Comics Time : Black Magick Tome 2

Fiche/Avis tome 1

Black Magick - Greg Rucka

C’est avec un immense plaisir et les yeux plein d’étoiles que le lecteur va pouvoir découvrir ce deuxième tome de Black Magick. Le graphisme est toujours aussi magnifique. Une tuerie. En noir et blanc, avec des zestes de couleurs voire plus par moment. Il dégage une telle puissance, que là aussi c’est magique et que nos yeux aiment s’y attarder. Nous avons l’occasion de revenir sur le passé de Rowan, dite Ro, et de faire la connaissance de sa mère et sa grand-mère. Rowan semblait si différente à l’époque, si remplit de joie, mais également déjà très intéressée par l’histoire de sa famille, par la sorcellerie. A son treizième anniversaire qu’elle fête d’abord avec ses amis, sa destinée de sorcière va se mettre en marche. Et tout ce passé, ce passif, peut être fort lourd et difficile. Dans le présent, Rowan continue de mener l’enquête, mais en même temps elle semble poursuivit. C’est compliqué de devoir cacher qu’elle est une sorcière. Elle est normalement très puissante, mais des gens ont peur d’elle à cause de cela, et peut être elle-même s’interdit elle d’être au sommet de ses capacités. Alex, sa grande amie, est aussi présente. Sa relation avec Morgan, son collègue et coéquipier devient tendue. Ils s’entendent bien, mais entre le fait qu’il construit une vie, qu’il semble attirer par elle, et qu’il sent qu’elle ne lui dit pas tout, c’est compliqué. Par moment, son travail, le fait qu’elle est une sorcière, et même sa vie, semblent en danger. Rowan tente de faire au mieux, mais cela devient de plus en plus ardu. Des choses se passent qui la dépassent. Et pour encore compliquer le tout, nous voyons de sombres personnes qui nous donnent de sacrés frissons. Mais qui sont-ils ? Que veulent-ils ?
Nous avons du rire, du tranche de vie, du fantastique, de merveilleux dessins, une enquête, un côté obscur. Tout est réunis pour que cette histoire fasse palpiter notre coeur et nous tienne en haleine. Et j’ai gardé le meilleur pour la fin : un chat noir qui est son familier, plein de surprises lui aussi. Encore une fois un très bon moment, j’aurais juste envie de connaître encore mieux la Rowan d’avant, plus jeune, mais également de continuer l’histoire avec eux, cela a bien trop vite passé.

N’hésitez pas à passer sur Instagram pour vous délecter du graphisme.
Merci à Izneo pour la lecture.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s