Manga Time : Banale à tout prix Tome 8

Fiche

Banale à tout prix - Nagamu Nanaji

Ce tome est tellement adorable. Il fera passer un moment exquis au lecteur, et lui donnera la sourire. Il est d’une douceur de vivre tellement agréable. Le graphisme contribue largement à l’enchantement de l’histoire, tellement leurs sentiments sont bien capturés, et les moments de couple si charmants. Nous y ressentons la tendresse, et les doutes. Tsurugi a également la réputation d’un ange, et Koiko aime cela à demi-mesure, car elle voudrait que cela soit son ange exclusif. Tsurugi va aider la soeur de Koiko, en l’écoutant, mais également ne pas la trahir, ne pas tout raconter à Koiko, ce qui engendre quelques confusions vis à vis de Koiko, mais lui prouve aussi qu’elle peut compter sur lui. La soeur de Koiko explique qu’elle a aimé d’une certaine manière sans se l’avouer, et fait un choix qu’elle assume mais peut être certains jours difficile, d’autant plus si certaines situations se déclenchent. Koiko et Tsurugi font des rancards, ils vont à plein d’endroits : ciné, shopping, etc. Ils se questionnent également sur quoi offrir à l’autre pour lui faire plaisir pour son anniversaire. Ils essayent d’aller au delà de que si ça vient de l’autre ça fait plaisir. Ils mettent en place une solution tendre et charmante. Koiko a toujours des moments de doute, où elle ne se sent pas digne de lui, mais à chaque fois il lui fait plaisir, et calme ses inquiétudes. Tsurugi peut être très compréhensif face à certaines situations, et les réalités de la vie. L’annonce du tome 9 nous laisse néanmoins présager que nous allons tombé le masque, et découvrir un autre de ses visages. Il prend les choses avec beaucoup de calme, et sait reconnaître les efforts des autres. En tout cas, ils ont décidé de s’accorder du temps lors de leurs anniversaires respectifs, et Koiko va mettre un projet en place qui lui donnera beaucoup de travail, en oubliant quelques détails. La mangaka nous a également beaucoup parlé dans ce tome, de ses anciennes séries comme Moving Forward, Parfait Tic, ainsi que du concept de banale appliquée à Koiko et des remarques qu’elle a reçu à ce sujet. Encore une fois, cette charmante série vaut totalement la lecture.

Merci à Izneo pour cette lecture douceur.
Cette série s’intégrerait parfaitement dans le PAC (Pumpkin Autumn Challenge) côté douceur de vivre, au coin du feu.

Un commentaire sur « Manga Time : Banale à tout prix Tome 8 »

  1. Contrairement à toi, je suis loin d’être convaincue par ce tome qui s’appuie trop sur le ressort que leur couple est mignon. J’en ai vite eu marre d’entendre dire que Tsurugi est un ange même si ça prépare la suite. Mais surtout que de frustration avec l’histoire d’Aiko qui passe à l’as pendant tout le tome V.V Bref, il va falloir se renouveler un peu 😉

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s