Cinéma Time : Ni No Kuni

Histoire : Les camarades de lycée Yuu et Haru voyagent entre le monde réel et un univers parallèle fantastique pour aider leur amie Kotona, dont la vie est menacée.

Durée : 1h46
Disponible sur Netflix
Fiche SerieBox

Mon avis / Mes impressions :

Ninokuni adapte un jeu vidéo, ou du moins il existe en jeu vidéo, mais n’ayant pas eu l’occasion de le connaître, je prends juste le film d’animation en tant que tel.

Nous allons voyagé entre deux mondes à plusieurs reprises. Le film a une belle animation, pas la meilleure que j’ai vu, mais bien plus belle que d’autres films d’animation qui sortent. En bref, avec les japonais, vous êtes quand même rarement déçus de l’animation.
La première fois, où nous allons dans cet autre monde, nos yeux aiment s’y attarder, découvrir, il est beau, mystérieux. Alors qu’ils étaient dans une situation tragique, les 2 amis d’enfance Haru et Yu, se retrouvent dans ce nouveau monde. Et chose miraculeuse, Yu, peut marcher dans ce monde là.
Mais où est donc leur amie Kotona ? Pourquoi n’est-elle pas avec eux ?

Les deux mondes semblent liés, nous voyons également un étrange vieillard, mais comment sont-ils véritablement reliés ? Quelles sont les règles ?

Yu est dans une situation plus tendancieuse. Sur notre monde, il est handicapé, en fauteuil roulant. Certes, il a l’habitude, mais cela ne veut pas dire que ce soit tous les jours faciles. Alors que dans cet autre monde, il peut marcher.

L’amitié qui les relie tous les 3 est grande et belle. Haru et Yu partagent également plutôt des sentiments amoureux pour Kotona.
Haru et Yu s’entendent bien, ont une grande complicité, mais cela n’empêche pas les disputes.

Le film me semble plus fait sur des anciens codes, comme Sailor Moon, la royauté, l’amour qui transcende tout, la force, la manipulation, le pouvoir qui est monté à la tête.
Ayant de l’expérience, j’ai deviné une partie. Par contre, si à la fin, il y a de l’idée, elle m’a semblé un peu grosse, avec tous les autres éléments que nous avons en notre possession, étrange. J’ai déjà vu ce genre de choses également, mais je pense que j’aurai voulu en savoir encore plus sur ce monde, et que j’ai été déçue que ce soit ainsi.

Certains moments sont de toute beauté (une scène de danse en particulier). J’ai aimé voir la rencontre entre Haru et Yu également.

Ce n’est donc pas un coup de coeur, mais un beau visionnage, qui m’en a mis plein les yeux, de beaux combats, de belles valeurs défendues.

La musique et l’animation sont plutôt réussies et agréables. De même, le rythme est plaisant.

Attention, ne fuyez pas au générique de fin, restez, il y a une scène supplémentaire à la fin.

Et vous, il vous tente ? Vous avez joué aux jeux vidéos ?

3 commentaires sur « Cinéma Time : Ni No Kuni »

  1. Personnellement, j’ai fait le premier jeu Ni No Kuni, et l’esthétique Ghibli fait des merveilles et nous fait rentrer à fond dans son univers, mais il avait un gros soucis selon moi : son intrigue était vraiment mince et pas très intéressante, et le jeu étirait vraiment trop en longueur ses intrigues pour rien. Du coup j’ai du mettre une cinquantaine d’heures à le finir alors qu’il n’y avait de la matière que pour 15-20h je pense en terme narratif.

    Je n’ai pas joué au second épisode qui est totalement indépendant d’un point de vue scénaristique, et qui m’a l’air meilleur. Je le ferai bien un jour si j’ai le temps. Et le film me tente bien aussi d’ailleurs.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s