Manga Time : Half & Half Tome 1 (Fiche)

Manga - Manhwa - Half & Half Vol.1

Edition : Pika
Dessin : SEO Kôji
Scénario : SEO Kôji
Seinen : Terminé en 2 tomes
Genre :  Romance, Fantastique
Prix papier : 6.95€
Prix numérique : 4.49€

Extrait

Résumé :
Nagakawa Shinichi est un lycéen ordinaire, un beau jour, une jeune fille appelée Sanada Yuuki tombe d’un toit sur lui et ils meurent ensemble, mais il leur est donné une chance de revivre. Une voix leur demande de vivre ensemble pendant sept jours et l’un des deux pourra revivre.

Hello Livre :
En bref : la thématique. Je n’ai pas regardé plus loin ou depuis je ne m’en rappelais plus ^^. De toute manière c’était une série en deux tomes que du coup j’avais dans le viseur depuis un moment.

Mon avis/Mes impressions :

« Half & Half » part d’un postulat de départ intéressant. En plus, nous savons qu’il sera fini en deux tomes, de quoi réfléchir sur la vie, la mort.
Les couvertures ont un côté mystérieux et envoûtant. C’est elle, Yuki, qui fait la couverture du premier tome.
Nous apprenons dans les bonus que c’est une sorte de remake avec des changements dans l’histoire, et le mangaka en fait la comparaison.

Le travail sur l’édition, le côté moitié/moitié, de tout partager, y compris les sentiments, les sensations. Tout cela est bien rendu et travaillé. (Bon par contre, encore une fois, je ne peux pas vous dire niveau qualité du papier)
Le graphisme est assez agréable, et la rencontre entre Yuki et Shinichi est explosive. Yuki tombe du toit de l’université sur Shinichi, les deux meurent sur le coup, et c’est ensuite qu’ils ont le droit à une étrange proposition.

Le mangaka a également gardé un certain nombre de surprises en réserve.
Il est intéressant de voir la relation entre Shinichi et Yuki évoluait, de les voir tout partager, y compris des éléments personnels, qui petit à petit, nous permet de mieux les connaître.

Néanmoins l’histoire manque de profondeur, de sentiments, malgré de bonnes idées, mais qui semblent mal exploitées. De plus, le mangaka Kouji Seo a ajouté pas mal de scènes sensuelles, érotiques, qui pour ma part nuisent totalement à l’histoire, et sont juste là en pur fan-service.
C’est dommage car il y avait vraiment matière pour faire beaucoup mieux, je reste néanmoins curieuse de découvrir la suite et fin de l’histoire.

Comment vont-ils faire le choix de qui doit vivre ? Aucun des deux ne veut mourir. Ils ont sept jours pour faire ce choix, et c’est également une période pendant laquelle ils ne pourront jamais être loin l’un de l’autre.

Merci à Izneo pour la lecture.

Graphisme : à venir

================

Infos supplémentaires :
Keo Souji est le mangaka de Fûka, Suzuka, A town where you lives, et de la future sortie hitman. Il a cette tendance à faire des scènes fan-service, qui souvent vont me faire dire que c’est moyen plutôt que bon. Dans Fûka, ça va, il a beaucoup mieux géré. Et Fûka est vraiment très bon. Mais là, la première, mais elle m’a totalement sorti de l’histoire, genre ils nous font quoi là ????
Il y a des rebondissements, des idées, mais pour moi c’est mal géré :\. Je suis quand même curieuse de lire la suite et fin.
Si vous regardez, vous verrez qu’en vrai le manga date de 2012 au Japon.
La dernière chose c’est que les personnages sont extrêmement décevants dans leurs comportements.

Et vous ? Il vous tente ?

14 commentaires sur « Manga Time : Half & Half Tome 1 (Fiche) »

    1. C’est déjà pénible en général mais quand ça dénature tout. D’un côté tu as des oeuvres traités en sensibilité, délicatesse, tact, qui aborde bien les choses avec Your name, our colorful days, et de l’autre tu as lui qui l’a fait sans aucun de ces trois là, les pieds en plein dedans.
      Le côté dualité est forcément intéressant, de partager une vie, qu’ils évoluent (surtout qu’on a envie de leur mettre des claques au départ).

