Lecture Time : L’enfant loup (Fiche – Oneshot)

L'enfant loup par Vernier

de Jean-Frédéric Vernier
Editions : EDITIONS ATELIERS HENRY DOUGIER
Prix papier : 16€
Prix numérique : 9.99€
Sortie le 03 septembre 2020
Genre : Contemporain
184 pages

Résumé :

« Chaque nuit, je sortis plus longtemps que la nuit précédente. Un cri de bête, âpre, émouvant, me fit tourner la tête vers une colline gorgée de soleil. Je crus discerner une silhouette sur la colline. Ses contours se précisèrent. Il s’agissait d’un loup, dont la fourrure, plus blanche que neige, m’aveuglait. » Hiver 1966. Adrien et sa mère s’exilent aux confins du Bourbonnais. Déscolarisé, isolé avec une mère de plus en plus lointaine, l’enfant aspire à se raccrocher à quelque chose, à quelqu’un. Près du bois des « Morts-Vivants », un grand loup blanc rôde alentour et va se lier avec le garçon… Et si derrière ce conte contemporain se cachait un drame familial tristement ordinaire ?

Hello Livre

Un livre avec un titre énigmatique, une empreinte de loup, simple mais efficace. Un résumé intrigant. Un défi et en avoir eu l’opportunité.
C’est tombé sur lui dans mes choix sur une liste.

Mon avis/Mes impressions :

« L’enfant loup » a tout qui est énigmatique, étrange, son résumé, sa couverture.
Et là où c’est géré quand même bien c’est que cette ambivalence reste quelque part jusqu’à la fin, on reste dans un certain doute.
Loup ? Homme loup ? Imagination ?
Il n’y a d’ailleurs que tout à la fin qu’une vérité est dévoilée.

Je ne connaissais pas du tout cette maison d’édition, j’ai apprécié le petit carton pour me souhaiter une bonne lecture. J’ai apprécié la qualité d’édition de l’ouvrage, un plaisir à avoir en mains. Des pages blanches, qui tiennent bien.

J’ai également apprécié la plume qui a quelque chose. C’est un peu tout un défi car je sors de ma zone de confort, je vais dans une littérature très différente, du coup heureusement que la plume est appréciable.
On se laisse prendre dans l’histoire, qui est étrange, âpre et douloureuse par moment, avec une certaine réalité froide.

Nous allons commencer et finir l’histoire en 2006 où notre jeune garçon, Adrien, est devenu un homme qui construit sa propre vie, qui a sa propre famille, il repense à cette étrange année, et qu’il a été sauvé.
Nous sommes plongés en 1966, alors qu’il n’a que 9 ans, il arrive dans un village, au revoir la grande ville, avec sa mère, qui a l’air anéanti. Tous les deux tentent de survivre à la disparition du père. Et tout doucement, cette image s’obscurcit également.

Comment vivre ? Comment survivre ? Comme à 9 ans faire face à tout cela et ces changements ?

Il y rencontre la vieille Clisson, une sorte de sorcière ? Mais qui y voit claire par moment.

Un livre qui est déconcertant, déstabilisant, plein de surprises, mais intéressant.
Il met à mal parfois, il est âpre et dur comme peut l’être la vie, voire même dérangeant.
Par moment nous avons peur, froid, par moment nous avons l’impression d’être dans une sorte de conte noir et cruel. Qu’est-ce qui est vrai ? Qu’est-ce qui est faux ?
Il va falloir passer à autre chose
Une expérience atypique et très originale

Une fois qu’on commence, qu’on est un peu dedans, on a cette envie d’y revenir, d’en savoir plus, ce n’est pas fastidieux à lire, on a totalement cette envie d’en connaître plus tout en ayant peur et en étant troublé.

Merci à Babelio et la maison d’édition atelier henry dougler pour cette découverte surprenante.

Citations :
« J’étais énervé, sans plus. La colère ce soir là, mourait vite en moi. »
« Je n’ai pas marché dans le bois des Morts-Vivants. Non, je me suis dirigé vers l’antre de la sorcière. Une vague odeur de vanille m’y attirait. »

Et toi ? Il tente ? Tu connais ? Oserais-tu l’essayer ? Sors tu parfois de ta zone de confort en littérature ? (ou autres)

2 commentaires sur « Lecture Time : L’enfant loup (Fiche – Oneshot) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s