Manga Time : Perfect World Tome 11

Fiche

Perfect World - Rie Aruga

Vous ne voulez pas trop en savoir ? Lisez que les parties en couleur.

Quoi qu’on puisse en penser, ressentir, « Perfect World » aura quand même su se démarquer, aborder des thèmes de société fort et important, nous faire vivre des montagnes émotionnelles de toutes sortes.
Aujourd’hui, il existe plein de mode de vie différent.

Hayukawa et Tsugumi, après avoir tout tenté pour avoir un enfant, se dirige vers une autre solution : l’adoption. Pour cela, il y a tout un processus à suivre.
En parallèle, la mangaka nous parle un peu de cela en fin de tome, de ce choix, qu’elle n’avait elle-même pas prévue. Hayukawa s’inquiète que sa situation de handicap peut leur nuire.
Tout est fait avec tact, délicatesse, sensibilité, subtilité, et comme à chaque fois qu’on croise cette phase, beaucoup de choses sont vérifiées et préparées, ce qui n’est pas vraiment le cas quand on est dans le processus biologique naturel.

Ici, il y a vraiment une grande préparation pour accueillir un bébé, une formation, passer du temps avec de vrais bébés, etc.
Hayukawa et Tsugumi vont aussi devoir faire un point sur leurs carrières et des choix.
De nos jours, les deux peuvent partir en congé parental, la mère ou le père, sauf que vu la situation de Hayukawa cela peut être plus compliqué.
Il y a de réelles réflexions sur ce qu’on peut mettre en place, également sur la différence quand on porte le bébé 9 mois et qu’on a tout ce temps là pour créer un lien, s’y préparer, etc.
Il est appréciable de voir que chacun est dans l’écoute et le respect de l’autre.

Ils peuvent également partager d’autres moments avec d’autres futurs parents.
Il y a des moments très touchants, et certains lecteurs pourraient fondre en larmes.

Les épreuves qu’ont traversé Hayukawa et Tsugumi forcent le respect et donnent même du courage à d’autres personnages, et peut être même le lecteur.

Il est aussi très intéressant de voir aborder un autre fait, celui d’une amputation qui s’est faite quand la personne était encore tellement jeune, qu’au final ça lui paraît normal.
C’est ce qu’elle a toujours connu. Elle a toujours porté cette prothèse.

La mangaka parle aussi de la situation actuelle à la fin du tome, ce qui donne une touche particulière, qu’on commence à voir apparaître à la fin du manga, avec des gens portant des masques dans certaines situations. Elle l’a incorporé dans son manga de manière délicate.

Perfect World est un manga sensible, réaliste, moderne, dans l’actualité et l’air du temps.
Nous voici déjà arrivé à l’avant-dernier de cette série percutante. Vivement le dernier tome où on espère une belle fin qui nous donnera le sourire.
Un manga à mettre entre toutes les mains pour la richesse des thèmes abordés. A mettre dans les bibliothèques pour le rendre facilement accessible.

Bonne lecture
Manga d’importance, réaliste, touchant
Sujets abordés intéressants, percutants.
A mettre à disposition dans les bibliothèques/médiathèques

Merci à Izneo pour la lecture.

Vous pouvez également voir ma collègue Mido qui y apporte son point de vue personnel et a posté récemment un avis global sur les 11 premiers tomes.

8 commentaires sur « Manga Time : Perfect World Tome 11 »

  1. C’est une pépite ce manga, je trouve que la mangaka possède une intelligence émotionnelle rare, j’ai hâte de lire la fin, je trompe ma frustration un temps soit peu avec les chroniques des uns et des autres dont la tienne :-p

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s