Cinéma Time : Last Christmas / Brooklyn Affairs / A deux sous les étoiles

Hello,

Comme je n’ai pas le temps de tout faire, je propose d’inclure des mini/petits avis sur certains films ^^

Last Christmas

Last Christmas est le film parfait de Noël ou pour passer un bon moment, malgré que le personnage de Katarina/Kate est monstrueusement énervant. Elle va de gaffe en gaffe, des maladresses à foison, mais également égoïste, elle manque de fiabilité, et par moment semble avoir abandonné son cerveau. Par contre, elle est pétillante, dynamique. Elle court d’auditions en auditions.
La musique qui agrémente le film est plaisante et nous met dans l’ambiance, rien que last christmas. Elle travaille dans un magasin qui peut autant respirer la joie que faire peur. Tom est attachant, magique, sympathique, mais disparaît sans prévenir.
Les rôles secondaires tenus par Michelle Yeoh (sa patronne, Noëlle), Emma Thompson (sa mère) sont bien sympathiques. Il fait lever les yeux mais c’est magique, noël, alors au final ça passe, cela reste agréable et dynamique à voir. Le rythme est bon. Et ils abordent des éléments plus importants en toile de fond. Et notamment mais pourquoi ces deux là sont ainsi. Mais également, ils nous touchent et font sourire en nous faisant plein de petits rappels de choses connues (la reine des neiges, etc.)

Brooklyn Affairs

Brooklyn affairs est plus une sorte de polar noir avec une idée originale, l’un des détectives a le syndrôme de Gilles de la Tourette (Edward Norton). Son patron et ami : Frank Minna (Bruce Willis) lui a laissé sa chance. Son syndrôme est vraiment très gênant dans son travail. Mais il va devoir essayer, pour déterrer la vérité. Cela donne quand même de sacrés scènes croustillantes.
Le film souffre de problèmes de rythme et de lenteur. Il est intéressant, mais c’est vraiment dommage.
Le film aborde également : Est-ce que tous les moyens sont bons pour arriver à ses fins ?
Il est également bien trop long et lourd.

A deux sous les étoiles

J’ai tenté ce téléfilm qui abordait quelque chose de presque dingue. Expérience et chronique sociale. Malheureusement, le rythme est une véritable catastrophe. La fin aussi, on se fait laisser en plan, on a rien résolu. Avec les années, j’ai appris qu’une fois le thème traité du film c’est fini, mais là non.
Le petit jeune homme est attachant. Sa mère, elle fait de son mieux, elle commence même un nouveau job où elle a bien réussi ses examens. C’est complètement dingue de se retrouver sans toit ainsi, et si ça se sait, qu’au lieu d’aider, on la prive de son enfant.

 

5 commentaires sur « Cinéma Time : Last Christmas / Brooklyn Affairs / A deux sous les étoiles »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s