Manga Time : Les Chroniques d’Azfaréo Tomes 1 & 2 (Fiche)

Couverture Les Chroniques d'Azfaréo, tome 1 Couverture Les Chroniques d'Azfaréo, tome 2

Edition : Akata
Dessin : CHITOSE Shiki
Scénario : CHITOSE Shiki
Shojo : En cours avec 2 tomes en France. Terminée avec 9 tomes au Japon.
Genre :  Aventure, Fantastique
Prix papier : 6.99€
Prix numérique : 4.49€

Résumé :

La rumeur raconte que le royaume d’Azfaréo est protégé par le pouvoir du Dragon Bleu… Mais depuis quelques temps, il ne pleut plus sur les terres, et l’équilibre est menacé. Le pouvoir du dragon serait-il en train de s’affaiblir ? C’est dans ce contexte que Rukul, héritière d’une famille de prêtres, est envoyée pour servir la créature mythique. Cette dernière, en échec familial, trouvera-t-elle sa place auprès du dragon ? Et quels secrets royaux découvrira-t-elle ?

Hello Livre :
Akata + fantasy + dragon, moins de 10 tomes, j’ai envie de vous dire j’étais là « il me le faut ». Et c’est encore mieux si je peux m’en occuper, et lui donner par là même plus de visibilité.
Les couvertures sont très belles, les effets, …
Je vous encourage à aller voir les vidéos d’Akata. Si déjà, ils se sont donnés la peine de les faire.
Vidéo Nouveautés de la semaine
Vidéo Nouveauté série.
J’ai d’ailleurs été très touchée par ce qu’a dit Bruno, notamment à propos de Rukul. C’est la même chose qui nous a bien plu.
Il explique également leur choix exceptionnel de sortir les deux premiers tomes en même temps.

Attention, chaque tome fait environ 150 pages, vu qu’ensuite c’est un oneshot, qui n’a rien à voir avec l’histoire principale.

Mon avis/Mes impressions :

Tome 1

Quand Akata nous dit qu’ils vont sortir un nouveau manga qui sera achevé en 9 tomes, et qu’en plus nous serons dans un monde de fantasy, autant dire que j’en avais très envie tout de suite.
De plus, il est question de dragon et en voit un sur les couvertures des deux premiers tomes, car pour commencer en grand ils sortent en même temps.
C’est aussi l’occasion de découvrir la mangaka CHITOSE Shiki.

C’est ainsi tout un nouveau monde que nous allons avoir à découvrir, appréhender. Quels secrets va-t-il nous révéler ?

Nous faisons la connaissance de la jeune prêtresse Rukul qui va être assignée au dragon Julius, réputé pour avoir mauvais caractère et en avoir fait renoncer plus d’un.
Rukul doit prendre soin de lui, enlever les écailles devenues trop dures, mais elle peut se blesser en même temps.
Elle va aller de surprise en surprise avec ce dragon.
Rukul veut se rendre utile. Il s’avère très vite qu’elle n’est pas la plus douée, et qu’on lui a fait sentir ses différences avec sa soeur jumelle, comme si du coup elle avait moins de valeur.
Mais en tout cas elle est volontaire, gentille, attentionnée et tenace.
Petit à petit semble se nouer une certaine complicité entre Julius et Rukul.

Le graphisme est très agréable. Le lecteur est bien pris dans l’histoire et curieux d’en découvrir plus sur ce monde de fantasy, son fonctionnement, et le rôle des dragons.
Rukul et Julius sont deux personnages très attachants et comme pour le monde, nous avons tout à découvrir d’eux.
A force du temps passé ensemble, des comportements, des liens se sont forgés entre eux deux. L’air de rien, ils semblent tenir l’un à l’autre.

Quel est le rôle de Julius ? Comment influence-t-il le royaume ?

Rukul a également plein de choses à découvrir, des premières fois à vivre, comme quand elle va à une fête du royaume. Trouvera-t-elle enfin sa place ?

Ce premier tome met déjà en avant les complots politiques, des risques, une première découverte de ce monde, ainsi que le prix à payer quand on dirige, les apparences cachées etc.
Et même un petit zeste d’humour avec Julius qui ne veut pas trop s’avouer certaines choses. Ce premier tome est très plaisant et donne envie de découvrir la suite, d’en savoir plus.

Le tome finit sur une petite histoire, un oneshot qui n’a rien à voir avec l’histoire principale mais va permettre de plus connaître la mangaka et son œuvre. Elle nous parle d’une jeune femme qui ne sait pas encore nager et aimerait bien apprendre, et d’un jeune homme qui va l’y aider. Une petite histoire sympathique qui pourra rappeler à des gens la première fois où ils ont appris à nager, la peur de se noyer, etc.

Tome 2

Le deuxième tome monte d’un cran, et nous fait d’autant plus apprécier cette histoire. Il y a un mélange de tranche de vie, mais aussi de politique, et d’importance de faire les choses à son rythme et d’avoir confiance en soi.
Le graphisme est toujours aussi agréable, dynamique, et c’est un véritable régal de voir les scènes avec le dragon : Julius.
De plus, si le palais nous subjugue par sa beauté, la richesse de ses décors, son histoire le fait encore plus.
Le roi d’Azfaréo se doit d’être fort et puissant pour son pays et protéger son peuple, qui le lui rendra bien.

Cette puissance est légion dans d’autres pays qui veulent également tenter d’en bénéficier et voir ce roi tout puissant.
Si Rukul reste marquée par son passé, les mots blessants qu’elle a entendus, si elle reste maladroite sur certaines choses, elle a su trouver sa place à Azfaréo, des gens lui font confiance, et ainsi elle a également acquis des responsabilités.

Rukul est depuis quelques mois au palais, et elle a appris pas mal de choses. Dans ce tome, elle va vivre de nouvelles expériences, faire de nouvelles rencontres, visiter de nouveaux lieux.
Rukul et Julius savent véritablement être là l’un pour l’autre. Julius l’aide à avancer, à arrêter de se dévaloriser.
Elle va même se confronter à son passé.
Rukul avance avec sa force tranquille.

C’est un véritable plaisir de découvrir ce monde, et de voir cette jeune femme évoluait et s’embellir.

Comme dans le tome 1, nous finissons sur un oneshot qui cette fois-ci va jouer sur le relooking, les apparences extérieures, et l’effet dégagé sur les autres. Il est sympathique à lire, mais coupe l’histoire principale, qui s’arrête vers la page 150.

Vivement la suite pour voir ce qu’elle nous réserve, et la relation entre Rukul et Julius se développait.

Graphisme

Et vous ? Il vous tente ?
Si vous aimez la fantasy, les complots politiques, les dragons. Si vous avez envie de voir une adorable jeune femme trouvait sa place. Alors c’est bon pour vous.

Merci à Izneo pour la lecture.

8 commentaires sur « Manga Time : Les Chroniques d’Azfaréo Tomes 1 & 2 (Fiche) »

  1. Je vois une fois de plus que tu es enthousiaste.
    Je vais attendre un peu pour la part de voir où va la série, parce que j’ai eu l’impression en feuilletant qu’elle était assez jeunesse et banale, comme si j’avais déjà lu ça plein de fois… Mais si elle a le petit truc en plus ou que l’aspect politique se développe, je serai preneuse.
    Merci pour l’avis !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s