BD Time : Le garçon sorcière Tomes 1 & 2 (Fiche)

Le garçon Sorcière - Molly Knox Ostertag Le garçon Sorcière - Collectif

Sortie chez Kinaye
de Molly Knox Ostertag
Genre : Tranche de vie, Amitié, Aventure, Magie
Prix papier : 19.90€
Prix numérique : Tome 1 10.90€, Tome 2 : 9.99€
La série sera en 3 tomes

Résumé :
Dans la famille d’Aster, 13 ans, toutes les filles sont élevées pour devenir des sorcières, tandis que les garçons sont appelés à devenir métamorphes. Toute personne qui ose violer ces règles est bannie. Malheureusement pour Aster, il n’a pas encore trouvé sa forme… et il est toujours fasciné par la sorcellerie. Peu importe si c’est interdit… Lorsqu’un mystérieux danger menace les autres garçons, Aster sait qu’il peut les aider… grâce à ses talents de sorcier. Il y sera encouragé par une nouvelle amie, Charlie, dépourvue de magie et anti-conformiste, qui va le convaincre d’utiliser ses talents. Et il va devoir se montrer encore plus courageux pour sauver sa famille… et trouver qui il est réellement. « Molly Ostertag nous montre qu’il est aussi important d’être sensible que d’être courageux, qu’on soit fille ou garçon. Le Garçon Sorcière est une aventure pleine de magie et d’amitié comme on aimerait en voir plus souvent. » Elsa Bordier, scénariste de La Grande Ourse et Maléfices.

Tome 1

« Le garçon sorcière » est le premier tome d’une trilogie et un très beau roman graphique sur tous les plans, tant graphiquement, que scénaristiquement. C’est exquis. Il est sorti chez les éditions Kinaye.
Au-delà de nous emmener dans un monde de magie, il pose la question des règles, des droits, de faire finalement ce qui nous correspond.

Aster, 13 ans, est un garçon. Il appartient à un monde de magie, où les garçons sont destinés à devenir métamorphe, et les filles, des sorcières. C’est ainsi, et il faut s’y plier. Aster voudrait bien, il est gentil, il écoute, mais il ne le peut point, car il n’a aucune affinité avec la métamorphose, alors qu’il est attiré par la sorcellerie. Comment faire alors ? Pourquoi n’a-t-il pas le doit de faire ce avec quoi il a des affinités ? Qui a dit qu’il fallait cette règle, cette stricte séparation ?

Aster suit en cachette quelques cours de sorcellerie, et pose des questions. Seulement, les femmes gardent cela très secret. Normalement, il n’a rien le droit de savoir, aucune légitimité à pratiquer.
Il a des difficultés sociales avec les autres garçons, aucune affinité, et il se sent différent. Il veut bien faire venir l’esprit à lui, mais et si ça ne marche pas ?

Par ailleurs, se sentant enfermé chez les siens, il va faire par hasard la connaissance d’une mortelle, sans pouvoir magique, Charlie. Elle aussi est différente des autres filles de son âge, elle aime, ce que pratique généralement les garçons. Petit à petit, ils font connaissance, et peuvent autant se livrer l’un à l’autre que s’encourager.

Le livre est graphiquement très agréable, tant les décors qui sont même sublimes par moment voire quand ils prennent toute la page, que les personnages. Très vite, le lecteur s’intéresse à cet univers et s’attache. Il est également très agréable et sympathique de voir la magie se déroulait sous nos yeux, tant la sorcellerie, que la métamorphose.

L’album se laisse lire très facilement, il est plein de surprises, et il questionne les règles, les interdits, mais surtout la légitimité de certains. Est-ce qu’on ne peut pas simplement se diriger vers ce qui nous plaît, vers ce en quoi on a des affinités ?
Aster va également faire preuve de courage, faire au mieux pour rester lui-même, et tenter de faire valoir ses droits mais aussi d’être là pour les siens. Car quand quelque chose se produit, il pourrait bien prendre par surprise son adversaire, avoir les capacités pour y faire face.

L’album finit sur un bonus sympathique sur le développement des personnages.

Un coup de coeur, une belle réflexion, un bel univers, de belles valeurs, je ne peux qu’encourager à la découverte de ce très bel album.

Tome 2

C’est encore une fois un très beau tome qui met du baume au cœur, tout en nous offrant des aventures magiques. Il se révèle totalement dans sa dernière partie, qui le fait indéniablement passé en coup de cœur.

C’est une très belle histoire pour rappeler aux gens d’ouvrir leurs esprits, qu’on est tous différents, et que les mêmes choses ne nous intéressent pas forcément.
Ainsi que pour montrer l’effet destructeur de la haine, et ses effets vicieux. Sans compter qui si on a été victime de brimade, rejet, beaucoup souffert, on peut nous-mêmes se transformer en monstre.

Nous retrouvons Aster en plein cours de sorcellerie, il a du retard à rattraper. Et s’il a gagné une bataille, il n’a pas encore gagné la guerre. Son enseignante lui est assez hostile, mais pour elle c’est difficile à accepter et comprendre.
Sa grand-mère va bien vouloir l’aider, mais demander quelque chose en échange, qui implique de pouvoir pardonner, ce n’est pas simple.

Par ailleurs, il est agréable de voir qu’une fois l’été fini, Aster et Charlie ne se sont pas oubliés l’un l’autre, et que leur amitié est toujours aussi belle et solide.
Ils peuvent compter l’un sur l’autre, s’écouter, s’aider.

Une nouvelle débarque, Ariel, et d’étranges choses arrivent autour de Charlie.
La nouvelle semble assez étrange, triste, se mettre à l’écart mais Charlie qui a le contact facile ne va pas la laisser de côté.
Il semble que de mauvaises expériences passées la perturbent et qu’elle ne maîtrise pas certains dons.

Le lecteur pourra beaucoup apprécier au-delà de l’aventure, de la magie, du beau graphisme coloré qui en met plein les yeux, la façon d’aborder les choses, et la prise de recul sur les différents sujets. L’attitude de Charlie fait du bien et est salvatrice. Elle a su voir au-delà des apparences.
En même temps, cela reste assez réaliste et percutant, en montrant les difficultés de changer, d’accepter l’autre comme il est, de pardonner, que ce sera loin d’être simple.

Un deuxième tome qui est une suite tout aussi bonne et intéressante, et nous offre beaucoup d’émotions, maintenant nous n’avons plus qu’à attendre la sortie du troisième et dernier tome prévu pour 2021.

Graphisme :

Merci à Izneo pour la lecture
Coup de coeur ❤

3 commentaires sur « BD Time : Le garçon sorcière Tomes 1 & 2 (Fiche) »

  1. Oui cette serie (prevue en trois tomes) est particulierement interessante pour un public jeune du fait des valeurs degagees et de l’intelligence du propos. Une des toutes meilleures séries du formidable editeur Kinaye.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s