Lecture Time : Profils (Fiche)

 

Couverture Profils

Auteur : Donna Cooner
Titre original : Fake
Editions : Hachette
Prix papier : 17€
Prix numérique : 11.99€
Sortie le 11 mars 2020
Genre : Jeunesse
350 pages

Résumé :

Comme pour beaucoup d’adolescents, pour Maisie, le lycée c’est l’enfer. Chaque élève prend soin de lui rappeler tout ce qu’ils détestent chez elle, surtout son poids. Tout le monde y va de son commentaire. Tous les jours. Alors elle se réfugie dans le dessin, et sa passion pour les comics devient comme une bouée de sauvetage. Lorsque son prof de chimie l’installe à côté de Jesse, le garçon le plus populaire de lycée, et au passage le plus tocard des tocards, elle décide qu’il est enfin temps pour elle de se venger. Elle se crée un profil sur le réseau social le plus fréquenté des élèves de son lycée. Un faux profil, avec les photos d’une de ses connaissances, qui habite loin, très loin. Aucune raison de se faire démasquer, n’est-ce pas ? En quelques clics, la Maisie 2.0, alias Sienna, apparaît.

Mon avis/Mes impressions :

Je remercie Netgalley et Hachette pour la lecture.
Tout d’abord, c’est un livre d’utilité publique, à mettre dans tous les collèges/lycées. Cela ferait beaucoup de bien aux jeunes adolescents de le lire, et si cela peut les aider à comprendre un certain nombre de choses, ce serait encore mieux.

Ensuite, il se laisse bien lire. Pour l’appréciation, la note finale, il est possible que vous soyez influencé par votre propre expérience, mais aussi celles des histoires du genre que vous avez déjà croisées. En tout cas, il est facilement lisible par les jeunes adolescents.

Maintenant le titre et la couverture : Profils. Cela pourrait donner lieu à bien des histoires de toutes sortes, en y ajoutant l’élément moderne des réseaux sociaux, de parler de la vie exposée. Le titre anglais est faux. Au final, on pourrait mettre les 2 et avoir faux profils.

Le livre a une très belle fin.

Sur la couverture, on peut lire : « En ligne, on peut être qui on veut ». Là encore, sans le résumé, vous pouvez vous attendre à tout et à rien. 
Plus exactement, il s’agit d’une jeune adolescente, Maisie, qui est mal dans sa peau, malgré qu’elle a 2 amis très bien, donc elle n’a pas fondamentalement seule, qui est victime de moqueries, d’harcèlement, qui le vit très mal, et rêve d’être une autre et déjà de perdre ses kilos qui lui gâchent la vie. Bref, comme on dit, elle est victime de « grossophobie », les gens font des « meuh » sur son passage et d’autres choses qui sont de la pure méchanceté gratuite.
Elle a une passion, le dessin. Une personne qu’elle admire, qui a été dans son lycée, et qu’elle rêverait de rencontrer. Mais un gros problème, elle n’arrive pas à se représenter elle-même. Elle voit l’herbe plus verte ailleurs, y compris chez sa soeur.

Il est également abordé le fait qu’elle était amie avec certains avant le changement. Qui a changé ? Qu’est-ce qui a changé ? …

Ainsi un jour, elle a l’idée de se créer un faux profil, puis au final des faux profils pour le rendre crédible, sa Sienna. En réalité, elle y elle-même mais avec une photo qui donne envie de l’approcher. Elle se crée une vie idéale, un personnage, qui n’est pas gros, que les gens ne vont pas d’ambler rejeté. Si elle a l’idée de piéger les gens qui lui ont fait du mal, elle réfléchit également à ce qu’elle fait mais se sent piégée, et découvre d’autres facettes de ces gens.

Puis elle se retrouve bien embêtée suit à un évènement, [spoiler]alors qu’elle avait choisi quelqu’un qu’elle pensait ne jamais rencontrée[/spoiler]. Et là ça devient de plus en plus dur [spoiler] bien sûr la vérité va finir par éclater et elle va devoir y faire face [/spoiler]. Ce que je vous laisse découvrir.

Au final, Donna va bien montrer qu’il se cache des éléments derrière les apparences, que tout le monde ne dit pas tout.
Les adolescents ont une tendance à privilégier le paraître et de faire ce qui est censé les rendre cool.
Rappelez vous que les gens, et encore plus les adolescents peuvent être très bêtes, méchants et cruels, encore plus en groupe. Cela n’excusera jamais en rien le harcèlement, la méchanceté gratuite.
Maisie en faisant ce qu’elle fait, même si ce n’est pas bien, prend confiance en elle, et elle est plus elle-même finalement sur ChitChat. Les autres la blessent, mais elle doit aussi apprendre à s’accepter et s’aimer elle-même, mais c’est dur quand les autres ne lui laissent aucun répit. 

Bilan
Bonne lecture
Un côté classique mais avec valeurs importantes, plus l’intervention des réseaux sociaux
Ils sont bien énervants par moment les adolescents
Très bons thèmes abordés : confiance, harcèlement, grossophobie, fausses apparences, usurpation d’identité, réseaux sociaux, jugement sur les apparences…
Lecture très fluide
Les détails, le tout ensemble est quand même bien réussi
Tous les personnages ont une histoire à raconter

Oneshot, donc peut être plus facile de se caser sa lecture.

Vous pouvez également retrouvé l’avis de jiji / Les instants volés à la vie qui a été très touchée.

 

Un commentaire sur « Lecture Time : Profils (Fiche) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s