Manga Time : La Fillette au Drapeau Blanc (Oneshot – Fiche – Terminé)

Couverture La fillette au drapeau blanc

Edition : Akata
Dessin : Saya Miyauchi
Scénario : Saya Miyauchi, HIGA Tomiko
Titre japonais : Shirahata no Shoujo
Shojo : Terminé en 1 tome. Oneshot.
Genre : Drame, Historique
Prix papier : 7.95€
Prix numérique : 4.49€

Résumé :

Avril 1945, Okinawa. Tandis que le Japon est rentré en guerre depuis quelque temps déjà, la petite île tropicale nippone semble encore épargnée par les conflits. C’est là-bas que vit la petite Tomiko, dans la joie et la bonne humeur, malgré l’absence de sa mère. Pourtant, quand les bombardements commencent et que son père doit partir sur le front, son quotidien bascule et … Désormais, il lui faudra survivre… Survivre, envers et contre tout !!

Mon avis/Mes impressions :

La fillette au drapeau blanc est un manga témoignage en un tome proposé par les éditions Akata sur la période obscure de la seconde guerre mondiale, plus précisément la guerre du Pacifique. Il est adapté d’un roman.
Attention, c’est une oeuvre réaliste et forte en émotions, et pourtant je me dois de conseiller sa lecture à tout le monde. Bon, si vous avez déjà vu le tombeau des lucioles (qui est disponible sur Netflix d’ailleurs) par exemple, n’hésitez pas à préparer vos mouchoirs et à vous préparer psychologiquement à ce titre.
Les dessins correspondent bien à leur période, un peu comme le récent Un pont entre les étoiles, un autre manga de qualité chez Akata. La couverture est très sobre. Elle montre une fillette avec un drapeau blanc. D’ailleurs, le I de Fillette est transformé en drapeau dans le titre, une jolie idée. Il y a également quelques photos, images d’archive. Rien qu’une photo pour nous rappeler que ce n’est vraiment pas de la fiction, et quelque part c’est dur et éprouvant. Parler de la guerre n’est jamais facile et quelque chose d’éprouvant. Avec ce genre d’histoires, nous nous rendons d’autant plus compte que rien n’est si simple, et qu’il n’y a pas vraiment de gagnant. Tomiko est une adorable jeune fille, elle est encore très jeune, vivant à Okinawa. C’est à travers elle que l’on va suivre la guerre. Suivre un évènement comme la guerre à travers des yeux d’enfant, tout comme dans Un pont entre les étoiles apporte vraiment une nouvelle dimension aux récits. Elle est née dans une grande famille. Son père a été un très bon éducateur, nombre de ses conseils lui seront très précieux, surtout une fois qu’elle se retrouvera seule et livrée à elle-même.
Tout commence alors que la guerre semble très loin, ne pas les concerné, mais petit à petit et sans avoir rien demandé à personne, elle va sonner à leurs portes de manière fulgurante. Ces moments où les bombes tombent et où nous voyons tous ces morts est vraiment glaçant. Leurs vies à tous ne semblent tenir qu’à un fil. Des soldats, des adultes vont également vous faire froid dans le dos.
De manière générale, elle s’est superbement débrouillée grâce à ses connaissances et une bonne éducation. Il n’y a qu’une fois où la solitude lui pèse tellement qu’elle prend des risques inconsidérés. Son rapport à la nature et aux animaux est superbe, il est fait dans un profond respect. Outre les éléments qui vont horrifier la jeune fille, il y a également de belles rencontres.
Un magnifique et bouleversant manga que je vous recommande de lire.

En association avec Izneo, merci pour la lecture.
En fait, j’avais déjà le tome papier, mais ça m’a mis un joli coup de boost et permet à un plus large public de le découvrir (évidemment je n’avais pas prévu d’oublier de faire sa fiche)

5 commentaires sur « Manga Time : La Fillette au Drapeau Blanc (Oneshot – Fiche – Terminé) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s