Manga Time : Konosuba – Sois béni monde merveilleux Tome 3

Fiche

J’ai au 2 excellentes lectures, et d’une intensité redoutable, et je ne sais pas vous, mais moi j’aime bien aussi quelques titres détente et c’est donc le rôle de celui-ci.

Niveau édition : la page couleur qui fait plaisir et surprise encore une page en papier glacé noir et blanc ensuite. Nous prolongeons le plaisir et nous mettons dans de bonnes conditions pour commencer la lecture.

Vous vous souvenez ? Dans la présentation des tomes 1 & 2, je vous ai dit « Le titre est très drôle, très fun, original, un peu barré, et surtout il nous prend très souvent à revers, à contre-courant.  » C’est totalement cela, cette façon de faire à contre-courant est vraiment épique, bon le mangaka n’a pas pu s’empêcher de mettre quelques scènes spéciales messieurs.

Dans ce tome, nous allons commencé par aborder mais l’herbe est-elle vraiment plus verte ailleurs ? Notre jeune chef d’équipe, pas très fort, entouré de belles femmes, de classes fortes, commence à susciter la jalousie. Tu la veux ma place, vas-y prends là. Ainsi nous avons un petit échange qui permet de se mettre à la place de l’autre, de rencontrer de nouveaux personnages. Alors pensez-vous que celui qui voulait tant sa place sera content ?
Kazuma n’y va pas de main morte non plus quand il lui explique que sa place ne fait pas tant rêver que cela, les filles ne savent plus quoi dire. Epique.

Autrement, nous allons voir Kazuma qui souhaite faire un donjon tout seul. Va-t-il vraiment le faire ? Est-ce vraiment une bonne idée ?
Nous allons également découvrir une histoire d’amour interdit qui a traversé le temps.

Ils vont également avoir la possibilité d’échapper à l’étable, et de loger dans une maison s’ils arrivent à se débarrasser des fantômes. Là, ça va encore bien avec la période actuelle.

Et pour finir, nous allons faire un saut éphémère dans le Japon, dans le monde de Kazuma, mais cet artefact a beaucoup de conditions. C’était très touchant de le voir revenir, alors qu’est-ce qu’il va avoir envie de faire ? Et très amusant de voir les jeunes femmes complètement décontenancées dans ce monde inconnu.

En tout cas, c’est une chouette série pour se détendre, et le lecteur ne sait jamais vraiment comment les choses vont tourner. Il y a de sacrés surprises, et de bons moments de rire. 

Mais qu’est-ce qu’un destroyer ? La fin nous laisse un peu en plan avec l’envie de lire la suite.

Merci à Meian pour la lecture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s