Manga Time : Tombée du ciel Tome 4

Fiche

Couverture Tombée du ciel, tome 04

Quand on soulève la jaquette certes c’est la même image, mais en blanc et bleu, et je trouva ça quand même sympa et ça rend bien.

Lecture détente et rigolote pour passer moments fun et barrés, avec quelques moments sérieux, et une flopée de surprises.

Tel est pris qui croyait prendre. Toute manipulation pourra-t-elle être déjouée ?
Si Tomoki exagère un peu et utilise les pouvoirs des angeloïds de manière limite, il sait aussi prendre du recul sur la situation, et se rend bien compte qu’il n’approuve pas leur créateur, et sa cruauté.

A chaque fois, le mangaka sait aussi nous réserver des surprises hautes en couleur.
Que va fairer Nymph ?

On se rappelle aussi plus que jamais comment cela se fait qu’on aime autant les mangas, pour les bonnes et belles valeurs transmises, ainsi que l’espoir.
Il y a des choses qu’on sait, des choses contre lesquelles on ne peut plus rien, mais des actes qui ont prouvé la valeur.
Ainsi, mais d’une toute autre manière que dans Jormungänd, également chez Meian, on peut réfléchir aux armes, à comment on les utilise.
Sauf que là, et ça nous rappelle d’autres histoires qu’on a connu y a longtemps, l’arme est un robot angeloïd qui a des sentiments, ressent des choses.
Là, on en revient à toutes ces histoires où on a voulu que les robots ressentent les choses, les émotions, mais où cela implique bien d’autres questions ensuite.

Si le graphisme est sympathique dans l’ensemble, certaines scènes dégagent vraiment une belle puissance et beauté. Et là aussi, notre esprit peut vagabonder par moment et pensait à d’autres histoires qu’on a connu.

A part que Tomoki devra faire face à certaines de ces décisions et actes, nous allons avoir un camp sur une île déserte pour apprendre la survie, et Tomoki veut montrer un des ces rêves, mais ça ne vire jamais comme ils le voulaient XD.

Action, humour et surprises sont au programme.

Ca reste quand même une série idéale pour se détendre, se vider la tête et c’est également bon à prendre.
Une série qui également faite pour les nostlagiques, pour ceux qui connaissent les mangas depuis longtemps.
Il y a pas mal de scènes un peu perverses, mais heureusement il y a d’autres choses qui rattrapent, et pas mal de réflexions l’air de rien. Ces scènes je m’en passerai, alors qu’elles plairont sans doute à d’autres personnes. On pourra aussi noter l’humour du mangaka, qui invite à sauter des scènes si ça ne nous intéresse pas, etc.

Merci à Meian pour la lecture.

Citations :
« Tu sais il m’est arrivé de penser que ce serait cool d’avoir une sorte de robot qui obéit à tous mes ordres. Mais ceux qui les ont construites je ne sais pas où ils sont ni qui ils sont j’ai bien envie de leur coller mon poing dans la figure. »

« Ainsi débute le camp d’été du club de découverte du nouveau monde ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s