Manga Time : Jormungand Tome 5

Fiche

2935

Cette fois-ci c’est Koko et Mao qui font la couverture. En soulevant celle-ci, nous découvrons la famille de Mao.

Nous commençons à Dubrovnik, en Croatie, cela commence avec des airs de vacances, et c’est très agréable.
De beaux plans dans l’eau.
Jonah continue à suivre ses cours, et c’est l’occasion d’en apprendre plus sur Mao.

La nouvelle mission est de transport aérien, et elle ne concerne pas seulement des armes, mais des médecins sans frontière. Koko s’engage à transporter des gens, quitte à les traiter comme une marchandise.
Cela permet d’avoir une nouvelle réflexion intéressante.

Nous allons surtout faire connaissance avec un des médecins : Marguerite Messner dite Maggie.

Il y a de très beaux plans que ce soit de l’avion, ou depuis l’avion. Un régal pour les yeux.

La mission va se compliquer à cause d’un sinistre individu : Dragan Nikolavi. C’est quelqu’un qui aura de quoi dégoûter le lecteur et lui hérissait le poil.
Mais on ne s’attaque pas impunément à Koko. Des gens rêveraient de se débarrasser de lui, de lui faire payer ses actes. Il a une liste de chefs d’implication longues.
Koko tient ses engagements jusqu’au bout.

Un tome intéressant sur des médecins sans frontière, cela change. Tout le monde n’est pas disposé à les accueillir, ils risquent de soigner les ennemis.
Le dernier chapitre commence une nouvelle mission : en Alexandrie, Egypte. Elle va vendre des armes à une mafia locale
A la fin, nous rencontrons un étrange groupe de tueurs, qui a sans doute pour mission d’attenter à la vie de Koko.

Quelques citations

« On est vraiment tous très différents dans cette équipe. Chacun a son histoire. »
« Ouais, mais même à l’entraînement, on n’est pas à l’abri de la mort. Un soldat de mon équipe est mort dans un accident, et j’ai été viré. »
« D’ailleurs je suis beaucoup mieux payé maintenant que lorsque j’étais à l’armée ! Pour tout avouer, le triple ! »
« En fin de compte, ce que je fais c’est mal. Seul un imbécile pourrait en être fier. Au contraire, prends garde à ne pas laisser ta conscience détruire ton esprit. Par contre, sois fier de tes coéquipiers. »
« Ne vous laissez pas intimider ! Notre mission est d’aider les victimes de la violence et de rendre compte au monde entier des choses telles qu’on les voit ! »
« Un vrai chevalier change sa façon d’utiliser son épée en fonction de son adversaire. Je ne te laisserai pas devenir un tueur dénué d’âme. »

Bilan de parcours de la série
– L’édition est très belle, de qualité
-> Une belle couverture où on peut toucher le titre
-> Sous la jaquette nouvelle image sous fond noir brillant, très agréable au toucher
-> Granularité de la page très agréable
-> Agréable de tenir le manga en main
-> Un travail fait sur la police de caractère, l’utilisation du gras
-> Quatrième de couverture : un résumé et armes
-> Le dos le logo meian tout joli, un personnage, le titre
–  Le graphisme est sympathique
– Les plans au niveau décor sont sublimes, ils ont quelque chose à part qui régale les yeux du lecteur
– Une mission fait plusieurs chapitres et souvent vers la fin du tome, on commence une nouvelle mission
– Cela finit par se laisser bien enchaîné (j’ai enchaîné du tomes 3 au 5)
– L’action paraît parfois pas totalement fluide, mais peut être aussi que tout n’est pas montré en détail, pour nous laisser la surprise ensuite
– Réflexions intéressantes sur les armes, la vente d’armes
– Des instants de vie ajoutés
– Faire connaissance avec l’équipe petit à petit, leur passé, leur raison
Une histoire dynamique, intéressante, prenante
Des sentiments bien capturés sur les visages
– Toujours être aux aguets
Beaucoup de manipulation, négociation
Une activité dangereuse
Des scènes pouvant être difficiles
– Des pays pas cités plutôt par une lettre
Une ambiance sombre
Réflexion sur les enfants soldats et un qui rejoint le groupe, apporte fraîcheur, instant de vie, sait aussi être efficace …

Merci à Meian pour la lecture.
Avec la lecture de celui-ci, je suis à jour par rapport aux sorties.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s