Manga Time : Akû, le chasseur maudit Tome 2 (Abandon)

Manga - Manhwa - Akû - le chasseur maudit Vol.2

Souvenez-vous, nous avions parlé du tome 1 ici

Nous retrouvons avec plaisir le jeune Akû (ben oui au début, on y croit), sous un trait graphique vraiment sublime, très réaliste et cru. Malheureusement le Grash a attaque leur village et il ne reste plus que lui et Ipin. La réalité les rattrape vite, comment survivre sans village ? On ne leur a jamais tout appris. Même maltraité et malaimé, Akû recevait de la nourriture et des soins. Mais maintenant, il faut survivre. C’est à partir de là que nous allons de plus en plus avoir des surprises et nous enfoncer dans l’horreur, avec de jolis jeux de mot et en utilisant ingénieusement des réalités sociales. Elle sont tellement amplifiées, qu’ils ont tous l’air fous, trop extrémistes. Le manga, il faut le savoir, atteint une véritable tension, il n’est absolument pas pour tout public, uniquement pour public averti avec le coeur bien accroché. Il y a une violence psychologique, physique, et même bestiale. Il n’en demeure pas moins intéressant. Il y a de belles rencontres, on se sent moins seul. Puis il y a de terribles réalités de la vie. Et enfin, il y a des clans où chacun a sa manière de voir les choses, et il y a quelque chose de terrible. Alors qu’à certains moments c’est bien parti malgré la situation, cela finit par tourner à l’horreur (horreur malheur). Nous parlons de jeunes qui profitent de leurs vies à fond, font la fête jusqu’au bout de la nuit. Les vieux n’y ont plus leur place. L’homme est un chasseur. La femme une pondeuse (….-_-). Il y a classiquement ceux qui prône la force physique, mais aussi ceux qui ne veulent pas manger de viande, encore ceux qui croient aux esprits, et enfin celles qui pensent que la femme a la suprématie. C’est extrêmement tendancieux et malaisant. Chacun pense être le meilleur et avoir la solution. De la folie pure. Puis il y a Akû, le seul et unique, indépendant, poursuivant sans relâche le Grash, celui a brisé à tout jamais sa vie. Un manga démentiel où l’histoire s’étale facilement sur plusieurs années, et où nous avons le droit à une bonne dose d’électrochocs, sauf qu’on a carrément l’impression d’avoir changé de genre, de ne plus être dans ce qu’on nous avait annoncé, d’être plus dans un survival game. 

Merci à Izneo pour la lecture

Alors en soit le tome n’était pas forcément mauvais, mais changer de genre comme ça dans le tome 2, plus j’y réfléchissais, plus je prenais du recul, plus ça ne passait pas. J’en ai discuté un peu avec Xan, lu les avis de Mr Nakamanga, vu la chute libre sur manga news. C’est pas mauvais en soit (encore que ça dépend comment on se place), mais je n’aime pas qu’on me trompe, et avoir l’impression de passer d’un seinen de qualité à un survival game, ça ne le fait pas. Et comme je l’ai faite au fur et à mesure, eh bien je l’arrête. Elle ne me manque même pas lol.
En plus, je lis des survival game, mais je sais dans quoi je suis dès le départ.
Et y a tant d’autres qui me tendent les bras. Et comme ni mon temps ni le reste ne sont extensibles.
Etre surprise ok, mais de manière qualitative, pas en ayant l’impression d’avoir changé de genre. Une sorte d’humour lourd, etc
Dommage vu le tome 1.

Un commentaire sur « Manga Time : Akû, le chasseur maudit Tome 2 (Abandon) »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s