Manga Time : Mon coloc d’Enfer Tome 1 (Fiche)

Mon coloc d'enfer - Manga

Mon coloc' d'enfer - Keiko Iwashita

Fiche : A venir (croisons les doigts)

Mon avis/Mes impressions :

Mon coloc d’enfer, une nouveauté des éditions Pika, est une lecture fraîche et pétillante, sous un trait graphique agréable. Nous pouvons ainsi découvrir la mangaka IWASHITA Keiko. Miko est une jeune lycéenne. Suite à des soucis familiaux, elle va emménager dans la colocation gérée par son oncle. Son oncle étant souvent absent pour des déplacements, il a pensé que c’était mieux qu’elle soit toujours entourée. Ainsi, il va lui falloir apprendre à vivre seule, à se débrouiller pour s’occuper de son ménage, sa lessive, la cuisine, etc. mais également apprendre à vivre en colocation, et à partager le salon, la salle de bains, etc. Les autres sont tous soit étudiant soit dans la vie active, ce qui donne des enjeux intéressants. Chacun a son caractère, son passé, sa façon d’être. La colocation elle-même à son propre passé, et a vu défile plusieurs colocataires. Selon les gens présents, les choses n’étaient pas pareilles. Jun Matsunaga est un peu soupe au lait. Sa première rencontre avec Miko qui vu son attitude l’a pris pour un pervers est explosive. La plupart du temps, il n’est pas très doué pour s’exprimer, mais plein de bonnes intentions. Il prend son travail très à coeur, et ne manque pas vraiment de confiance en lui. Mais par moment, il peut complètement déraper, aucune demi-mesure. Un exemple assez croustillant, Jun va demander de l’aide à Miko pour cerner le terme mignon (kawai). Vivre ensemble n’est pas une sinécure, il y a des règles, chacun à sa vie, mais cela reste intéressant à suivre, et le lecteur pourra passer par tous les stades émotionnelles grâce à eux. Miko n’a pas à se plaindre, au fond ils l’adoptent assez vite, et son oncle n’est jamais très loin. Par contre, quand il essayent de faire quelque chose tous ensemble, ce n’est pas simple, avec les contraintes de chacun.
Miko, et nous lecteurs, avons encore beaucoup de choses à découvrir sur cette colocation, et les différentes personnes qui y vivent. De plus, serait-il possible que Jun et Miko développent un sentiment d’amour ? Un bon premier tome, entraînant et pétillant, aussi drôle qu’intéressant. Nous n’avons plus qu’a espérer que cela continue ainsi en conservant sa fraîcheur et son croustillant.

Merci à Izneo pour la lecture.

Publicités

6 commentaires sur « Manga Time : Mon coloc d’Enfer Tome 1 (Fiche) »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s