BD Time : Le Vieil Homme et son Chat Tome 2 – Se font les griffes

Fiche

Le vieil homme et son chat - Nekomaki

Nous retrouvons Daikichi, un instituteur à la retraite avec son chat Tama sur leur jolie île peuplée majoritairement de personnes âgées et de chats. Il fait toujours aussi bon vivre quelque part, car on se sent tout bien, comme dans un cocon, et surtout entourés de gentillesse et de bienveillance humaine. La vie s’écoule au rythme des saisons, dans un dessin en aquarelle, très agréable, qui donne envie d’aller visiter cette île pas comme les autres.
Ce sont des petits moments de vie mais non dépourvus d’intérêt, certaines pages sont pleine pages pour encore mieux profiter de ce côté douceur de vivre, sans oublier les petites pattes de chats pour séparer les chapitres, les pages qui séparent joliment les saisons.
Daikichi a dû apprendre à vivre seul, sans sa femme, se faire la cuisine, s’occuper du sacré Tama. Nous voyons également les pensées de Tama, c’est sympathique, et finalement il n’est pas si seul que cela.
Il a son vieux pote le pêcheur, et il est connu sur toute l’île, et il a son chat.
Et par moment, ils se souviennent. Ils sont peut être âgés aujourd’hui, pas très à l’aise avec un téléphone portable ou autre, mais ils ont eu leur propre histoire. Ils ont leur vécu. Et parfois, nous retrouvons Daikichi a différents moments de sa vie, ce qui donne encore plus de saveur à l’histoire. Quand il est jeune, s’amuse, avait lui même un instituteur, quand la télévision est arrivée, quand il faisait la cour à sa femme, quand ils vivaient leurs premières années ensemble, etc.
Certains éléments lui rappellent aussi d’autres qui se sont déjà passés.
Tama, le chat, vit également sa vie. Avec Daikichi, ils partagent plein de bons moments, et d’autres plus explosifs. Mais il est un membre de la famille à part entière, qui se cache dans les cartons, les boîtes, qui suit Daikichi parfois, et d’autres fois reste à la maison, qui suit ses copains.
On ne s’ennuie pas, et comme on relie les choses entre elles, avec les années, cela donne encore plus de puissance. Comme le progrès industriel avec la télévision, les machines à laver, etc.
Mais également sa propre famille qui fait sa vie, et les siens qui s’inquiètent parfois pour lui.
De plus, le lecteur aura envie lui aussi de visiter l’île, de rencontrer tous ces gens, et de caresser Tama.

Merci à Izneo pour la lecture.
Gros coup de coeur pour moi ❤

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s