Cinéma Time : Lovebirds / 17 ans, sérieusement ? / Emma / Stargirl / Love.Wedding.Repeat

Hello,

Cela vous dit quelques mini-avis avant tous ces films, les pauvres, ne passent à la trappe ?

Jeu d’amour
Jeu de dupes

Lovebirds

The Lovebirds - film 2020 - AlloCiné

Lovebirds doit être ce qu’on appelle communément un nanar, un navet, mais une sorte assumée. Un drôle de couple, qui se dispute beaucoup, et ça fait mal aux oreilles (c’est assez désagréable pour moi d’ailleurs de voir des gens se disputaient ainsi). Ils se retrouvent embringuer dans une situation qui les dépasse, et prennent des décisions à la « good girls », qui empirent les choses. Seulement dans un film classique, vous êtes là oh ça a l’air facile, mais là non cela a l’air plus réaliste de ce côté là, pas si facile de briser un carreau de verre par exemple. En bref, si vous n’avez rien à faire, envie de vous détendre et de bien rire, why not.
Oui, même moi passée la surprise, et c’est quoi ce truc ? J’ai bien rit.

17 ans, sérieusement ?

Ne vous fiez pas aux 5 premières minutes, et a ses airs de drama queen. Notre jeune adolescente, même si ce n’est pas toujours facile, en fait un peu de trop, et elle embête un prof en même temps. Tous les deux ont vraiment de la répartie.
Le film n’est pas marquant en soit, mais reste sympathique à voir, notre jeune demoiselle de l’affiche est aussi attachante qu’énervante, et la fin est plutôt sympa. Ce qui se passe est également un grand classique dont on vous a déjà fait le coup.

Emma

Emma est une sacrée jeune femme qui joue les entremetteuses dans son entourage en promettant de ne jamais se marier.
Elle n’en a pas besoin, elle est à l’abris et vit avec son père, mais tout le monde n’a pas la même chance.
Une jeune femme au caractère bien trempée, jolie et intelligente.

Mais sait-elle vraiment voir toutes les affaires de coeur ?

Au niveau des décors, costumes, musiques, c’est sublime. Quelle ambiance qu’ils nous assurent là.
Ils vivent dans des maisons digne d’être visitées. C’est également un monde très spécial fait de codes, de non-dits, où on les habille, etc.

Le jeu peut être aussi savoureux qu’usant à la longue.

Comme bien souvent, Emma va finir par se faire prendre à son propre jeu et dépassée.

Le petit plus : Emma en position sur la fenêtre.

J’ai aimé les costumes, tout ce qui participe à l’époque du film.
C’est à voir, et une belle réalisation
Après ce n’est pas mon histoire préférée. Jouer avec les sentiments, le côté faux semblant c’est agaçant.
Et ça fait un peu bon sang ils n’ont rien d’autres à faire dans la vie lol.

Tour dépend de comment vous le ressentez, vivez. Si vous êtes déjà fan de l’histoire de base, vous devriez vous régaler.

StarGirl 

Comment vous dire, malgré le fait que je m’attendais à juste un petit film détente, il y a quelque chose qui ne passe pas dans sa réalisation, plate et lente qui me donnait envie de dormir, et me décrochait. Je n’ai aimé que les moments chantés.

Love. Wedding. Repeat

Rien de glorieux mais il se laissait voir. L’idée du plan de table qui change est toujours aussi intéressante. Et la première version (je crois) montre également tout le danger de se laisser trop emporter. En moyenne, c’est surtout le comportement des gens qui était très décevants.
Le truc en plus c’était sympa de revoir Sam Claflin qui est le frère de la marié et va avoir beaucoup à faire, alors que sur le coup on aurait pu croire qu’il était le marié XD.

2 commentaires sur « Cinéma Time : Lovebirds / 17 ans, sérieusement ? / Emma / Stargirl / Love.Wedding.Repeat »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s