Manga Time : Blue Flag Tome 6

Fiche

Couverture Blue Flag, tome 6

N’est-elle pas tout simplement magnifique cette couverture ? La nuit, la lanterne…Toute une ambiance…

Tout comme « Don’t fake your smile« , le lecteur se rend compte que les adolescents par moment crient littéralement. Une dispute entamée dans le précédent tome continue à exploser dans nos oreilles.

Le tome va avancer doucement mais sûrement, encore une fois, il va monter crescendo, jusqu’au final explosif.

Des jeunes gens qui réfléchissent à leur avenir, leur futur, sur quoi faire de leur vie, mais également sur leur couple. Suivre quelqu’un parce qu’on l’aime est-ce vraiment une solution ?

Il y a comme ça plein de jolies réflexions, plein de confrontations, plein d’échanges, qui peuvent même se faire entre adulte et adolescent.
Dans cette période charnière, où ils se cherchent, où ils s’interrogent. Peuvent-ils comprendre certaines choses sans les vivre ? En prenant du recul ? En écoutant et en y réfléchissant ?!

Cette façon qu’ils ont d’être vrai, réels, de se questionner, d’échanger, de croire en certaines choses, …
C’est ce qui rend ce manga si unique, si fort pour tout le monde.

Les gens doués, les gens populaires, qui savent attirés les autres, ont-ils un avenir plus assuré ?

Cette incertitude du futur n’est pas facile à gérer, mais sans doute pour personne. Nul ne sait de quoi l’avenir sera fait, et « malheureusement » nous n’avons pas d’influence sur tout.

Nous ne savons pas toujours non plus comment réagiront les gens, ni nos proches.

Le dire ou pas le dire ? Éternelle question. Ou oui, mais pas à n’importe qui ?

Comment faire si on défie la « norme » ? Doit-on jouer à ce jeu de faux semblant ? Est-ce si grave de ne pas être de l’avis de la majorité ?

Le graphisme est agréable, les expressions du visage bien capturées. Les décors également bien capturés. Nous vivons ces moments avec eux, nous sommes avec eux.
Dans une chambre, à une fête scolaire, au centre commercial, etc.

Plus largement le lecteur pourrait se poser la question : Qu’est-ce qu’être heureux ? Qu’est-ce que réussir ? (si on enlève la pression sociale, ce n’est pas forcément la même chose pour tout le monde).
Trouver sa voie, trouver son chemin, trouver qui on est, s’accepter et s’aimer soi-même.

Un manga à mettre entre toutes les mains.
Sachez également qu’il est disponible en numérique maintenant.

PS : Je suis bien contente que mon tome soit arrivé et d’avoir pu le lire. C’était aussi vite arrivé, aussi vite lu XD.

Quelques citations à méditer :

« J’aurais voulu me poser un moment mais le temps que je m’en rende compte. Je m’étais déjà laissé emporter par le courant sans avoir pris une seconde pour m’arrêter et réfléchir. J’avançais droit devant en essayant de ne pas me laisser dépasser, de ne pas tomber, de ne pas me perdre.
Soudain je revenais à moi et je me précipitais vers les choix cruciaux qui se présentaient à moi. Si je regarde vers le passé, je peux voir tous les choix que j’ai faits inconsciemment. Au final, on suit tous le courant sans pouvoir faire marche arrière.
Les choix continueront à se présenter devant nous et le flot cruel du temps s’écoulera de la même manière pour tous. »

« Mais bon, maintenant, j’ai une vision plus claire parce que je sais qu’il y a des choses qu’on ne perçoit qu’avec l’âge et d’autres qu’on ne voit pas à l’époque du lycée. Je comprends bien que c’est me mêler de sa vie mais j’aimerai faire tout mon possible pour l’aider à être heureux. »

« Tu es doué, tu es populaire. Tu vas pas le nier. Avec ces avantages tu seras certainement plus heureux que moi peu importe le chemin que tu auras choisi. »

« Ce n’est pas parce que la majorité dit aimer quelque chose que tout le monde est obligé d’être de cet avis.

Mais la vie est plus simple quand on peut comprendre ce que ressent la majorité non ?
Peu importe notre envie d’individualité, au final, c’est l’union qui prime. Se différencier de son entourage peut coûter cher. Si on est différent des autres, on ne peut pas ressentir de l’empathie pour eux. Par conséquent, on ne peut pas les comprendre et on a tendance à détester ce qu’on ne comprend pas ! C’est dur de vivre en assumant ses différences, de se faire souffrir pour les autres.

C’est vrai qu’il est important de s’adapter aux autres mais on est tous différents, il est impossible qu’on soit tous sur la même longueur d’onde. Tu ne vas tout de même pas changer chaque fois que tu rencontres une nouvelle personne !

Il y a plein de gens sur Terre et si certains refusent malgré tout de te comprendre il suffit de les ignorer, car il y en aura plein d’autres avec qui s’entendre. »

« Seigneur,
Donne-moi la grâce d’accepter avec sérénité les choses qui ne peuvent être changées. Le courage de changer celles qui devraient l’être, et la sagesse de les distinguer les unes des autres. »

« On a beau être tous au même endroit. On a beau être témoins des mêmes événements, expérimenter les mêmes situations. Lorsqu’on en discute, on a parfois l’impression qu’on n’a pas vu la même chose que les autres. C’est pour ça que je prends les rumeurs avec des pincettes. Pour moi, la vérité c’est ce que je vois de mes yeux et entends de mes oreilles. C’est ce que je ressens par moi-même ! »

4 commentaires sur « Manga Time : Blue Flag Tome 6 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s