendre la suite.

Le graphisme nous embarque immédiatement dans cet ailleurs, dans ce monde. De plus, selon l’endroit où nous sommes, nous passons par de multiples nuances de couleurs.
L’album est très grand, cela participe à l’immersion.

La jeune femme de la couverture, Hélène, a l’air téméraire, sûre d’elle, sur la couverture. Pourtant, c’est comme bien des histoires, c’est l’amour qui va lui donner des ailes.
C’est une actrice, et quand elle part en exploration, sur le coup ce n’est pas si simple de la reconnaître.
Une dame aux multiples facettes qui ne se laissera pas faire, et peut également compter sur sa fidèle Prudence (comme une dame de compagnie).

J’adore tout l’univers, toute l’aventure autour de l’album. Les appareils, les lieux, les énergies, des mots inconnus à nous. J’aime leur façon de parler, la police de caractères qui est très agréable aux yeux.

Vénus est pleine de surprises. Le danger n’est jamais loin, mais il y a également une bonne dose d’humour.
Le côté préhistoire, revoir des dinosaures ne laissent clairement pas indifférent.

J’apprécie également de voir qu’Hélène est plus qu’une belle plante, n’est pas seulement une jeune femme très amoureuse se mettant en danger pour son amoureux, prisonnier, qu’elle n’est pas certaine de revoir. Mais elle est intelligente, volontaire, elle prend les devants s’il le faut, et ne se laisse pas faire. Si le duc croit pouvoir lui dicter sa loi, il ne sait pas à qui il a à faire.

D’ailleurs, nous sentons également une petite tension politique, certains enjeux, et le fait d’avoir deux personnes à part, mais bien plus attachantes pour l’expédition.

J’aime également beaucoup les extraits de journaux qui commencent l’album.

Le toucher est très agréable de la couverture, tout comme des pages qui tiennent bien en main
La couleur ressort très bien, on a des pages très lumineuses *o*
Le côté prisonnier ressort bien aussi, avec des pages ternes
Et un côté nature, jungle, dinosaure, avec un beau vert éclatant, et des dinosaures qui foncent sur vous.

Graphisme

Ce n’est pas dans l’ordre, juste pour donner une idée du graphisme 😉

Reel

Bonne à très bonne lecture
Un voyage dépaysant qui m’en a mis plein les yeux
Une grande richesse de thématiques
Une expérience livre qui participe à l’immersion, surtout la 1ère fois
Dame Hélène qui a de belles ressources en elle
Les dinosaures *o* o_O (on est au courant et ça peut faire partie des éléments donnant envie)
Vénus et toutes les références
Dense, riche, très dépaysant
Le langage, les réparties savoureuses

Avis également chez Tachan

J’ai fait une relecture hier soir et c’était toujours aussi bien *o*.

Merci à Rue de Sèvre pour l’envoi de cette lecture.

Il vous tente ? Vous connaissez ? Vous connaissez le château des étoiles ? C’est le genre d’album qui fait pétiller vos yeux ? Envie de revoir des dinosaures ?
Dépaysement stylé assuré 🙂

13 commentaires sur « BD Time – Les Chimères de Vénus Tome 1 (Fiche) »

      1. Désolée de ne pas avoir été clair…
        Oui, c’est ça : on a le droit à 25 emprunts simultanés et on peut faire au maximum 6 réservations sur le site.
        Et pour le moment, j’ai atteint ces deux quotas parce que j’ai une tendance à emprunter plus que je ne peux vraiment lire.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s