Cinéma Time : Anna

Résultat de recherche d'images pour "Anna" Résultat de recherche d'images pour "Anna"

Résumé :
Les Matriochka sont des poupées russes qui s’emboîtent les unes dans les autres. Chaque poupée en cache une autre. Anna est une jolie femme de 24 ans, mais qui est-elle vraiment et combien de femmes se cachent en elle ? Est-ce une simple vendeuse de poupées sur le marché de Moscou ? Un top model qui défile à Paris ? Une tueuse qui ensanglante Milan ? Un flic corrompu ? Un agent double ? Ou tout simplement une redoutable joueuse d’échecs ? Il faudra attendre la fin de la partie pour savoir qui est vraiment ANNA et qui est “échec et mat”.

Mon avis/Mes impressions :

C’est un bon film d’action, et d’espionnage, qui fait très bien son travail, mais Anna lui apporte vraiment un vent de fraîcheur et une réflexion plus poussée sur la condition de la femme, les choix de vie qui nous appartiennent ou non, le fait qu’elle est humaine et plus qu’un objet, sur un élément crucial : la liberté.

Anna, un doux prénom à l’oreille, qui est un palindrome. Il se lit de la même manière dans les deux sens. Sur l’affiche et dans le générique de début, vous voyez également la forme du 2ème N, comme s’il réfléchissait l’autre (miroir).

Le travail de Luc Besson m’a beaucoup plu sur ce film, que j’ai vraiment trouvé de qualité, ayant le petit truc en plus.

Il y a bien longtemps, ils ont compris qu’en ne nous racontant pas une histoire sous sa forme chronologique, on peut lui donner plus d’impact, de force, de puissance. Mais attention, à ne pas en abuser.
Accrochez-vous bien, car la timeline/ligne temporelle va être fortement bousculée. Vous croyez tout savoir ? Vous en êtes loin, même si les habitués ne seront pas autant impacté que les non-initiés à ce genre de film.

Anna parle un peu à tout le monde. Au-delà de l’aspect jouissif, voire complètement dingue. Anna est plein de choses en même temps, une femme dans une femme, etc. La réflexion sur les poupées russes, matriochka, est très intéressante et puissante. C’est la première chose que j’avais repéré dans ce film.
Nous tous avons plusieurs rôles.

Anna est éprise de liberté, elle fait ce qu’il faut. Elle avait également fait de mauvais choix. Mais cette soif de liberté, cette force qu’elle dégage, et cette précaution qu’elle met à ne pas tuer inutilement en font un personnage très attachant.

Nous allons suivre différentes vies, différentes rencontres, et Anna réfléchit sur comment s’en sortir. Elle fait des remarques très justes.
En même temps, plusieurs réflexions, sortes de vie s’emmêle sous un rythme endiablé, avec de multiples rebondissements.

Personnellement j’ai beaucoup aimé. Cela fait partie également des genres de film que je regarde et qui fonctionnent bien avec moi, qui me font voir du paysage également, mais je l’ai trouvé particulièrement réussi grâce au personnage d’Anna, incarnée par Sasha Luss.
Après bien sûr, il y a des moments pas tendres, avec l’espionnages, et quand on tue des gens, ce n’est pas étonnant.

A part Sasha Luss, il y en a également 3 autres personnages et acteurs qui apportent sel, intérêt au film et le rende passionnant à suivre : Luke Evans, Helen Mirren et Cillian Murphy.

Un autre avis chez Kimysmile.

Publicités

6 commentaires sur « Cinéma Time : Anna »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s