Citations Time : Les tribulations de Lady Eleanor Grant Tome 1 – La première Reine

Hello,

On se retrouve pour un moment citations sur ce livre qui va vous permettre de vous imprégnez de la plume.

Pour rappel :
Avis sur le livre

Couverture Les tribulations de Lady Eleanor Grant, tome 1 : La première reine

« Celui là-même. C’est elle-même une excellente femme d’affaires qui sait, en outre, parfaitement utiliser cette petite chose. Elle m’a tout appris, de la rédaction de contrat au tir. »

« Lorsque l’on a dix-sept ans, on ne se soucie pas un instant des tracas de l’existence. On ne fait que rêver de liberté, d’amour tendre, et de plaisirs.
Lorsque l’on a dix-sept ans, et que l’on est fille d’un Duc puissant, l’insouciance peut disparaître brusquement, happée par la cruelle réalité qui transforme parfois nos vies en cauchemar. »

« Je suis professeur avant, réplique l’Allemand en haussant les épaules. J’ai dédié ma vie à l’enseignement. Transmettre est pour moi bien plus important que tout le reste, y compris votre appartenance à la gent féminine. »

« Mon père avait coutume de dire que les choses les plus difficiles à découvrir étaient souvent les plus évidentes. J’imagine que cela ne vous aide pas ! »

« Eleanor aurait presque souri si elle n’était pas encore autant en colère. Parfois, elle se demandait s’il n’avait pas une double personnalité. Il pouvait se montrer aussi charmant qu’horripilant, aussi blessant que prévenant. »

« Ils furent bientôt rejoint par Crowley et les deux hommes se saluèrent avec civilité, sans réelle amitié. Ils étaient bien trop différents et venaient de deux mondes totalement opposés, qui ne se comprenaient pas vraiment, pas encore du moins. »

« Malgré son impérieuse envie de découvrir ce que cachait cet endroit, Eleanor ne pouvait faire taire la peur qui s’insinuait dans ses veines. Elle n’était pourtant pas du genre à s’effrayer pour un rien. Elle ne croyait pas aux histoires de revenants, de lieux hantés ou autres fadaises. Mais elle faisait souvent confiance à son instinct et savait l’écouter. Devant les ténèbres qui s’enfonçaient devant elle, ce dernier lui criait presque de faire demi-tour; d’écouter sa prudence plutôt que sa curiosité. »

« Nous sommes des historiens, respectueux de votre culture. Pas de vulgaires pilleurs. »

« Eleanor voulut se défendre, mais ne trouva rien à dire contre les propos du contremaître. Parce que quelque part, il avait raison. En quoi leurs démarches étaient elles meilleures que celles entreprises par les pilleurs avides d’or et de trésors ? Même si leurs fouilles avaient une approbation officielle, les égyptologues ne faisaient que piller en toute légalité les trésors archéologiques d’un pays qui n’était pas le leur. »

« Tu sais bien que si l’on souhaite réussir dans les affaires il faut savoir interpréter ce que ton interlocuteur ne dit pas, lire entre les lignes. Et il se trouve que je suis plutôt doué à ce petit jeu. »

« Mais non voyons ! Ne soyez pas ridicule, sermonna gentiment Schaeffenberg. Nous ne sommes pas dans un roman, mon cher. Mais je vous en prie, passez donc devant, monsieur l’aventurier. »

« Pendant ces quelques heures à l’extérieur, face à une cible, Eleanor avait appris à oublier ce qui l’entourait, à faire abstraction de son environnement pour se recentrer sur soi. Elle ne le savait pas à l’époque, mais cette capacité allait lui être bien utile pendant ses longues années de mariage. »

« Mais ils avaient une vision des choses étonnantes, et pour eux, rien n’était plus important que la famille. Il n’y avait pas de faux semblants, pas de protocoles, mais le plaisir de vivre ensemble, de rire, de se marier, d’avoir des enfants et enfin de mourir, l’esprit en paix. »

« Heureuse et libre, elle oublia un instant qui elle était. »

« Mais depuis son arrivée en Égypte, elle avait découvert des ressources en elle qu’elle ne soupçonnait même pas. »

« Parce que s’il souhaitait un avenir commun avec elle, il allait devoir lui donner un peu plus que son corps. »

« Tout ce qu’il vous reste à faire c’est de remonter sur cette estrade et de leur montrer la jeune femme pleine de passion et de connaissances que j’ai eu le chance de découvrir. »

Un commentaire sur « Citations Time : Les tribulations de Lady Eleanor Grant Tome 1 – La première Reine »

  1. J’apprécie cette citation parce qu’elle est tellement vraie « Eleanor voulut se défendre, mais ne trouva rien à dire contre les propos du contremaître. Parce que quelque part, il avait raison. En quoi leurs démarches étaient elles meilleures que celles entreprises par les pilleurs avides d’or et de trésors ? Même si leurs fouilles avaient une approbation officielle, les égyptologues ne faisaient que piller en toute légalité les trésors archéologiques d’un pays qui n’était pas le leur. ».
    Quant à la dernière citation, elle caractérise tellement le Professeur et la dynamique qu’il entretient avec Eleanor 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s