Manga Time : Chiisako Garden (Oneshot)

Chiisako Garden - Manga

Dessin : KODAMA Yuki
Scénario : KODAMA Yuki
Editions : Vega
Prix papier : 8€
Pas d’édition numérique
Genre : Tranche de vie, Fantastique, Amour, Amitié

Terminé en un tome.

Histoire
La petite Luna vient d’emménager avec sa famille dans une charmante maison avec un joli jardin. Et c’est dans ce carré de verdure préservé qu’elle fait la connaissance d’un petit être, avec qui elle se lie très vite d’amitié. Mais Luna est la seule à voir son minuscule ami, ce qui ne manquera pas de créer des tensions avec ses parents…
Et si vous preniez le temps de tendre l’oreille ?
Vous entendriez peut-être le murmure d’une de ces mystérieuses créatures lilliputiennes qui ne se dévoilent qu’à un tout petit nombre d’entre nous…

Avant la lecture :

Depuis son annonce, il m’a donné envie. Quand des gens le recevait, je me disais chanceux.
Sa couverture et son histoire m’ont charmé tout de suite. Mais n’oubliez pas que j’adore Minuscule, Arrietty …

Mon avis/Mes impressions :

J’attendais énormément ce manga que j’ai adoré. Certes nous capturons des instants de vie mais nous n’oublions pas d’avoir des surprises, de relier les choses. Ainsi nous ne sommes en aucun cas frustré.
Magnifique livre, magnifiques histoires. C’est beau, c’est touchant. Le graphisme est sublime. Et un voir un humain sympathisait avec un chiisako ça n’a pas de prix.
Une merveille <3.

Pour rappel, KODAMA Yuki est la mangaka du Kids On The Slope. Avez vous lu ce titre ? vu l’anime ?
Ici, nous la retrouvons pour un oneshot.

Comme vous pourrez le voir avec les images, le graphisme est sublime. Alors oui, j’étais déjà très très tentée, et quand je suis passée à la librairie, je l’ai ouvert, et là il ne voulait absolument plus me quitter. Et c’est un oneshot, donc petit investissement pour maxi plaisir ^^.
Le trait est fin, beau, envoûtant, précis, mais aussi réaliste. Oui, malgré le côté fantastique. Ce sont des instants de vie qu’elle nous a croqué mais d’une manière précise, incisive, et elle n’a vraiment pas eu besoin de plus pour réussir à décocher une flèche en plein dans nos coeurs.

J’y ai sans doute fait encore plus attention, comme j’étais dans des lectures qui mettaient en avant la réflexion sur le corps, et notre rapport compliqué avec lui, mais un des personnages est une jeune femme bien portante pleine d’entrain, de joie, de vie.

La mangaka a également capturé avec brio l’ironie de la vie. Combien elle peut être belle, mais aussi terrible, et d’un grand cynisme.

S’il y a bien une chose compliquée, ce sont les sentiments humains. Et même pour chacun de comprendre ce qu’il ressent vraiment, surtout quand il s’agit d’amour.

Les chiisako sont des petits êtres, d’une taille minuscule. Nous pouvons penser aux lilliputiens, aux borrowsers … C’est donc eux qui vont donner le côté fantastique, et nous charmer.
Nous allons en rencontrer différents au cours de nos histoires.

Différentes époques, différents personnages, différents chiisako. Mais si, il y a un fil rouge et de temps en temps des liens se font, ce qui donne encore plus de puissance à l’histoire.

Il est dit quel seuls les enfants peuvent voir les chiisako.
Il est dit quel seuls ceux n’étant jamais tombé amoureux peuvent voir les chiisako
Mais qu’en est-il ? Et alors pour certains personnages n’y a-t-il pas quelque chose d’étrange ?

C’est quelque part magique de voir un chiisako. Mais cela peut également être un élément de discorde. Comment les autres vont-ils croire cela ? En tout cas, un livre en parle.
Au final, chaque interaction avec un chiisako a aidé à l’épanouissement, a été une belle opportunité.

Au fil des histoires, nous apprenons comment vivent les chiisako, les règles, nous en découvrons plusieurs, tout comme nous sommes confrontés à la vie des personnages.

Apparemment, selon votre vécu personnel vous trouverez l’histoire qui vous touche particulièrement.

C’est poétique, le mot de la fin l’est aussi, en vous invitant à voir les chiisako.

Avez-vous aussi été conquis ? Allez vous allé à la rencontre des chiisako ? Ce que je vous encourage totalement à faire. 

 

Autres articles à lire :
Le Monde
Yanmu chez Xander avec la soirée au renard doré

7 commentaires sur « Manga Time : Chiisako Garden (Oneshot) »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s