BD Time : Malgré tout (Fiche – Oneshot)

Couverture Malgré tout

Edition : Dargaud
de Jordi Lafebre (2020)
Oneshot
Prix papier : 22.50€
Prix numérique : 13.90€
Genre : Romance

Hello Livre : La première fois ce fût sur l’instagram de l’éditeur, qu’il m’avait intrigué. L’opportunité a fait le reste.

Résumé :

C’est l’histoire d’un amour à rebours. Une passion platonique mais éternelle entre deux êtres. D’un côté, il y a Ana. Sexagénaire charismatique, ancienne maire tout juste retraitée, mariée et maman. Une battante au grand cœur qui impose le respect. De l’autre, il y a Zeno. Célibataire endurci, libraire proche de la retraite et doctorant en physique qui aura mis quarante ans pour terminer sa thèse. Un esprit libre et voyageur, aussi séduisant que mystérieux.

Au fil des années, ils ont tissé ensemble un amour impossible et intarissable. Tout en égrainant les excuses…

Mon avis / Mes impressions :

Malgré tout. Malgré nous. Malgré la vie. Tant pis.
Nous sommes invités dans une expérience des plus insolites, cette fois-ci, le lecteur commence à la fin de l’histoire.
Ils sont âgés, avec leurs parapluies, se sourient tendrement, se sont retrouvés. Deux êtres que tout oppose ? Un amour impossible ?

Ma raison a tenté de résister à leur charme, à ce qui se dégage d’eux, de leur relation, mais petit à petit, chapitre après chapitre, ils ont conquis mon cœur.
Elle, Ana, vient de quitter son travail de maire.
Lui, Zeno, vient d’avoir sa thèse de doctorat après 40 années passées dessus.
Ana a une famille, elle est mariée, et a même une fille.
Zeno est resté un célibataire endurci. Mais il a aussi fait virevolter pas mal de coeurs, il nous apparaît comme un homme à femmes, un collectionneur ?

Il y a quelque chose entre eux, de très fort, même s’ils sont séparés de longs moments. Des appels, des lettres, des pensées. Ils rient comme ils pleurent.
Le lecteur se laissera happer par leur histoire, leur lien, se demandant pourquoi tant d’actes manqués, comment tout cela a commencé, et pourquoi il n’y a jamais rien eu de plus.

Elle avait les pieds sur la terre ferme.
Il est un esprit voyageur, jamais longtemps au même endroit.
Ils ne prenaient pas la même direction de vie, ne faisaient pas les mêmes choix, n’avaient pas les mêmes besoins.

Et pourtant il y a tant de complicité entre eux, de chaleur, de poésie, de respect.
Tout le monde n’est pas dupe, une telle relation a quelque chose d’unique.

Ils se quittent, ils se retrouvent. La façon de faire l’histoire a de quoi faire totalement succomber le lecteur, car il est difficile de résister à leur charme.
Plus on avance, plus l’histoire devient puissante, et finalement on ne leur en veut pas vraiment. Ainsi va la vie, tant pis.
C’est un graphisme BD mais très doux, qui fait bien passer l’émotion, et sait avoir son petit charme.

Merci à NetGalley et Dargaud pour la belle découverte.
En collaboration avec Izneo.

Graphisme

Et vous ? Il vous tente ? Vous l’avez repéré ?

7 commentaires sur « BD Time : Malgré tout (Fiche – Oneshot) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s