Manga Time : A Journey beyond Heaven Tome 1 (Fiche)

Manga - A Journey beyond Heaven

Edition : Pika
Titre VO : Tengoku Daimakô
Dessin : ISHIGURO Masakazu
Scénario : ISHIGURO Masakazu
Seinen : 1 tome en France. En cours au Japon avec 4 tomes.
Genre :  Aventure, Fantastique
Prix papier : 7.50€
Prix numérique : 4.49€

Hello Livre :
Je l’ai croisé y a des mois. Un jour il est apparu dans les futurs manga et immédiatement je me suis dit qu’on devrait bien s’entendre. Une couverture qui annonce un côté fin du monde, un côté un peu apocalyptique, un jeune homme qui a l’air étonné et dépassé, une autre personne qui a l’air sûre d’elle, prête à se battre. Le résumé était lui aussi prometteur, ainsi il m’a tout de suite donné envie, sans rien d’autre.
Le pauvre a souffert de nombreux reports, en plus les partenaires le recevaient, et en plus tout ce que Pika m’a dit c’est l’extrait est disponible, mais il fait parti de ceux que je veux juste entièrement vivre par moi-même ^^’

Résumé :

Dans un Japon dévasté par un mystérieux cataclysme, Maru et Kiruko, deux adolescents de la génération post-catastrophe, tentent de survivre. Malgré la menace de monstres dévoreurs d’humains qui plane, ils ont un objectif : atteindre le « paradis »…
Dans un immense jardin coupé du monde, un groupe d’enfants jouit d’une vie douce, protégé par des scientifiques. Le monde extérieur leur est inconnu mais certains d’entre eux se questionnent : qu’y a-t-il au-delà des murs de leur paradis ?

Mon avis/Mes impressions :

Un manga, une histoire que j’avais vraiment hâte de découvrir depuis que mes yeux se sont posés dessus.
Le pauvre a souffert de nombreux reports avant d’arriver enfin entre nos mains, et j’ai vraiment beaucoup aimé ce premier tome qui est très prometteur. Il y a également de quoi se poser des milliers de questions.

La couverture est vraiment très sympathique. Elle met en avant Maru et Kiruko, deux adolescents qui tentent de survivre à une catastrophe. Que s’est-il passé ? Quand ? Le monde est dévasté, cela frappe les yeux du lecteur.
Leur relation a l’air assez unique, et ils ont l’air de bien s’entendre. Ils arrivent même à nous faire rire.
Mais elle est plus compliquée que le lecteur pourrait le penser. Alors comment se sont-ils rencontrés ? Quel est leur lien ?
Ils avancent dans ce monde, et nous découvrons en même temps qu’eux. Apparemment, ils cherchent le « paradis« . Mais qu’est-ce que c’est ? Où est ce lieu ?
Et qu’est-ce que cette histoire de dévoreur ?
Ils sont en pleine survie, et ont intérêt à être vigilant, à rester en alerte.

D’un autre côté, nous voyons des jeunes gens qui semblent vivre dans un monde avancé. Il y a des robots, tout semble allait bien. Aucune trace d’apocalypse. Sont-ils confinés et heureux dans cet endroit ? Protégés du monde extérieur ?
Il est plaisant d’apprendre à les connaître, de les suivre dans ce lieu qui détonne avec l’endroit où évolue Maru et Kiruko.
A un moment donné, l’un d’eux se pose la question de ce qu’il y dehors ? Au-delà de ces murs ?
Bonne question, n’est-ce pas ?

Ces deux mondes, ces deux ambiances, ces deux faces s’opposent, nous interpellent et nous questionnent.
Y compris certains éléments qu’on apprend tout doucement.
Sur le coup, nous nous demandons comment c’est possible, quel est le lien, si c’est la même temporalité.
Les deux univers donnent envie d’en découvrir toujours plus.

Avec un peu de 200 pages (225), nous sommes immergés dans cette histoire, qui nous fait passer par de multiples émotions et qui fût pour moi un très bon moment de lecture.
Le dessin est tout en rondeur et agréable, un joli soin est apporté aux décors. Il peut paraître un peu particulier à certains, mais de mon côté je l’ai apprécié.
Nous ressentons bien la différence d’atmosphère entre les deux univers présentés.
Un lieu aseptisé, froid, qui semble évolué, qui semble protégé.
Et l’autre qui a un côté apocalyptique, dévasté. Déjà avec les fissures que l’on voit un peu partout. Où on sent le danger partout pouvant venir de différentes raisons.

Ainsi je n’ai qu’une hâte replonger dans l’histoire, en savoir plus, avoir des explications.

Comme je savais que j’allais le lire, je n’ai pas relu le résumé avant, du coup ça m’a tout de suite surprise ^^. Et j’en ai eu quelques unes ^^

Graphisme :

Merci à Izneo pour la lecture.
Et vous ? Il vous tente ? Vous avez comme ça des livres qui savent vous tenter au feeling/thématique/premières impressions dégagées… ?

9 commentaires sur « Manga Time : A Journey beyond Heaven Tome 1 (Fiche) »

  1. Comme tu le sais, je l’ai lu aussi il y a quelques temps, puisque Pika me l’a envoyé avant la première date de sortie annoncée, ça fait donc déjà un mois et demie pour moi ! Mais j’ai encore bien tous ces événements en tête tant le titre m’a accroché.

    Comme toi, j’ai apprécié l’esthétique, l’aura de mystère et de questionnements, et la dynamique entre les deux personnages principaux. Hâte de continuer l’aventure car on ne sait vraiment pas à quelle sauce on sera mangés, et c’est agréable !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s