Lecture Time : La Fille dans la Tour (Winternight Tome 2)

Fiche

Citations du tome

Je ne mets pas le résumé, il est à vos risques et périls.

Encore un drôle de titre, où on a du mal à imaginer Vassia. La couverture est encore une fois sublime, la forêt sous la neige, un cheval et quelqu’un dessus, elle tranche avec la couverture, car elle donne un sentiment de liberté, ce qui correspond plus à notre Vassia.

Les évènements du premier tome les ont marqué, et aujourd’hui que ce soit Vassia, Sacha ou Olga sont plus grands et doivent mener leurs vies. Vassia porte la culpabilité de ce qui s’est passé.

Katherine Arden a à nouveau une plume magnifique, avec une certaine poésie. Il faut faire une effort de lecture, mais cela vaut le coup, et certains termes spécifiques sont expliqués dans le glossaire à la fin.

Le tome se sépare en plusieurs grandes parties, le tout en petits chapitres avec un sous titre. Katherine nous parle à la fin, outre les remerciements, elle explique bien la richesse de ce monde, le côté inconnu, qu’elle a fait de son mieux, mais que ce n’est pas forcément parfait, cela aurait pu être compliqué et lourd d’aller plus profondément, puis des remerciements plus classiques. J’ai aimé découvrir cette sorte de « Russie ».

[spoiler pour les parties en gros]
On a une partie qui nous conte la vie en quelque sorte avec la légende de la fille des neiges
Vassia apparaît plus tard, et elle veut être libre, allée en forêt, partir
La suivante, elle n’est plus seule, mais elle vit en tant qu’homme, cela lui permet d’être libre, de s’affirmer. Elle retrouve son frère et sa soeur, et c’est très intéressant, le lien familial qui les unit est également quelque chose de très fort.
La dernière, son secret est éventé et des vérités sont dévoilés, et elle nous fait trembler d’effroi.
[/spoiler]

Ce tome permet de parler de la légende de la fille des neiges : Snegourotchka. C’est beau et glaçant en même temps. Nous retrouvons toujours la partie conte, qui par moment prend un côté cruel et glaçant.

La relation entre Vassia et Morrozco est étrange, fascinante, elle dépasse les appellations officielles, ni vraiment de l’amour, ni vraiment de l’amitié, quelque chose d’indicible les lie, et il lui ait quand même d’une grande aide, mais en même temps elle ne veut être prisonnière.

Prisonnière, Vassia l’est, d’un monde dans lequel elle ne trouve pas sa place. Née femme, elle est bridée. La société attend d’elle qu’elle devienne nonne ou se marie bien gentiment. Mais Vassia, cela ne lui convient pas, d’être dans une cage dorée, où elle n’est plus elle-même. Vassia se retrouve qualifier de sorcière, un mot fort, un mot pour se débarrasser de celles qui ne rentrent pas gentiment dans le moule.
Vassia sait se battre, on le lui a appris, mais son corps lui fait quand même défaut, elle est plus frêle.
Par contre, c’est une excellente cavalière, et elle a Soloveï.
La différente façon de voir quelqu’un selon ce qu’on croit de cette personne est criant, usant, complètement dingue [spoiler]Vassia, en tant que Vassili, a accompli des exploits, elle/il a gagné sa place, mais quand on découvre que c’est une femme, tout le monde se détourne d’elle, enfin presque tout le monde.[/spoiler]

Vassia, comme quelques autres personnes a un don, dans un monde qui change. Un don, qui comme toujours peut également être une malédiction. Elle voit des êtres de légende, et peut même communiquer avec eux. Le folklore, côté conte russe, est quelque chose que j’ai totalement découvert avec Winternight. Leurs noms, à quoi ils servent Et comme bien souvent, la perte de pouvoir qu’ils subissent. C’est vraiment intéressant de confronter tout cela. [Spoiler]Vassia va faire le connaissance de la fille de sa soeur, Olga, Maria, qui a le même don, et également en apprendre plus sur sa famille, son histoire [/spoiler]

Vassia va suivre ce qu’elle croit juste, quitte à se mettre totalement en danger. Mais elle oublie, qu’elle n’est pas la seule qu’elle met en danger.
Le monde peut s’avérer très cruel.

Olga n’est pas juste une femme soumise, mais quelqu’un qui a accepté son rôle. Elle explique bien sa position.

Sacha, ne veut pas non plus seulement être qu’un moine, mais pouvoir participer. Lui aussi tente de trouver sa place.

Cette histoire nous emporte comme l’a fait le premier tome, avec sans doute un peu plus d’action, et de quoi découvrir la société de cette période. 
Vous allez également rencontré un énigmatique et intrigant personnage : Kassian [spoiler] Oui, c’est vraiment quelque chose, intelligent…ah non je ne vais quand même pas tout vous dire mais en spoiler[/spoiler]. Personne ne sait vraiment d’où il vient.

L’histoire monte en intensité au fil des pages, la dernière partie est très éprouvante à lire, et de plus en plus, nous finissons par redouter de tourner la page, lire la prochaine ligne. L’histoire est prenante, a un univers où on a tout à découvrir, tout en jouant sur un côté conte et cruel, mais c’est aussi de très belles pistes de réflexion sur tout un tas de sujets, pas si simples.

Coup de coeur ❤
Egalement coup de coeur pour Vassia, Solovei [spoiler]et la relation familiale avec Sache et Olga[/spoiler]

Le 3ème et dernier tome devrait arriver le 25 mars 2020. Il s’intitulera l’hiver de la sorcière.

Pourquoi lire ce livre ?
-> Des réflexions très actuelles et prenantes
-> Une très belle plume
-> Le côté conte
-> De belles scènes d’action
-> Vassia et Solovei
-> L’univers fascinant

De plus, c’est une lecture parfaite pour l’hiver.
N’hésitez pas à découvrir cette saga pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, car cela vaut vraiment le coup. Pour ceux qui ont lu le tome 1, foncez sur le tome 2 😉

Connaissiez vous l’existence de la saga Winternight ? Intéressé(e) ?

5 commentaires sur « Lecture Time : La Fille dans la Tour (Winternight Tome 2) »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s