      Aimé par 1 personne

  1. Comme tu le sais, je les ai lus et j’ai adoré pour ma part.
    Concernant le fan service, il y en a encore plus dans le second tome, mais ça va avec l’évolution de la tonalité du récit. Je n’en dis pas plus, mais ce point ne m’a pas posé problème (j’ai appris à faire avec à force de lire des mangas), et j’ai trouvé que la façon dont ça évoluait passait d’ailleurs très bien.
    Evidemment, tout le coeur du récit vient de l’évolution de la relation entre les personnages, et je l’ai trouvé très réussi sur ce point. Le second tome change pas mal de ton.

    J’attends avec impatience ton article sur le second tome de ce fait, afin de voir si ton avis évolue ou non.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, je me suis demandée si on avait lu la même chose sur ce coup là XD
      ah là là…Moi aussi, mais en même temps on pourrait se demander si c’est vraiment à nous de nous y habituer, si ça fait vraiment plus vendre, si ça sert ou dessert l’histoire. Tu as les réponses dans mon cas Non, Non et ça la dessert.
      Encore si c’est bien intégré mais là il y est allé comme une brute.
      Non, déjà rien que le 1er coup, quand ils commencent à partager leur corps…Ouais d’un côté t’as de la sensibilité, de l’intérêt avec ce genre de thématique dans Your name par exemple, et y a lui qui nous sort ça …. -_-

      J'aime

      1. Oui, je comprends tout à fait ce que tu veux dire.
        Et effectivement, parfois on a des ressentis tellement différents qu’on croirait qu’on ne parle pas du même manga.
        Comme je l’ai dit, moi ça m’a parlé et ça m’a touché, mais je peux comprendre que ce ne soit pas ton cas. Tout comme je comprends ton soucis avec tout ce fan service.

        Aimé par 1 personne

      2. Oui. Après de manière générale, j’ai une bonne prise de recul (normalement).
        Mon souci c’est le traitement, et je ne peux clairement pas lui mettre une note/appréciation aussi bonne que Our colorful days, Your name, etc.
        Il me fallait le signaler.

        J'aime

    1. J’ai pensé à toi, et je pronostique que ça ne le ferait pas du tout avec toi XD si tu veux je te montrerai quelques trucs en privé.
      Si tu dois en lire un de lui, lis Fûka ^^
      Si tu veux de belles histoires sur lesquelles il y a de belles réflexions, du Makoto Shinkai
      Mais pour l’instant j’ai vu les gens aimaient (enfin apprenti otaku, pommy, renard doré), sur manga news la note n’est pas bonne

      Comme les idées sont bonnes, je trouve quand même que c’est un sacré gâchis.
      Les pieds en plein dedans, aucune finesse ….

      Je suis curieuse de voir ce que va en dire jiji …
      et Xan.

      et de voir ce que va donner le tome 2. Vont-ils trouver un moyen de partager cette vie ?

      Aimé par 1 personne

      1. Lol tu me connais bien. Après y a tellement de choses à lire que je fais l’impasse dessus très facilement et sans regret ^^
        Pour Makoto Shinkai, je préfère le regarder que le lire, ça n’a pas la même force en manga malheureusement, je trouve…
        Fuka est prévu mais je n’avais pas accroché plus que ça au tome 1, c’était trop lisse et formaté. Je suis plus habituée à lire des titres musicaux venant des mag shojo ou seinen, où il y a une force ou une poésie et une subtilité supplémentaire. Là, ça faisait trop facile et calibré à mon goût ^^!

        J'aime

  2. Merci pour ce retour !
    Et en effet, je pense passer mon tour… le fan service dans le shonen ne me dérange pas spécialement, c’est un peu relou mais on s’y habitue, mais la il y en a l’air d’en avoir beaucoup… et comme tu l’as dit j’ai peur que ça nuise a la lecture…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s