Manga Time : Un pont entre les étoiles Tomes 2 & 3

Fiche

Couverture Un pont entre les étoiles, tome 2

Haru et Xing sont-ils frères ou ennemis ? Une jolie promesse, mais tout cela est bien sombre et compliqué. Haru est très joliment habillée sur la couverture et Xing est souriant et avec elle sur un arbre. Les deux jeunes enfants ont l’air heureux et à l’abri, mais la réalité de la situation va plus que jamais rattrapé Haru. D’ailleurs Xing nous manquera une bonne partie du tome. Chacun n’a pas le même genre de relations avec ses parents. Quand Haru rentre enfin, son père est partagé entre l’inquiétude, le soulagement de la revoir saine et sauve et en colère contre elle. En tant que japonaise en Chine, et à cause de tout ce qu’on subit les chinois à cause des japonais, Haru pourrait se retrouver en danger. Certains pourraient ne faire aucun cas qu’elle ne soit qu’une petite fille. Elle doit également porter le poids de l’honneur de sa famille, avec lequel son père lui rabâche les oreilles. Haru nous met du baume en coeur en tentant de brises les règles, les codes, en s’opposant, en voulant faire les choses justement. Un courage qui pourrait lui coûter très cher. Les apparences peuvent être tellement trompeuses. Haru va être sous la garde d’une gouvernante, Ama. Elle lui fait un peu peur, la surveille, ne dit rien, et il y a cette étrange petite fille à ses côtés. Alors peut-elle faire confiance à Ama ? Comment vont-elles s’entendre ? Comment accepter cette étrangère chargée de la surveiller ? Haru va également aller à l’école primaire et avoir une bonne surprise, avant d’être choquée par certaines règles de l’école, et va comprendre l’effet pervers de ce que certains subissent. Le tome est très fort, nous ressentons tout le malaise de ces Japonais et Chinois qui vivent ensemble, mais qui sont ennemis. Haru et Xing n’ont pourtant rien choisis, et ils sont avant tout eux-mêmes. Haru, cette petite fille, un peu rebelle parfois, porte également en elle l’espoir de faire les choses de manière plus juste, et quelque part nous donne l’envie de croire en l’impossible. Une histoire toujours aussi forte, touchante et intéressante.

Couverture Un pont entre les étoiles, tome 3

Un tome choc où les émotions nous assaillent, voire même nous anéantissent. C’est superbement raconté à hauteur des yeux d’enfants. La première partie est très belle, et réunit l’impossible, ou ce que l’on pourrait croire comme tel : une relation profonde et sincère entre des gens de peuple et culture différentes. Xing et Haru ont l’innocence de l’enfance, dans leurs regards. Ils subissent de manière moins fortes et violentes les contraintes de la société, et le regard des autres, mais ils vont même eux le ressentir de plus en plus dans leur chair. Ils essayent de trouver un moyen de passer plus de temps ensemble. Haru envie la relation pleine d’amour et de confiance que Xing a avec son père. Mais elle va prendre son courage à deux mains, enfin elle sera confrontée, mais dira la vérité. Alors comment vont-ils le découvrir ? Ses 2 parents le découvrent ? Comment réagissent-ils ? Surtout son père qui peut tenir des propos très limite. En tout cas, aucun parent ne verra d’un bon œil la relation de son enfant avec un autre enfant du camp ennemi. Mais ils voient bien aussi que leurs enfants rient ensemble. Pourront-ils tenir tous les deux face à leurs parents ? Ce sont des scènes fortes et profondes quand ils sont tous confrontés. Haru apprendra également la vérité sur le passé de Xing, lui qui a toujours l’air joyeux et de sourire, qui a également pu redonner le sourire à Haru, qui avec son envie, son innocence d’enfance, veut aider son prochain, et même nos amis les animaux, d’autant plus tous ceux laissés seuls. Mais la réalité de la guerre va cruellement et tragiquement les séparer. Seront-ils plus épargnés comme ce sont des civils ? Tous sont sur la sellette, et risquent leurs vies. Des mots réconfortants pour dire que tout ira bien, que l’on se retrouvera, qu’on retrouvera sa maison, les siens sont échangés, mais rien n’est moins sûr. Et si tous les deux échappent au massacre, ce que le lecteur espère de tout cœur, se reverront-ils ? A quelles conditions ? Avec des années d’une vie où chacun aura fait ce qu’il a pu et risque d’avoir changé. Des paysages, des lieux, qui risquent d’être détruits, ravagés par la guerre. Mais le père de Xing dit des mots forts et porteurs sur la vengeance, la haine et ses dangers. Que deviendront Haru et Xing ? Ainsi que leur relation ? Leur amitié au-delà de toutes leurs différences ? Une œuvre forte, intéressante, bien racontée. A lire de toute urgence sauf si le thème de la guerre est trop difficile pour vous. De beaux moments mélangés à d’autres bien plus terribles.

8 commentaires sur « Manga Time : Un pont entre les étoiles Tomes 2 & 3 »

  1. +1 c’est effectivement un titre à mettre entre toutes les mains. J’adore quand on parle d’Histoire dans les mangas et que c’est aussi bien fait !

    (Petite frustration perso qui n’a rien à voir avec le titre… Tu ne mets plus certains passages importants de tes chroniques en gras et/ou couleur ? Trop fatiguée ? La flemme ? Plus envie ? Moi j’adorais ça, ça rythmait bien ma lecture ^^)

    Aimé par 1 personne

      1. N’empêche, je suis ravie que tu aies eu hâte de lire mon avis 🙂
        Et aussi de partager sur un tel manga 🙂
        Mon référent Izneo pareil il a dit que du coup il avait envie de le lire (y).
        Puis ça me donne du courage quand parfois je me pose des questions pour continuer XD.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s