Manga Time : A tes côtés Tomes 3 & 4

Fiche

Je n’avais malheureusement pas eu le temps, force, motivation d’écrire un avis complet sur le tome 3, mais le tome 4 rattrape bien 🙂 Je vous mets quand même le petit du Ly’s week.

A tes côtés - Megumi Morino

Bonne lecture, douceur des graphismes 
Mini chronique (qui dit l’essentiel)
Des moments tendres, doux. La difficulté à avouer son amour. Leur passé à tous les deux se révèle en partie et les a marqué. Par moment, ils nous font tendrement sourire.

A tes côtés - Megumi Morino

Une très belle lecture douceur et tendresse, mais aussi tellement plus. Et c’est bien cela, la magie que Megumi Morino arrive à mettre dans ses histoires.

Nous avons depuis le tome 3, un début d’explication possible sur le comportement d’Hananoï, les côtés un peu dérangeants et malaisants. Sa relation compliquée avec ses parents n’y serait pas étranger. C’est bien gentil ce qu’ils font, mais là où ça complique les choses, c’est qu’ils sont absents pour leurs fils.
Ce n’est jamais évident.

Nous partageons des moments tendres, chaleureux, de tout genre. La relation de couple entre Hananoï et Hotaru avance tranquillement à son rythme. C’est agréable de les voir chacun pensait à l’autre.
Mais la mangaka va plus loin, et nous amène à plein d’autres choses intéressantes, qui vont au-delà de ce que peuvent faire et traiter d’autres.

Il est très sympathique et intéressant de les voir dans un petit boulot, en plein travail, plus rien à voir avec les études. Et là, où ça ne peut que faire sourire le lecteur, c’est que c’est dans une librairie. Hananoï va également y travailler. Comment va-t-il se débrouiller ? Va-t-il rester professionnel en toutes circonstances ?
Et pour certains qui peuvent être passionnés, avides de lecture, ils vont vivre cela des deux côtés. Il y a un échange très savoureux entre un de nos personnages et un responsable adulte de la librairie, qui peut se montrer dur mais aussi juste.
Un autre personnage se pose la question si vraiment Hananoï peut faire et assurer un métier en clientèle vu son caractère, sa façon d’être.
Je vous laisse le plaisir de découvrir ce que tout cela va donner.

L’enfance. C’est quelque chose qui est souvent mis en avant dans les mangas, et qui nous explique toute une partie. C’est très touchant de voir Hananoï enfant. Mais même de ce côté, on n’est pas au bout de nos surprises. Le monde est vraiment petit par moment.

Hotaru sait être là pour ses amis quand il le faut. Elle va ainsi tenter d’aider un personnage à affronter une de ses peurs pour qu’elle soit prête pour un évènement. Sa peur c’est les chiens. Hotaru, voilà un autre personnage qui semble être passé par bien des états, des émotions depuis l’enfance. Cela reste tellement fou comme un évènement, une rencontre peut changer les choses dans un sens comme dans l’autre.

Nous allons avoir des scènes vraiment adorables et mignonnes que ce soit notre cher couple, mais également avec le chien.
Nous en avons d’autres drôles, et nous avons Megumi Morino qui nous propose une histoire tellement plus forte et intense qu’il y paraît.

Vivement la suite. Pour cela, il faudra attendre le printemps.

Merci à Izneo pour la lecture du tome 4.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s