Cinéma Time : Le voyage du Dr Dolittle / Sonic le film / Le Prince oublié / Jumanji : the Next Level

Hello,

Quelques films pour se détendre, pour en mettre plein les yeux, où mon majeur « reproche » sur les deux premiers est le côté trop enfantin qui lui fait perdre la côte, mais du coup il est visible avec eux.

Des mini-avis, en plus pour certains je commence à avoir une sacré distance.

Le voyage du Dr Dolittle

Les animaux qui parlent c’est toujours cool. C’est également toujours assez marquant de voir comme la vie d’un humain peut changer du jour au lendemain. Le Dr Dolittle préfère parler aux animaux qu’aux humains (c’est compréhensible), mais quand deux jeunes enfants viennent le voir pour le bouger, il est comme une loque. Il n’est plus que l’ombre de lui-même. Robert Downey Jr. est régalant à voir.
Bien sympathique à voir même s’il aurait pu être encore mieux. On passe un bon moment devant, même s’il est un peu fou (et le docteur aussi XD).

Sonic le film

Le côté hérisson bleu qui va super vite, le tintement quand il récupère un anneau, voir son monde, l’arrivée dans notre monde, tout ça est très sympathique. Cette petite boule bleue est attachante. Peut être que cela rappellera des souvenirs du jeu vidéo à certains. Quelque part, cela met aussi en avant la solitude, regarder les autres de loin, vivre sa vie par procuration, c’est déjà ça, mais avoir une vraie place, une vraie relation, ce n’est pas la même chose.
D’un autre côté, un policier aimé de sa ville, mais qui aimerait en faire plus.
Des aventures sympathiques qui en mettent plein les yeux. Mais le méchant est trop débile et énervant, incarné par Jim Carrey (pour moi).

Le prince oublié

J’aime beaucoup l’idée du film. Je te racontais des histoires….Tu as grandis. J’étais ton papa, ton super-héros…Tu as grandi, d’autres hommes rentrent dans ta vie. Le père est très présent, un peu trop même, et doit apprendre à lâcher du lest.
Le monde des histoires est vu comme un film, un côté acteur, un côté oublié pour certains. De très bonnes idées. Par contre, il m’a manqué quelque chose pour que ce soit plus prenant. Le père est le prince au début, puis un jour il ne l’est plus.
Mais il est bien sympathique.

Jumanji : the Next Level

Si j’avais d’abord un peu peur d’y retourner, même si j’aimais l’idée de la bande annonce, je me suis à nouveau régaler. Vous avez un côté conflit générationnel et l’importance de collaborer tous ensemble. C’est reparti, mais pas comme avant non plus, même si on y retrouve certaines choses. C’est une aventure très sympathique, dépaysante.
Les compétences, classes de chacun n’ont pas le même impact selon qui les utilise.
Il est très difficile de faire comprendre aux grands-pères ce qu’ils ont à faire, et qu’ils sont dans un jeu vidéo. De plus, la vieillesse n’épargne personne.
Eh oui, ils pensaient ne jamais y retourner et surprise, dans l’optique de sauver l’un des leurs, mais ils ne s’attendaient ni à être avec des grands-pères ni aux personnages incarnés ni à un monde totalement inattendu où il va à nouveau leur falloir faire face.

6 commentaires sur « Cinéma Time : Le voyage du Dr Dolittle / Sonic le film / Le Prince oublié / Jumanji : the Next Level »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s