Cinéma Time : Made In Abyss Films 1 & 2

Hello,

Il me semble que nous n’avons jamais eu le temps de parler de l’anime de Made In Abyss qui est une perle, un très bel anime, c’est bien triste mais c’est comme ça, ça arrive. Malgré ma bonne volonté, je ne peux pas tout faire comme je voudrais, toujours.
Bref, je me suis replongée dedans avec les deux films. Au final, c’est sans doute comme si j’avais revu la saison 1.

Made in Abyss (movies)

Résumé :

Film 1 – L’aube du voyage
C’est sur une île de la mer de Béorusca que se trouve le dernier mystère du monde : un gouffre à la profondeur inconnue nommé l’Abysse. L’orphelinat Bercello forme ses enfants à devenir des caverniers, des aventuriers capables de braver l’Abysse et de supporter la malédiction qui réside à l’intérieur, et d’en ramener des reliques du passé. Cependant, la jeune Rico a bien plus d’ambition que cela. Elle aspire à atteindre les tréfonds encore inexplorés de l’Abysse, où elle est certaine que l’attend sa mère. Lors d’une expédition d’entraînement, elle rencontre un robot humanoïde avec lequel elle va se lier d’amitié, et qu’elle va enrôler pour enfin partir réaliser son rêve.

Film 2 – Le crépuscule errant
Rico et Légu ont réussi tant bien que mal à atteindre le 3e niveau de profondeur de l’Abysse. Après avoir appris l’histoire liée à sa naissance par une ancienne collègue de sa mère, Rico est plus persuadée que jamais qu’elle est toujours vivante et l’attend bien dans les tréfonds de l’Abysse. Néanmoins, à partir de ce palier, le fardeau lié à la malédiction se fait extrêmement lourd pour une enfant de son âge, et plus ils descendent, plus la faune est agressive et rusée. Rico a beau être incollable sur les espèces déjà rencontrées par d’anciens caverniers, leur échapper en situation réelle est une toute autre histoire. Par chance, ils ne sont pas aussi seuls qu’ils le croyaient.

Animes et Films disponibles sur Wakanim.

Mon avis / Mes impressions :

Déjà, il faut savoir que la 1ère saison de l’anime avait vraiment été quelque chose, d’une force implacable, très intéressante, très prenante, aussi belle que dramatique, avec de nombreux rebondissements. Au final, là, je me suis rafraîchie les idées et l’histoire n’a rien perdu de sa force.
Ensuite, car très souvent, c’est intéressant de pouvoir faire les deux, je me suis intéressée au manga d’Ototo, où un de mes côtés a fait la tête en voyant le prix, mais en plus rien…je n’ai rien ressenti, rien de cette force, j’étais comme en absence de sentiments, à lire un truc sans plus qui ne me faisait aucun effet…normalement j’en ai parlé puis dit que je m’arrêtais…dans le genre le truc OMFG mais qu’est-ce qui s’est passé ?

Déjà, j’ai un faible pour l’exploration, donc quand on m’a fait rencontré des caverniers, parler de l’Abysse, j’avais vraiment envie d’en savoir plus. La faune et le flore sont un voyage à elles seules, des petites merveilles, mais il faut rester sur ses gardes.
Le conteur qui nous parle de ce monde, de l’Abysse, des règles, les sifflets, est pour moi également une partie très intéressante. Il faut savoir que plus vous descendez profondément, plus vous êtes en danger, plus vous n’êtes pas sûr d’en revenir….et pire encore vous n’êtes pas sûr de rester humain.

Il y a beaucoup de choses à apprendre sur les caverniers, l’Abysse, c’est prenant, mais vous allez aussi vous prendre des éléctrochocs en pleine figure.

Rico est vive, énergique, dynamique, elle en veut. Sa mère, Lisa, est sifflet blanc. Son histoire est particulière et nous allons la découvrir eu fur et à mesure. Sa rencontre avec Legu, qui semble en partie robot, mais également avoir des côtés très humains est quelque chose d’important. C’est une belle et unique relation qui se créent entre ces deux là. Evidemment, leur idée est assez folle de tenter ainsi le tout pour le tout.

Nous allons faire de sacrées rencontres, mais également découvrir les histoires de certains personnages. Accrochez-vous.
Je le répète, plus on descend dans les niveaux de l’Abysse, plus c’est dur de tenir le choc. Mais ils portent aussi l’espoir.

Une animation très belle, une musique qui transporte, l’Abysse qui intrigue, attire, et fait également peur.

Maintenant, j’attends surtout d’avoir enfin la suite de l’histoire !!!

3ème niveau : La grande fissure (début 2ème film)
« Certains plongent dans les ténèbres comme hypnotisés. Pourquoi font-ils cela ? Parce qu’ils y aperçoivent des mystères étincelants. Leur lueur plus éclatante que la lumière les a envoûtés. Ils traversent l’inconnu, recherchent la vérité et meurent dans les confins qui ont drainé leur vie … »
avec la musique qui va bien, et eux qui descendent de plus en plus ^^’

Et vous ? Vous connaissez ? Avez-vous vu l’anime ? Lu le manga ? Vu les films ? Quelle est votre expérience de l’Abysse ?

Un commentaire sur « Cinéma Time : Made In Abyss Films 1 & 2 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s