Manga Time : Tokyo Revengers Tomes 1 & 2

NB: Ajouter la fiche

Je me suis décidée pour laisser le blog actif pendant les 2 semaines à venir, mais ne pas faire les fiches, et les mises en forme (couleurs, mise en avant). J’espère que vous ne m’en voudrez pas trop.
J’essayerai de les faire l’an prochain (croisons les doigts).
Par contre  je ne peux plus nier être tombée malade donc … je ne vous promets rien -_-. Quelle tristesse quand même.

Tokyo Revengers - Ken Wakui

Tokyo revengers, nouveau titre chez Glénat est une série décapante. Takemichi, 26 ans, se plaint beaucoup au début du tome, mais avec la vie qu’il a mené, et de loubard, nous ne pouvons pas vraiment le plaindre. Aucune position stable, une petite amie dans sa jeunesse qu’il a délaissé. Mais quand il entend parler de la mort de son ancienne et unique petite amie par un gang, ça le fait réagir. Suite à un accident, il se retrouve projeter 12 ans en arrière, jour pour jour. Il pense d’abord voir défiler sa vie, et se rend compte à quel point il a tout raté et merdé. Style loubard avec le langage qui va avec, c’est comme on appelle cela du furyo, un manga de bagarre avec des racailles. Nous avons ainsi à faire à des bandes de délinquants, de racailles. Mais malgré tout, le manga est assez original et dégage quelque chose. En plus, Takemichi va finir par être attachant d’une certaine manière car il veut faire mieux, s’améliorer, ne plus que subir ni fuir. Takemichi se rappelle surtout de sa vie actuelle, en 2017, il a oublié pas mal d’éléments de sa jeunesse, et n’a plus la fougue de se battre qu’il avait dans le temps. Il se retrouve dans pas mal de situations compromettantes, où il perd le contrôle. Pourtant, cette fois-ci, il va vraiment faire au mieux, de plus il a le plaisir de revoir Hinata, qui est d’ailleurs très protectrice avec lui. Entre le Takemichi d’aujourd’hui mais revenu dans sa jeunesse 12 ans en arrière et Hinata nous avons des situations explosives mais également jouissives, entre autre car leurs comportements sont assez inattendus par moment, et ce ne sont pas les seuls personnages concernés. Alors cela portera-t-il ses fruits ? Takemichi sera-t-il toujours un larbin se faisant défoncé ? De plus, une autre personne est morte le même jour qu’Hinata. Qui ? Et surprise, Takemichi ne sera pas juste coincé 12 ans en arrière, mais des allers-retours seraient possibles. Comment ? Pourra-t-il sauver Hinata ? Pourra-t-il devenir une nouvelle et meilleure personne ? Seconde chance ? A certains moments, nous sommes totalement pris dans l’histoire, évidemment le comportement de racailles et les loubards font toujours soupirer. Le graphisme est pas mal. Tous les chapitres commencent par un titre anglais commençant par un R. Il n’y a pas de plan en-dessous de la ceinture pour mieux vendre, ce qui fait plaisir. Nous sommes curieux d’avoir la suite des aventures à la fin du tome. Un premier tome assez prometteur.

Tokyo Revengers - Ken Wakui

Le tome se sépare en chapitre dont le titre commence à chaque fois par la lettre R, sauf le chapitre bonus. Takemichi et Naoto commencent à cerner de plus en plus comment le pouvoir fonctionne, 12 ans jour pour jour, une seule chance. Takemichi est pas mal déphasé par les sauts temporels, il ne sait jamais vraiment à quoi s’attendre et dans quelle situation il sera, ce qui donne un effet assez comique par moment. Takemichi profite également de cette seconde chance pour mieux faire la connaissance d’Hina, de passer de temps avec elle. Dans sa vie passée, beaucoup de nouvelles opportunités s’offrent à lui, des choses qu’il n’avait absolument pas vécu. Mais il ne doit pas oublier sa mission, sauver Hina en priorité, mais également d’autres personnes. Ce tome est d’une grande richesse, et les informations fusent dans tous les sens, tout comme les faux semblants et les apparences trompeuses. Il faudrait d’abord comprendre ce qui s’est vraiment passé afin de l’empêcher, mais ils vont aller de surprise en surprise, tout en constatant bien des changements suite à leurs interventions. Le chapitre spécial est également un régal car il permet de revenir sur le passé et la rencontre de Mikey et Draken, c’est quelque chose de solide qui les unit. Takemichi a un rôle particulier, et un petit surnom au sein du groupe, mais tout le monde n’accepte pas sa présence si facilement. Cela ne va pas être simple pour lui d’intervenir pour arranger les choses, surtout que malgré les recherches, très souvent il lui manque des informations cruciales, et il n’aura pas une seconde chance de changer le passé. C’est aussi amusant de voir la collaboration entre Takemichi et Naoto qui sont très différents, et de voir leurs rencontres dans le passé. Hina est une personne charmante, intelligente, bonne vivante, le lecteur pourra facilement s’attacher à elle et vouloir tout comme Takemichi et Naoto la sauver. Elle n’a pas froid aux yeux non plus. C’est très particulier tout de même d’être au sein d’un groupe de loubards, de la racaille comme on pourrait dire, mais à certains moments ils sont comme tout le monde. Et finalement entre rire, bataille, révélations, le tome passe très vite, et nous avons hâte de découvrir la suite de leurs aventures.

NB : Ajouter le graphisme

Merci à Izneo pour la lecture

Un commentaire sur « Manga Time : Tokyo Revengers Tomes 1 & 2 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s