Manga Time : Le chat aux sept vies Tome 1 (Fiche)

Chat aux sept vies (le) - Manga

Manga - Chat aux sept vies (le) ENwGb3NXUAAG1Wh-scaled-e1578479464197

Edition : Glénat
Dessin : SHIRAKAWA Gin
Scénario : SHIRAKAWA Gin
Seinen : 1 tome en France, 3 au Japon. Terminée.
Genre : Tranche de vie, Animaux, Drame
Prix papier : 7.60€
Pas d’édition numérique

Résumé :

Nanao et Machi sont deux chats qui vivent dans la rue. Ils se remplissent le ventre grâce aux “tables” que leur servent les humains, et vivent au quotidien au contact de la mort. À leurs yeux, les humains n’existent que pour les nourrir. Sauf qu’un beau jour, ils font la rencontre de Yoshino Narita, une jeune femme membre de cette espèce qu’ils exècrent tant. Pour elle comme pour eux, la première impression est catastrophique. Mais à terme, cette rencontre changera radicalement leurs vies à tous les trois…
L’indépendance vaut-elle qu’on y sacrifie la moitié de son espérance de vie ?

Extrait

Mon avis/Mes impressions :

Le chat aux sept vies sera un manga en 3 tomes proposé par les éditions Glénat. Tout de suite, l’annonce de sa licence m’avait charmé.
Y compris les belles illustrations croisés, et la première fois que j’ai feuilleté, j’avais envie de l’adopter.
Je voyais beaucoup de gens le recevoir et je fuyais les avis (un peu comme pour le nouveau Akata).

La couverture est très belle, colorée, avec pas mal de chats. Nanao est mis en avant, souriant, et avec une clochette. Ce qui nous trompe, car sur le coup, on ne s’attend pas à voir des chats de gouttières, des chats errants. Rappelez vous des aristochats.
La vie d’un chat errant est au maximum de 5 ans, comparé à son espérance de vie autrement, c’est très peu.

Le manga commence par une illustration colorée de toute beauté.

Et c’est déjà là que l’histoire nous a totalement trompé.
Nous sommes concentré sur des chats errants, et nous voyons une belle amitié liant Nanao et Machi, des histoires de table, et de ne pas trop s’approcher des humains, leur faire confiance.

Mais le titre est « Le chat aux sept vies ». La croyance populaire est de dire qu’un chat a neuf vies. Curieux titre, intrigant, et qui repose sur un chat.
Un chat, Nanao, qui a une clochette autour du coup. Mais attendez voir, pourquoi un chat errant aurait une clochette autour du cou ? Pourquoi ne s’en sépare-t-il pas ? Encore plus en voyant les autres lui en faire le reproche.

Toute une partie du manga est plutôt mignonne, on rit même beaucoup, aux éclats.
Certes les chats errants risquent leurs vies, mais qu’est-ce que leur solidarité est belle à voir. Ils partagent les informations, les connaissances, mais cela peut être impressionnant et faire peur de voir une horde de chats débarqués.

Certains choses sont quand même bien étranges, et il y a forcément une raison à cela.
Une fois que vous vous êtes attachés, que vous avez rit, que vous admirez les petites boules de poil, les dessins des chats délicieusement mignons, que vous vous êtes dit quels comédiens et garnements à jouer au chat potté. Ils se font même sursauter mutuellement.

Le trait graphique est très agréable <3.

Mais c’est aussi là que l’histoire vous achève, vous serre le coeur, que vous redoutez ce qu’ils vont dire, ce qu’il va se passer, chaque page tournée. Le passé ressurgit et autant dire qu’il vous explose en pleine figure, et que la suite va se faire grandement attendre.

Par moment, les chats m’ont rappelé les hommes. Il a vraiment une certaine profondeur.
Votre coeur sera touché, brisé, mais pas forcément comme vous le croyez.

Restez en là si vous ne l’avez pas encore lu, à moins que vous fassiez parti des gens qui ont besoin de plus de détails.

Un détail curieux, mais pourquoi la jeune femme a-t-elle si peur des chats ? Son frère lui en est gaga. Cela nous donne deux extrêmes et des situations grandement cocasses.
J’ai trouvé tout aussi intéressant de voir les chats s’organisaient, faire des réunions, et surtout être solidaires, malgré la difficulté à accepter Nanao, qui a une vie au départ plus confortable. Il a de la chance d’avoir croisé la route de Machi.
Tout autant que de voir le quartier s’organisaient pour alimenter les chats. Ils en ont conscience et ne les laissent pas tomber.
Sans ces tables, ils vivraient bien moins longtemps que 5 ans.
Mais la vie dehors peut être difficile et cruelle.
La dernière partie m’a serré le coeur sur ce qui est arrivé, mais également sur la cruauté sans pareil de certains. Comment peut on faire cela à un être vivant ? :\

Vous aimez les chats ? Vous avez envie d’un tranche de vie sympa mêlé à des réflexions intéressantes et une histoire bien plus profonde ? Un beau graphisme ?
Foncez sur cette série en 3 tomes.

4 commentaires sur « Manga Time : Le chat aux sept vies Tome 1 (Fiche) »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s